:les vagues destructions des tombes des saints

Rate this item
(0 votes)

Au nom Allah le miséricordieux, le plus miséricordieux

Depuis fin Mars 2012, suite d` un coup d'État militaire à Bamako et l’insurrection au nord Mali par des rébellions touareg du Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA), le mouvement Ançar Dine s'est implanté dans la région du nord Mali (des régions de Gao, Tombouctou, Kidal). Ainsi, le Mali, vaste pays enclavé d’Afrique de l’Ouest, doit faire face à une rébellion, qui a provoqué le déplacement de plus de 206 000 personnes au Mali et dans les pays voisins, selon l’Onu, qui passe par une période transitoire trop difficile.

Le mouvement fondamentaliste Ançar Dine, allié à Al-Qaëda au Maghreb islamique (Aqmi, jihadiste), financé par le Qatar, second régime wahhabite après Arabie Saoudite, prétend vouloir imposer la charia dans la région et prône la destruction de tous les mausolées et les monuments. La ville de Tombouctou, riche en monuments, subit de lourdes destructions de son patrimoine historique. «Ils ont promis de détruire d'autres mausolées.

Dr Abdelaziz Othman Altwaijri, Directeur général de l'Organisation islamique pour l'Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO), a appelé à l’envoi d’une délégation de savants musulmans en République du Mali pour entamer un dialogue avec ce groupe. Par ailleurs, il a appelé à suivre les préceptes du Prophète (SAW) quant à l’examen des questions religieuses, de même qu’il a incité à combattre l’extrémisme intellectuel et comportemental.

Aqmi est une branche d`Al-Qaida avec l`idéologie Wahhabisme.

Par ailleurs, La Libye est encore sous le choc de la démolition par des slafistes du mausolée du saint Abdessalem Al Asmar de Tripoli, construit au XVIe siècle, le 25 août dernier. (Un homme très pieux de descendant de noble Prophète (psl)).

Les événements survenus dans le nord du Mali sont un rappel des nombreux torts commis à travers le monde par les adeptes de l'idéologie wahhabite. Toujours sous la fausse excuse de la lutte contre l'idolâtrie.

Ces vagues de destructions des tombes de descendant du Prophète (psl) et des pieux, se poursuit dans les autres pays, comme égypt., Iraq, Syrie, Pakistan….

Ainsi pour la Syrie, la chaine Safa d`Arabie liée au courant wahhabite appellent et incitent à prendre d'assaut les mausolées. "Incendiez-les, détruisez-les", crient du matin au soir les animateurs de cette chaine en allusion aux mausolées de la fille et de la petite fille du prophète situé à Damas en Syrie et d`autres mausolées.

*************

L`histoire de destruction des tombeaux :

La destruction des lieux saints, cimetières, des mausolées de la Mecque, de Médine et de Karbala a été commencé par les premiers wahhabites d’Arabie saoudite au tout début des 19 ères siècle, et ça continue de nos jours.

La série des destructions d’une bonne partie de la mémoire de l’islam avait bien commencé à Médine au cimetière d’Al- Baqî qu²ils ont complètement rasé, à l’époque.

On lit dans l`histoire que, en 1344 Hijir.l, au mois Chawāl, les wahhabites ont détruit les tombes d’Ibrahim bin Mohammad – fils du Prophète psl– de ses femmes, la tombe d’Abdallah père du saint Prophète et le mausolée de tous les compagnons et des tabi’in sans exception. Ils ont détruit des tombes des Imams de descendant de saint Prophète (psl) : Imam Hassan ibn Ali, Ali ibn al-Hussayn, Mohammad ibn Ali Baqer et Ja’far ibn Mohammad al-Sadeq. Ils ont également détruit les tombes d’Abbas, l’oncle du saint Prophète – paix sur lui et sa famille – et de Fatima bint Assad, la mère d’Ali bin Abi Taleb ainsi que les tombes des martyrs d’Ohod, Hamza, et enfin à la Mecque, le cimetière Al-Mouala …puis ils ont attaqué le mausolée d’Imam Hussein le petit fils de Noble Prophète (psl) à Karbala en Iraq.

