La croyance chiite concernant l'assujettissement

Rate this item
(0 votes)
La croyance chiite concernant l'assujettissement
Nous croyons que le tout puissant Dieu ne commande pas à ses serviteurs de s'acquitter d'une obligation quelconque qui les dépasserait ou qu'ils ne pourraient pas comprendre , sans leur avoir au préalable fait connaître leurs responsabilités par la raison et la preuve, car ce serait une pure injustice que d'ordonner à quelqu'un de faire quelque chose qui dépasserait ses capacités , ou sans l'informer au préalable d'une chose qu'il ne saurait faire sans aucune faute de sa part. 
Toutefois, un musulman qui néglige d'apprendre ses obligations religieuses sera comptable devant Dieu de sa négligence , et puni en conséquence , car il incombe à tout musulman de chercher à connaître l'information requise sur les obligations et les Commandements religieux. 
Nous croyons que Dieu ordonne à ses serviteurs de s'en tenir aux règlements et commandements religieux qui sont destinés à leur propre bien - être et à les conduire à la paix et à la prospérité. Il leur impose d'obéir à ces commandements afin d'être guidée dans le droit chemin du bien , des bénédictins et de la bienveillance, et d'être protégés contre la malfaisance , la destruction , le chaos , et tous autres méfaits qui pourraient les conduire vers les malheurs dans les deux mondes , et contre lesquels Dieu les met en garde, bien qu'il sache que la plupart d'entre eux ne vont pas Lui obéir. 
La guidance offerte par Dieu est sa bienfaisance et miséricorde envers ses serviteurs , car ceux-ci ne connaissent pas , dans la plupart des cas, leurs vrais intérêts ni leurs moyens de bonheur , et ignorent beaucoup de choses leur sont nuisibles. 
Mais Dieu est Miséricordieux et pardonneur. Ses bénédictions et Sa miséricorde sont inhérentes à son Être Absolu . Il est impossible que ces attributs soient dissociés de Lui. Ses Bénédictions et Sa Miséricorde sont éternelle et ne peuvent être retirées de Ses serviteurs , même si ces derniers n'obéissent pas toujours à Ses commandements et qu'ils s'attirent eux-mêmes le malheur. 
C'était votre serviteur Abdou salam Hamza djallo.
Read 66 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir