Print this page

L’éveil islamique est le fruit de la révolution islamique

Rate this item
(0 votes)

L’enquêteur islamique tunisien, Sayyed Mohammed Tijani al-Samawi a déclaré que « dés le début, la Révolution islamique de 1979 a provoqué un séisme dans le monde arabe et islamique, qui s’est traduit par l’éveil de la conscience islamique dans les cœurs des arabes et des musulmans." soulignant que l’attitude des Iraniens dans le monde après la révolution islamique a mené à une nouvelle réflexion chez les musulmans et les a exhortés à respecter les principes et les valeurs islamiques.

Lors d’un interview exclusive avec l’agence de presse al-taghrib (APT) à Beyrouth, sur les changements que la révolution islamique en Iran a provoqué dans les cœurs des musulmans, M. Tijani a souligné que « les arabes émigrés en France comme les marocains et les Tunisiens et d'autres ont commencé à exiger à leurs employeurs pour la première fois de leur fournir des lieux de prière dans les entreprises et les usines où ils travaillaient, de plus l’augmentation du nombre de fidèles dans les mosquées, au point que lorsqu’elles se remplissaient de prieurs, et que les musulmans priaient dans la rue ", notant que « ces phénomènes ont révolutionné le cœur des musulmans et des occidentaux aussi. »

D'autre part Dr. Tijani a souligné que, "Le phénomène du voile a également été l'un des résultats de cette révolution bénie qui a éveiller la grandeur d’âme des musulmans, la France, par exemple (et dans plusieurs pays européens) a témoigné de nombreuses manifestations qui soutient le voile islamique (et dénonce le dévoilement). » Signalant l’attitude de M. Ali

Akbar Welayati, qui était alors ministre des Affaires étrangères, lorsqu’il s’est abstenu de serrer la main à Amira Gandhi, en disant que les musulmans pour le respect qu’ils ont envers les femmes ne leurs tendent pas la main (l’islam défend tout contact physique avec les femmes étrangères).

Son Eminence a souligné que l’un des principes fondamentaux que la révolution a établis est l'unité des musulmans car le slogan de l’imam al-Khomeiny était l'unification des musulmans avant toute chose, ajoutant « la révolution a émis un nouveau souffle dans l'unité islamique et les gens levaient le slogan de l’imam pour unir les musulmans, rappelant les mots célèbres de l’imam Khomeiny lorsqu’il a dit si les musulmans s’unissent et reversent un seau d’eau sur Israël ils l’inonderont ».

D'autre part, l'enquêteur tunisien a signalé qu’avec la victoire de la révolution islamique les sentiments de gloire, de dignité, et d’honneur ont envahi les peuples arabes les poussant à rejeter l'occupation et à soutenir la résistance." Soulignant que le soulèvement de la bannière « on ne sera jamais humilié » et le triomphe de la résistance contre l'occupation, n’est qu’une extension de cette révolution. Dans

Suite à la victoire de la révolution la naissance du Prophète (P) s’est transformée en une semaine d’unité islamique

ce contexte "les gens se demander, qui est l'Imam Hussein (P) ? Et que s'est-il passé à Achoura? Après que les historiens malhonnêtes ont fait passé inaperçu l’histoire et la réalité de Achoura."

Suite à la victoire de la révolution la naissance du Prophète (P) s’est transformée en une semaine d’unité islamique :

Dans ce contexte, M. Tijani a indiqué que depuis la résurgence de la révolution islamique en Iran de nombreuses conférences appelant à l'unité et la convergence des différences et élimination des obstacles se sont tenues mettant le point sur l’importance d’éliminer les points divergences et d’accentuer les point de convergences entre les musulmans. Ajoutant: «Nous vivons ces jours-ci la commémoration de la naissance du Saint Prophète Muhammad (P), cette date était avant la victoire de la révolution islamique un point de divergence (vu que les sunnites et les chiites ne fêtent pas la naissance du Prophète(P) le même jour), mais après la victoire de la Révolution cette date transformé en une semaine d’unité islamique où tous les musulmans célèbrent cette occasion tout au long de la semaine, et de nombreuses conférences et rencontres entre les savants religieux de différentes doctrines se tiennent, afin d’éliminer les différences et d'appeler à l'unité. " Rappelant que «notre ennemi est l’Israël, l'Amérique et l'impérialisme qui veulent frapper les sunnites aussi bien que les chiites. »

Sayyed Sistani à l’enquêteur

Sayyed Sistani à l’enquêteur tunisien: « celui qui agresse un sunnite s’est comme-ci il m’agresse personnellement. »

tunisien: « celui qui agresse un sunnite s’est comme-ci il m’agresse personnellement. »

Son éminence a signalé que dans le but d'établir l'esprit d'unité parmi les musulmans, l'Imam Khomeiny à empêcher la publication de certaines parties des livres parce qu'elles provoquent les frères sunnites, l’imam a fait tout son possible afin de renforcer l'unité islamique et d’appeler à l’union des musulmans. Rappelant la fatwa de Sayyed Ali Khamenei, dans laquelle il a interdit « de nuire aux symboles de nos frères sunnites." Révélant que lors de sa rencontre avec Sayyed Sistani, il lui a demandé à propos de sa parole, "les sunnites sont nos frères," alors Sayyed a répondu « les sunnites sont nous-mêmes, et celui qui agresse un sunnite s’est comme ci qu’il m’agresse personnellement. »

Il n’est pas demandé aux sunnites de devenir chiites ni aux chiites de devenir sunnites !

M. Tijani a salué les efforts, qui ont commencé avec la révolution islamique et qui ont poussé les chiites à appeler à la fraternité, à la tolérance et à l'unité contre l’ennemi unique qui cherche à nous coloniser et à piller nos ressources», soulignant que de grands efforts ont été fournis afin d’appliquer cette unité, signalant qu’«Il n'est pas demandé aux sunnites d’être chiites, ni aux chiites de devenir sunnites, mais ce qui est demandé c’est l'unité politique, vu que nous sommes très proche de l’union puisque nous avons le même Qoran, la même Qibla, le même

Il n’est pas demandé aux sunnites de devenir chiites ni aux chiites de devenir sunnites !

prophète ».

Dans ce contexte, il a souligné qu’ "il existe des éléments suspects parmi les chiites et les sunnites qui font tout leurs possibles afin de semer la sédition entre sunnites et chiites. Ses éléments sont payés et manipulés par le colonialisme occidental." Saluant les efforts du rassemblement des savants musulmans qui depuis vingt cinq ans travaillent pour l’union islamique et s’est là la vrai préparation pour l’avenue de l’imam al-Madi ».

D’autre part M. Tijani, a commenté la situation politique dans la région en disant que «Ce qui se passe en Syrie et les efforts fournis pour chuter le régime vient dans le but d’amener le pays vers une guerre confessionnelle et s’est ce qui se passe également au Bahreïn et en Irak et dans tous les coins du monde», ajoutant que "les tentatives d’intimider tantôt les chiites et tantôt les sunnites, et dans le même contexte d’accroître les sentiments d’aversion et de discrimination ", soulignant " notre besoin profond d’unir les paroles et les actes des musulmans afin de préparer l'apparition de l'Imam Mahdi ».

M. Tijani est né en 1943, il a étudié en la prti primaire et secondaire en Tunisie, puis il a continué ses études en France (à l'Université de la Sorbonne de Paris I). Commencé à étudier le Diplôme d'Etudes Approfondies dans la comparaison des religions, puis la thèse de doctorat comme troisième phase, suivie d’un diplôme international.

Read 1891 times