Pourtant, au cours des siècles, plus de 1200 années (et surtout durant la période des Salafs pieux), le cimetière Baqî resta un emplacement sacré, (avec des mausolées, des tombes bien respecté et distingue) où des rénovations furent effectuées au fur et à mesure, jusqu'à ce que les Wahhabites viennent au pouvoir au début du dix-neuvième siècle. Ces derniers profanèrent les tombeaux et témoignèrent de l’irrespect envers les martyrs et les Compagnons du Saint Prophète (saw) enterrés là. Les musulmans qui étaient en désaccord avec eux furent déclarés comme "infidèles", et certain furent, par la suite, tués………

En plus des cimetières, ils ont détruit les Sites religieux historiques et même des mosquées. Sur internet il y a une étude qui a permis de voir qu'en 100 ans de règne, la monarchie saoudienne a détruits nombreux monuments historique qui datait pour certains de plus que 1000 ans.

La maison de noble Prophète (psl) où il serait né en 570JC. Au départ devenue un marché. Un bâtiment a ensuite été construit par-dessus au début du XXIe siècle suite à un compromis ;

•La maison de Khadija, première femme de Prophète (psl), qu'il aurait reçu la plupart de ses premières révélations en ce lieu.

•La première école islamique (Dar al-Arqam) où Prophète (psl) enseigna la religion. Et bien d`autres sites religieuses et des mosquées comme : Quatre Mosquées de la Bataille du fossé à Médine La mosquée de Fatima Zahra ; La mosquée d'al-Manaratain ; La mosquée Salman al-Farsi, à Médine;….

Concernant la mosquée de Médine où est enterré saint Prophète psl, Le ministère saoudien des affaires islamiques a publié en 2007 un rapport soutenu par Abdul Aziz ibn Abdallah Ale-Shaykh, le mufti d’Arabie Saoudie, qui statue que « le dôme vert doit être démoli et les trois tombes doivent être aplanies dans la mosquée du prophète.

les wahhabites déconseillent ainsi la vénération de la tombe de muhammad (saws), au dôme vert, comprise dans l’enceinte actuelle de la mosquée du prophète (psl).

Mais L’envoyé de Dieu (psl) a dit : « Quiconque accomplit le Hajj et visite ma tombe, il est comme celui qui m’avait rendu visite de mon vivant ». (il éxist bien d`autre hadith authentique sur ce sujet).

Récemment, Le grand mufti d`égypt., Cheikh Ali Juma’a, a vivement critiqué les wahhabites pour cette intention, mais aussi parce qu`ils traitent de mécréants, de polythéistes ceux qui vénèrent la mémoire des saints comme si cela voulait dire les adorer. (Loin de ca). Pourtant de tout le temps ces lieux saints étaient visités et entretenus par les musulmans eux-mêmes, (sunnites, chiites. soufies,…) et même durant le temps des salafs, de 3 premiers siècles Hijir, aucun savant ne le considérait comme idolâtrie sauf Ibn-Thaymia au 6em siècle hijir, puis Mohamad Ibn-AbdolWahhab au 13em siècle Hijir.

L’Histoire ne réside pas seulement dans les textes, qui peuvent d’ailleurs être falsifiés, mais aussi dans ses monuments anciens et historiques. Les wahhabites ont détruit tous les sites historiques qui montraient la vie simple du Prophète psl et des membres de la famille prophétique

*********

-Mais Pourquoi tous ces destructions, tous ces violences?

Quelle est la philosophie de la visite pieuse des Prophètes, des croyants,… ?

Pour toutes les questions religieuses nous avons comme référence : le saint Coran avec son exégèse, la tradition de saint prophète (psl), la science islamique par les illustres savants au cours des siècles (le consensus des Oulama) et « la raison ».

(Pourquoi les wahhabites démolirent une bonne partie de la mémoire de l’islam, tandis que, ils préservent le patrimoine des juifs dans la péninsule arabique, comme les vestiges des châteaux de Khaybar,… ?

-Par, le terme de Ziyârah, on désigne le fait de se rendre aux mausolées ou tombes des saints de l’Islam (le noble Prophète (psl) et les membres bénis de sa famille et de sa descendance, ses compagnons, ….)

Le vénéré Prophète swas, a dit clairement de visiter sa tombe, ainsi que la tombe de son oncle Hamza à Ouhud .

Est-ce que visiter, respecter, vénérer, le tombeau de notre bien aime, le saint Prophète (psl) est Shirk et de l`idolâtrie ? Est-ce que, croire son âme pure vivant et croire qu`il a un rang particulier auprès d`Allah swt et de ce faite demander qu`il intercède en notre faveur auprès Allah swt, et qu`il demande le pardon pour nous, ça vaut dire l`Addorer ?

N`est-ce pas le verset 64 de sourate Al-Nissa dit bien :

Nous n'avons envoyé de Messager que pour qu'il soit obéi par la permission d'Allah. Si, lorsqu'ils ont fait du tort à leurs propres personnes ils venaient à toi en implorant le pardon d'Allah et si le Messager demandait le pardon pour eux, ils trouveraient, certes, Allah, Très Accueillant au repentir, Miséricordieux.

-Le Prophète swas ; le bien aime de Dieu, l`élite de Dieu, l`infaillible, l`être humain le plus parfaite, le serviteur d`Allah,

Celui qui détient la grande intercession avec la permission d`Allah, le jour de jugement, voir le verset 79sourat Al-Israa :

Et de la nuit consacre une partie [avant l'aube] pour des Salât surérogatoires: afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire. (C`est la position de l`intercession d`après la pluparts des exégèses)

N`est-ce pas le hadith authentique de noble Prophète (psl) : « Quiconque accomplit le Hajj et visite ma tombe, il est comme celui qui m’avait rendu visite de mon vivant ».

Est-ce qu`en l`appelant : Ya Muhammad, on l`adore ? pourtant à la fin de chaque prière on s`adresse à lui : Assalamo Alayka Ayaho Anabi’io va rahmatollahe va barakato. En plus il nous a promis de répondre à nos salutations enverslui, les vendredis…

C`est parce que son âme saint est vivant (pas son corps physique), qu`on lui parle humblement et avec l`amour sacrée, sans lui considéré aucun divinité.

Il entend donc la parole du pèlerin et répond à ses salutations, et le pèlerin dit :"As-salâmu `Alayka yâ Rasûl-Allâh" (Que la Paix soit sur toi, O Messager d'Allah). Ce qui fait, une fois devant sa tombe, devant son mausolée, nos larmes qui coulent, nos cœurs se battent en palpitation, par amour, exactement comme on est devant lui ;notre maitre, nous le saluons de fond de nos cœurs, nous lui promettons de suivre son message,…ceux-ci illuminent les cœurs sur le droit chemin inchaAllah. Voilà pourquoi le Ziyarat est Tellement conseillé, chez les sunnites et particulièrement chez les chiites.

Il existe des arguments basé sur le saint Coran, la tradition du noble Prophète (psl), sa famille et ses compagnons, les savants,…pour des questions de Tawasul, visite pieux des saintes, l`intercession,….

D`après le saint Coran et la sunna, après la mort, le corps humaine se détruit alors que l`âme rentre dans la vie intermédiaire (barzaque), l`âme des pures croyant surtout des Prophètes, des martyres,…a un rang très élevé auprès de Allah Swt.voir le verset 169 de sourate Al-Imran, comme exemple.

وَلَا تَحْسَبَنَّ الَّذِينَ قُتِلُوا فِي سَبِيلِ اللَّـهِ أَمْوَاتًا ۚ بَلْ أَحْيَاءٌ عِندَ رَ‌بِّهِمْ يُرْ‌زَقُونَ ﴿١٦٩﴾

[3:169] Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d'Allah, soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, bien pourvus .

يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ إِنَّا أَرْ‌سَلْنَاكَ شَاهِدًا وَمُبَشِّرً‌ا وَنَذِيرً‌ا ﴿٤٥﴾

33:45] Hamidullah

O Prophète! Nous t'avons envoyé [pour être] témoin, annonciateur, avertisseur.

(Il est témoin aujourd’hui également)

Mais malheureusement selon la doctrine Wahhabite, la visite des lieux saint est considéré comme de l`idolâtrie, de l`innovation, l`association ?!,…suite à une mauvaise compréhension ou ignorance du vraie sens des concepts religieux sur ce sujet, par les wahhabites.

L’humanité a parfaitement le droit de tirer gloire de ses souvenirs anciens et de les entourer d’un halo de majesté et de sacralité lorsqu’ils concernent ses croyances et ses valeurs évidement avec une intention correct c`est à dire, tout l`intention est pour la satisfaction d`Allah swt. Par exemple les rites du pèlerinage participent d’une histoire glorieuse et donnent accès à des trésors de spiritualité et de sentiments exubérants, c’est pourquoi s’y attacher constitue un des piliers de la Religion. Dieu dit: «Voilà ! Et quiconque exalte les emblèmes de Dieu, oui, c’est en effet de la piété des cœurs» Sourate 2, Al Hajj (Le pèlerinage), verset 32.

À noter, dans le Hijr Ismaël à côté de Ka’aba, sont enterrées la Dame Hajara, Prophète Ismaël as, ainsi que sa descendant. Le noble Prophète Mohammad (psl) faisait ses prières à cette endroit ainsi que des milliers croyants s`empressent de prier sur cette terre sacrée. D`autant plus, des milliers pèlerins font le Tawaf autour de ka’aba et Hijr y compris. Tous ces actes sont de purs monothéismes. Car l`intention est la satisfaction de Allah swt.

Le ziyarah ça veut dire ,se rendre aux mausolées ou tombes des saints de l`islam (le noble Prophète , les membres bénis de sa famille ,…)pour se rapprocher d`Allah en présentant les salutations dues à ses élus, en confirmant et renouvelant la fidélités à leur cause, la cause d`Allah ,…).lire le texte de ziyarah puis un du’a’, là il y a glorification d`Allah swt, des supplications ,des requêtes adressées à lui, et des salutations à l’Élite de Sa création ,Le Noble Prophète(psl).

La récitation de la Ziyârah qui comporte des formules éloquentes et riches d'enseignements islamiques rapportées par sa descendant, nous permet de consolider notre Foi dans le monothéisme, de reconnaître la sainteté de l'Islam et du Message du Prophète swas, et de savoir nous armer d'une morale élevée, nous soumettre au Créateur, et Le remercier pour Ses Bénédictions.

En plus, tout ce qui est susceptible de témoigner de notre soumission et de notre obéissance à Allah et tout ce qui peut contribuer à nous reprocher de Lui, contribue à l’exaucement de notre du‘â’, tels que :l’aumône, l’absence de péché, la piété, les actes de bienfaisance. Or dans la ziyârah nous sollicitons les faveurs du Créateur en nous appuyant sur l’intercession des Élites, des Prophètes, ceux-là mêmes qu’Allah aime le plus parmi Sa création, qu’Il a élus comme ses représentants sur la terre et qui occupent la position la plus sublime auprès de Lui.

وَإِذْ قَالَ رَ‌بُّكَ لِلْمَلَائِكَةِ إِنِّي جَاعِلٌ فِي الْأَرْ‌ضِ خَلِيفَةً (2 :30)

Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: «Je vais établir sur la terre un vicaire «Khalifa».

Quelle meilleure façon de se rapprocher d’Allah et de Lui obéir que de témoigner de notre amour à ceux qu’Il aime et de notre allégeance et fidélité à ceux qu’Il a élus pour nous comme autorité et maîtres! D’autre part quelle meilleure situation qui prête au versement de larmes, au recueillement et à la componction, attitudes très recommandées pendant le du‘â’, que celle qu’évoque cette visite et l’évocation de la mémoire et des souffrances de ceux qui se sont sacrifiés et ont tant souffert pour le triomphe de la Cause d’Allah!

Après la lecture de Ziyarah, on effectue 2 raka’at de prière, La Supplication qu'il faut lire après la Prière est la suivante:

«O Seigneur! C'est à Toi Seul que j'ai offert cette Prière, et c'est devant Toi Seul que je me suis incliné et prosterné. Tu es Un et Unique, et Tu n'as pas d'associé. Mes Prières, mes inclinations et mes prosternations sont uniquement pour Toi, et pour personne d'autre, car Tu es Le Seigneur, et il n'y a pas d'autre seigneur. O Allah! Prie sur Mohammad et Ale Mohammad! Accepte ma visite et exauce ma demande, pour l'amour de Mohammad et Ale Mohammad ».

Cette Supplication explique clairement les raisons réelles pour lesquelles on pratique la visite des Tombeaux, et montre incontestablement, sinon la mauvaise foi, du moins l'ignorance de leurs détracteurs, qui insinuent que cette pratique serait une forme de culte des tombeaux et une façon de les implorer et de les associer à Allah!

Il faut ajouter que, les Membres pieux de la Famille du Prophète (psl), qui se sont dévoués à la piété et à la Cause d'Allah, et qui ont tout sacrifié pour appeler à la Religion d'Allah, ont toujours encouragé les musulmanes pour ces visites pieuses.

Donc, la visite des mausolées ne s’apparente ni de loin ni de près à aucune forme d'association dans l'adoration d'Allah, comme certains le croient. Elle a pour seul but de rendre hommage à leur mémoire et de garder vivant dans notre esprit leur souvenir et leurs mérites, et en cela nous nous conformons à ce que dit le saint Coran:

«Quiconque respecte les symboles d'Allah, fait preuve d'un cœur pieux» (Sourate al-Hajj, 22:32).

Il a été établi par le code religieux que les actes de ce genre sont, nobles et recommandés. C'est pourquoi, la personne qui les accomplit dans la seule intention de s'approcher d'Allah en sera justement bien récompensée.

Le saint Coran interdit la

visite des tombeaux des hypocrites qui sont pervers :

9:84, tawba :

Et ne fais jamais la Salât sur l'un d'entre eux qui meurt, et ne te tiens pas debout auprès de sa tombe, parce qu'ils n'ont pas cru en Allah et en Son messager, et ils sont morts tout en étant pervers.

Le noble Prophète swas déconseille également la visite des tombeaux des mecreants, des Kufars.

-Concernant la construction des tombes, voyons sourate 18 Al-Kahf, verset 21 :

Et c'est ainsi que Nous fîmes qu'ils (les gens de la grotte) furent découverts, afin qu'ils [les gens de la cité] sachent que la promesse d'Allah est la vérité et qu'il n'y ait point de doute au sujet de l'Heure. Aussi se disputèrent-ils à leur sujet et déclarèrent-ils: «Construisez sur eux un édifice. Leur Seigneur les connaît mieux». Mais ceux qui l'emportèrent [dans la discussion] dirent: «Élevons sur eux une mosquée».

Allah n’a pas dit que la construction de la mosquée est une mauvaise chose car si c'était le cas IL l'aurait dit directement comme IL l'a fait dans d'autres partie du Coran et les gens de la caverne se sont des bons croyants, Allâh a parlé d'eux que de bonnes choses y compris la construction d'une mosquée sur leur tombe.

Par ailleurs, il est rapporté que la construction est autorisé, voir même recommandé par respect à eux (des prophètes, des imams, des saints pieux), et par protection à leurs tombes pour qu'elles ne disparaissent pas car avec leur disparition, nous serons privé de leur ziyâra (visite pieux) sans qu`il soit une idolâtrie, tout en évitant les superstitions.

Voici des Riwayats dans les sources Sunnites : Hadith, énoncée dans Sahih Bukhari et rapportée par Sufyan Tammar qui dit : « J’ai vu la tome du prophète comme une bosse de chameau (qui ressemblait à une petite coupole). Dans le passé, la tombe se construisait sous la forme d’une petite coupole, car la population était peu nombreuse. Y-a-t-il un inconvénient de construire, de nos jours, un monument, doté d’une coupole, plus élevé ?

Selon Kharija ibn Zayd, il a dit " lorsqu'on était jeune, à l'époque de `Uthmân, on essayait de voir qui peut sauter sur la tombe de `Uthmân ibn Madghûn, le premier compagnon enterré à Baqi. "

Je dis, sa tombe était très haute car le Prophète saws avait mis juste à côté d'elle une grande pierre pour qu'elle soit connue. Et à l'époque des Khulafa, on a reconstruit la tombe sur cette pierre que le Prophète saws a mis car celui qui rapporte cette parole ne dit pas " on saute sur la pierre " mais sur la tombe, donc on a construit sur la tombe comme le dit Shaykh El-Ghumari :rahimahou.

Ibn Abî Shayba a dit dans son musannaf waki`, nous a rapporté de Ussama ibn Zayd qui a rapporté de `Abdullâh ibn Abî Bakr qui a dit j'ai vu la tombe de `Uthmân ibn Madghûn élevée.

Shaykh El-Ghimari dit : cela est une preuve que cette tombe était une construction élevée.

Ibn Muflih a dit dans son ouvrage Les furû` du Fiqh Hanbalite, qu'il est cité dans le livre du Mutaw`ib et le Muharrar que c'est autorisé et qu'il n' y a pas de mal de construire une coupole ou une chambre "dans son terrain où il est enterré" car l'enterrement en cette état dans cette endroit est autorisé et c' est l'avis de ibn El-Qassar et un groupe de malikite comme l'a rapporté l'imâm El-Hattab sur son commentaire du célèbre Mukhtassar khalîl.

"les grands imams et savants parmi les prédécesseurs pieux sont unanimes pour dire que les constructions faite (au dessus des tombes) sur des possessions privés dont l'emplacement ne cause aucuns désagrément pour les musulmans ne doivent pas être démolit.

El-`Izz ibn `Abdessalâm a fait une fatwa de détruire les coupoles et les constructions ainsi que les maisons construites sur un terrain public en Égypte, car ce terrain avait un propriétaire qui a fait que cette terre doit être destinée pour enterrer les musulmans. Et il a évité par sa fatwa la tombe de l' imâm Ash-Shâfi`î . Il a dit car elle est construite dans une maison de ibn `AbdelHakam, et cela est de sa part une autorisation de laisser construire des coupoles sur des tombes comme celle de l' imâm Ash-Shâfi`î, si la tombe est dans un terrain qui appartient à une personne et non pas dans un terrain public. As-Suyûtî, le grand hafid a spécifié les tombes des Awliyâ' et des gens pieux et il a été suivi par un groupe de savants qui sont venue après lui des fuqahâ Shâfi`ite. Il a rapporté cela dans son ouvrage Badlu El-majhud fi khazanat Mahmud.

Par ailleurs, on sait que le Prophète saws a été enterré dans sa maison par son ordre. Et la maison c'est une construction, car Rasûlu'llâh saws a dit : chaque prophète doit être enterré où il meurt.

Le hadîth : " entre ma tombe et mon minbar rawda min Riyad al Jenna " est rapporté par plusieurs rapporteurs, par l'imâm Malik dans son Muwatta, At-Tabarani ibn `Âsakir, At-Tahawî dans Mushkil el-athar etc.

Donc il est construit d'une part une maison sur sa tombe, ensuite entre sa tombe et son minbar ça va être un jardin de paradis où les gens sont incités à prier. La mosquée aujourd'hui et depuis des siècles englobe sa maison, donc sa tombe, le minbar et ce qu'il y a entre les deux le jardin de paradis.

Le Prophète saws a dit qu'il est recommandé de prier dans cet endroit, donc devant sa tombe qui est dans une mosquée.

il y a eu un consensus entre les Tâbi`in, parmi les grands Tâbi`in tels que El Hassan El Basrî et ibn Sîrîn et les grands fuqaha de Medine, de El kufa, de Basra ,de Damas et d'autres de tout le monde musulman donc toute la Umma était d' accord de faire entrer la tombe de Rasûlullâh saws dans la mosquée voir au milieu de la mosquée et leur consensus et une preuve irréfuitable car personne n'était contre, personne ne peut dire que cela est spécifique au Prophète saws car celui qui prétend cela doit apporter le dalîl de la spécificité comme c'est connu dans la science de Usûl al Fiqh.

Le grand hafid ibn `Abdelbarr et d'autres nous rapportent que le grand sahabî Abû Bassir qui est mort à l'époque du Prophète saws , un autre sahabî Abu Jandal qui était avec lui a construit sur sa tombe une mosquée et le Prophète saws ne lui a pas interdit cela.

Même parmi ceux qui sont d'avis que cela n'est pas permis , il n'a jamais été question de destruction encore moins par la violence ...

En ce qui concerne Le cimetière de Al Baqi, il était à tous les musulmans . Aucun savant n 'a autorisé de détruire les tombes d' Al Baqi avant les wahhabites . Le problème c’est que les wahhabites en détruisant ces tombent, veulent effacer toute traces de nos ancêtres .Aujourd’hui devant chaque tombe d'un sahabi ou wali il mette leurs gardes pour chasser les pèlerins en disant on ne sait pas qui est enterre ici circulez il n`y a rien à voir, même devant les tombes des gens de Ahla al Bayt, celle de l’imam Malik, des grands Sahaba, de Outhman,… même dont les tombes sont connu. Ils effacent les tombeaux, au nom du combat contre la bida’a comme tous les savants avant eux n’ont pas vue cela. Et qu`ils sont les seul à défendre la sunna ?! Vraiment dommage de ce qu’ils ont détruit comme monument historique ,la liste est très longue même des choses cités dans la sunna comme des puis des maisons des lieux ou des jardins et lieux très symbolique.

********

Pour finir voici, Ce verset qui dit bien clairement que la Oumma ne doit etre en aucun cas disperser.

وَاعْتَصِمُوا بِحَبْلِ اللَّـهِ جَمِيعًا وَلَا تَفَرَّ‌قُوا ۚ وَاذْكُرُ‌وا نِعْمَتَ اللَّـهِ عَلَيْكُمْ إِذْ كُنتُمْ أَعْدَاءً فَأَلَّفَ بَيْنَ قُلُوبِكُمْ فَأَصْبَحْتُم بِنِعْمَتِهِ إِخْوَانًا وَكُنتُمْ عَلَىٰ شَفَا حُفْرَ‌ةٍ مِّنَ النَّارِ‌ فَأَنقَذَكُم مِّنْهَا ۗ كَذَٰلِكَ يُبَيِّنُ اللَّـهُ لَكُمْ آيَاتِهِ لَعَلَّكُمْ تَهْتَدُونَ ﴿١٠٣﴾

[3:103] Et cramponnez-vous tous ensemble au «Habl» (câble) d'Allah et ne soyez pas divisés; et rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous: lorsque vous étiez ennemis, c'est Lui qui réconcilia vos cœurs. Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d'un abîme de Feu, c'est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés.

Read 1676 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir