Supplication le jour d’Arafa Zainol-Abidin

Rate this item
(0 votes)
Supplication le jour d’Arafa Zainol-Abidin

Louange appartient à Dieu, Seigneur des Mondes! Ô Dieu! À Toi appartient toute Louange! Seul Créateur des Cieux et de la terre! Majestueux et Munificent! Seigneur des Seigneurs! Adoré de tout adorateur! Créateur de toute créature! Héritier de toutes choses! Rien n'est semblable à Lui! Aucune connaissance ne Lui échappe, et II embrasse toutes choses, et Il veille sur toutes les choses. Dieu, c'est Toi! Il n’existe aucun Dieu sauf Toi, L'Unique, Le Seul! Tu es Dieu, il n'existe aucun Dieu sauf Toi, Le Généreux, Le plus Munificent, Le Puissant, L'Exalté au plus haut degré, Le plus Grand, Le Magnifique. Tu es Dieu, il n’existe aucun Dieu sauf Toi, Le plus Haut, Le plus sublimement Elevé, Le Fort en toutes prouesses, et Ta Vengeance est très violente! Tu es Dieu, il n’existe aucun Dieu sauf Toi, Le Clément, Le Compassionné, Le Savant, Le Sage. Tu es Dieu, il n’existe aucun Dieu sauf Toi, Le plus Attentif, Celui qui Entend et voit tout, L'Eternel, Celui qui est Conscient de tout! Tu es Dieu, il n’existe aucun Dieu sauf Toi, Le Généreux, Le plus Généreux! Le Perpétuel, Le plus Perpétuel! Tu es Dieu, il n'existe aucun Dieu sauf Toi, Le Premier avant tout, Le Dernier après tout! Tu es Dieu, il n'existe aucun Dieu sauf Toi, Proche dans Son Hauteur, Haut dans Son Rapprochement. Tu es Dieu, il n'existe aucun Dieu sauf Toi, Radieux et Glorieux, Magnifique et Loué! Tu es Dieu, il n’existe aucun Dieu sauf Toi! Tu as crée les choses sans aucun exemple ou aucune racine, formé ce que Tu as formé sans aucun exemplaire, et Origine les choses faites, sans aucune imitation. Tu es Celui qui a mesuré toutes les choses mesurées, et qui a facilité chaque chose avec grande aisance, et administré les affaires de tous ceux qui sont sous Ton Commandement avec le meilleur arrangement. Tu es Celui dont l’aide d’aucun associé n'a aidé à Ta Création et l'aide d'aucun assistant n'a assisté dans Ton Commandement! Tu n'as aucun observateur et aucun égal! Tu es Celui qui en déclarant Sa Volonté, devient infaillible, et exécutée promptement, et qui décrète; et ce que Tu décrètes est juste, ce que Tu décides est équitable (bon)! Tu es Celui qu'aucun lieu ne Te contient, et aucune autorité ne s’élève devant la Tienne, et aucune preuve ou éloquence ne Te fatigue. C'est Toi qui as compté toutes les choses en nombres, qui as appointé un terme pour toutes les choses, qui as mesuré chaque chose avec la mesure la plus convenable. C'est Toi! dont les imaginations ne l’Essence! Et les intelligences se rendent incapables de comprendre Tes Attributs et Tes Qualités, et les yeux ne conçoivent point «l’idée de lieu» pour Toi! C'est Toi! Qu'aucune définition ne Te définit, et Tu ne prends point une forme, pour avoir une existence physique. Tu n'as jamais eu d’enfant, et n’as jamais enfanté. Tu es Celui qui n'a aucun contraire qui oppose, qui n'a aucun égal, qui puisse Te surmonter, qui n'a aucun rival, qui puisse Te rivaliser. C est Toi, Celui qui a initie, crée, et a bien entrepris l'achèvement de tout ce que Tu as achevé! Gloire à Toi! Combien est majestueuse Ta Dignité! Combien est élevé Ton Lieu, parmi les lieux ! Combien Ta Preuve expose la vérité à Tes adorateurs! Gloire à Toi! Ô Le Bon, qui es tellement Gracieux! Ô Le Clément, qui es tellement Compatissant! Le Sage! Comme Tu sais toute chose! Gloire à Toi! Ô Roi, comme Tu es Invincible ! Ô Munificent, comme Tu es Généreux! Ô Altier, comme Tu es Elevé! Gloire à Toi! Tu es Radieux, Splendide, Superbe, Adoré et Loué! Gloire à Toi! Tu as tendu Ta Main avec des Bienfaits, et de par Toi, la bonne conduite a été connue, de sorte que celui qui Te cherche et demande une bonne foi, ou bien la fortune dans ce monde, Te trouve! Gloire à Toi! Quiconque qui soit passé en Ta Connaissance, s'humilie et se soumet devant Toi, tout ce qui se trouve au-dessous de Ton Trône, est humble devant Ta Grandeur, et toutes Tes créatures T'obéissent en pleine soumission! Gloire à Toi! Tu n’es ni senti, ni touché, ni trompé, ni distancié (éloigné-devancé), ni confronté! Personne ne Te vaine, ni Te résiste, ni T'abuse, ni

peut ruser contre Toi! Gloire à Toi! Ton Chemin est droit, Tes Commandes sont la bonne conduite, et Tu es Le Refuge Vivant et Éternel qui exauce tous les souhaits! Gloire à Toi! Ta parole est décisive, Ton décret infaillible, Ta Volonté résolue! Gloire à Toi! D’aucuns ne peuvent rejeter Ton Désir, Il n'existe aucun refus devant Ta Volonté, et aucun changement dans Tes paroles! Gloire à Toi! Ô Celui dont les signaux est radieux, Ô Créateur des Cieux, Ô Innovateur d’Hommes! À Toi appartient toute louange, une louange qui se continue avec Ta Permanence! À Toi appartient toute louange, une louange qui soit éternelle de par Ta Grâce! À Toi appartient toute louange, une louange qui soit parallèle à Ta Bonté. À Toi appartient toute louange, une louange qui augmente Ton Bon Plaisir. À Toi apparent toute louange, une louange accompagnée des louanges de tous ceux qui louent, et un remerciement devant lequel, le remerciement de tous ceux qui remercient, ne l’atteigne point! Une louange qui n'est appropriée à personne sauf a Toi, et par laquelle, on ne s’approche que de toi! Une louange qui rendra permanente la première louange,et par laquelle la continuation de la dernière louange sera demandée! un louange qui sera multipliée par la répétition et qui sera augmentée successivement, par le passage des temps. Une louange que les Anges Gardiens ne seraient pas capables de compter, et qui excéderait ce que les Scribes dénombrent dans Ton Livre. Une louange qui contrebalancerait Ton Glorieux Trône, et égaliserait Ta Chaire élevée! Une louange dont la récompense sera parfaite, et submergera toutes les rémunérations! Une louange dont l'extérieur soit conforme à son intérieur, et son intérieur soit en harmonie avec la bonne foi! Une louange que personne ne T'a fait de similaire, et dont l'excellence n’est connue de personne, sauf de Toi! Une louange par laquelle celui qu s’efforce à multiplier Ta louange, sera aide, et dont celui qui tirerait son arc, serait confirmé par Toi. Une louange qui rassemblerait toutes les louanges que Tu as créées, et qui lierait toutes celles que Tu créerais dorénavant. Une louange dont aucune autre louange ne pourrait l’égaliser par son rapprochement à Ta Parole, et par laquelle celui qui la prononcerait, serait plus louangeur que n'importe quel autre louangeur. Une louange dont la plénitude, de par Ta Générosité, exigerait l'augmentation de Tes Grâces, et dont par Ta Générosité, Tu la lierais à une augmentation après augmentation! Une louange qui serait digne de Ta Munificence, et qui égaliserait avec la grandeur de Ta Majesté! Seigneur! Bénis Mohammad, -Le distingue, l’élu, l'honoré, et intime de Toi!-et sa Famille, avec la plus excellente de Tes Bénédictions, et bénis-le avec Ta Bénédiction la plus parfaite! Aie pitié de lui, avec la plus profitable de Tes Gentillesses! Ô Seigneur! Bénis Mohammad et toute sa Famille, avec une très pure bénédiction, de sorte qu'aucune bénédiction ne puisse être aussi pure et gracieuse! Et bénis-le avec une bénédiction croissante, de sorte qu'aucune bénédiction croissante ne puisse être aussi grandissante! Et bénis-le avec une bénédiction plausible, au-delà de laquelle, aucune autre bénédiction ne puisse exister! Ô Seigneur! Bénis Mohammad et toute sa Famille, avec une bénédiction qui Te satisfasse, et augmente son contentement! Bénis-le avec une bénédiction qui Te satisfasse, et augmente Ton Agrément! Et bénis-le avec une bénédiction telle que Tu n’accordes à personne, et dont personne ne la mérite autant que lui! Seigneur! Bénis Mohammad et toute sa Famille, avec une bénédiction qui dépasse Ta Satisfaction, et qui sera continue dans sa continuité, de par Ta subsistance, et jamais ne sera épuisée, comme ne seront jamais épuisées Tes Paroles! Seigneur! Bénis Mohammad et toute sa Famille, avec une bénédiction qui liera et contiendra les bénédictions de Tes Anges, Tes Prophètes, Tes messagers, et ceux qui T'obéissent, et comprendra les bénédictions de Tes serviteurs, que ce sorte Djinn ou bien humain, et ceux à qui Tu réponds, et acceptes leurs supplications, et qui rassemblera dans un ensemble complet, bénédictions de chaque entité qui existe parmi les différentes sortes de créatures que Tu as créées et innovées! Seigneur! Bénis Mohammad et toute sa Famille, avec une bénédiction qui

comprendra toutes les bénédictions passées et renouvelées! Bénis-le et toute sa Famille, avec une bénédiction bien choisie et bien convenable, et pour Toi et pour toutes les entités qui sont au-dessous de Toi, et avec elle, de nouvelles bénédictions que Tu auras crées, et qui multiplieront les bénédictions précédentes, et les augmentera par la répétition du temps, avec une augmentation multipliée, que personne ne pourra compter sauf Toi! Seigneur! Bénis les plus purs parmi sa Famille, ceux que Tu as choisis pour Ton 'Amr'', et les as désignés comme les trésoriers de Ta Science, et comme les gardiens de Ta Religion, et Tes représentants sur la terre, et Tes témoins pour Tes serviteurs; Ceux que Tu as purifiés de toute souillure et bassesse, de par une purification due à Ta Volonté, et que Tu as désignes comme des moyens pour accéder à Toi, et-le chemin vers Ton Jardin! Seigneur! Bénis Mohammad et toute sa Famille, avec une bénédiction qui fera abonder Tes présents et Ta Générosité, et perfectionnera pour eux, Tes Dons et Tes Récompenses, et rempilera leur part de Tes présents et de Tes Bénéfices! Seigneur! Bénis-le et toute sa Famille avec une bénédiction dont le commencement n'a aucun délai, et dont le terme n'aura aucune limite, et aucun terme final pour sa fin! Seigneur! Bénis-les à l'égal du poids de Ton Trône, et tout ce qui est au-dessous de lui, à l'équivalent de Tes Cieux, et tout ce qui est au-dessus d'eux, et au nombre de Tes terres, et tout ce qui est au-dessous et entre elles, une bénédiction qui les approchera de Toi, de sorte qu'elle devienne, et pour Toi et pour eux, une satisfaction! Et dont elle y sera jointe à ses semblables éternellement! Ô Dieu! Tu as protégé Ta Religion en tout temps avec un Imam que Tu as désigné, comme un signe pour Tes serviteurs, et comme un phare dans Tes villes, après que son lien a été joint à Ton lien! Tu lui as désigné le moyen d'atteindre Ton Contentement, Tu as décrété qu'on l'obéisse, et as mis en garde Tes serviteurs contre sa désobéissance, et as commandé que ses ordres soient obéis, et qu'on se résigne à ses interdictions, et qu'aucun ne le devance, ou bien ne se laisse distancer par lui! Ainsi Il est le préservateur de ceux qui recherchent un refuge, la caverne des fidèles, le support des adhérents, et la radiance des mondes! Ô Dieu! Inspire-le de rendre grâce pour ce que Tu lui as accordé comme faveurs, Inspire-nous aussi le même devoir, de par sa Grâce! Accorde-lui une autorité bien appuyée de Ta Part, Ouvre-lui une ouverture facile et aisée, Aide-le avec Ton plus fort pilier, renforce son dos, fortifie son bras, Observe-le avec Ton Protège-le avec Ta Sauvegarde, viens à son secours avec l'aide de Tes Anges, et assiste-le avec Ton Armée invincible! Par lui, établis Ton Livre, Tes Limites, Tes Lois, et Ton Messager, (Ô Dieu! que Ta Bénédiction soit sur lui et sa Famille!), par lui, ramène en vie les signaux de Ta Religion, qui avaient été tues (ignorés) par les oppresseurs, et polis de Ton Chemin, la rouille de l'injustice, et par lui, aplanis les déviateurs de Ta Route, élimine ceux qui dévient de Ton Chemin, et déracine ceux qui cherchent à dévier! Amollis son coeur à l'égard de Tes amis, et laisse le dessus à sa main, vis a vis Tes ennemis! Accorde-nous sa clémence, sa pitié, sa tendresse et sa sympathie, et fais de nous ses auditeurs obéissants, ceux qui s'efforcent d'obtenir sa satisfaction, et qui l'assistent, en l’aidant et le défendant, de sorte que nous puissions de Toi et de Ton Messager! (Ô Dieu! que Ta bénédiction soi sur lui et toute sa Famille!) nous approcher! Ô Dieu! Bénis les amis des Imams, les confesseurs qui reconnaissent leur station bien élevée, les gardiens de leur course, les poursuivants de leur chemin tracé, et de leurs oeuvres, les adhérents qui s’accrochent à leur poignée, les attachés à leur tutelle, les adeptes de leur « Imamat », (guidance) les soumis à leurs commandes, les acharnés à les obéir, et ceux qui attendent l’armée de leur jour propice, et ceux qui dirigent leurs yeux vers eux, avec des bénédictions, bénies, pures, grandissantes, fraîches et parfumées, matin et soir! Accorde la paix, à eux et à leurs esprits! Arrange leurs affaires à l'aide d'une piété révérencieuse, arrange leurs conditions, et accepte leur repentance, car Tu es sûrement Celui qui accepte les repentances avec Clémence, et Tu es Le plus Compassionné! Et

Le Meilleur parmi ceux qui pardonnent de par Ta Pitié, Place-nous avec eux dans la Résidence de la Paix, Ô Le plus Miséricordieux parmi les miséricordieux! Ô Dieu! Aujourd'hui est le Jour d'Arafa, un jour que Tu as ennobli, honoré, et glorifié! Dans ce jour, Tu as distribué Ta Clémence, accordé Ton Pardon, et rendu abondant Tes Dons, et les as gracieusement donnés à Tes serviteurs. Ô Dieu! Je suis Ton serviteur, celui que Tu as favorisé, avant même de l'avoir crée, et de même après l'avoir crée. Tu as fait de lui, un de ceux que Tu as guidé par Ta Religion. Tu lui as donné du succès en accomplissant Ton Droit, Tu l'as préservé à l'aide de Ta Corde, Tu l'as fait entrer dans Ton Parti, et Tu l'as bien guidé pour aimer et suivre Tes amis, mais aussi pour avoir de l’inimité envers Tes ennemis! Ensuite Tu lui as donné des ordres, mais il ne les a pas suivis, et Tu l'as averti, mais il ne paya aucune attention à Tes Restrictions, et Tu lui as interdit de Te désobéir, mais il s'opposa à Tes ordres, en commettant ce que Tu avais interdit, non pas en signe d'inimité envers Toi, ou bien pour faire étalage de son orgueil! Mais uniquement parce que le caprice l’incita à commettre tout ce que Tu lui avais défendu, et averti, et dans tout cela, Ton ennemi et son ennemi, l'y a aidé! Ainsi il avança vers cela, tout en sachant Ta Menace, et tout en espérant Ton Pardon, et se confiant en Ton Indulgence, de sorte qu'en étant un de Tes serviteurs les plus obligeants- et par rapport à toute la Générosité que Tu lui avais accordé!-il aurait été plus convenant qu'il ne fasse pas cela! Me voilà ici, devant Toi, méprisé, humble, confessant aux péchés redoutables dont je porte le fardeau, et les grandes offenses que j'ai commises, en m'abritant sous Ton Pardon, et en me réfugiant dans Ta Pitié, certain que celui qui m'accorde un sanctuaire, ne me donnera aucun refuge contre Toi, et qu'aucun défenseur ne me défendra de Toi! Or, agis gracieusement envers moi, de même que Tu agis gracieusement envers celui qui commet des péchés, et dont Tu le couvres par Ton Indulgence, et gratifie-moi Ton Pardon, comme Tu le gratifies à celui qui, en signe de soumission, met ses mains au-devant de lui. Et accorde-moi Ta Faveur et Ton Pardon, qui ne sont pas grandes choses par rapport à Ta Grandeur, pour être accordées à celui qui met tout son espoir en Toi! Désigne-moi en ce jour une part par laquelle je puisse toucher une part bénéficiaire de Ta Satisfaction, et de Grâce! Ne m'envoie point appauvri et avec des mains vides, de ce que Tes serviteurs et adorateurs en ramènent! Bien que je n'aie point présente à priori les bonnes actions qu’ils ont présentées, néanmoins j'ai professé Ton Unité, et la négation des opposés et des rivaux, et tout ce qui ressemble a Toi, et je suis venu à Toi par les portes que Tu avais commandé aux gens d'y entrer, j'ai prié pour m'approcher de Toi, a l’aide d’un moyen sans lequel personne ne peut T’atteindre, que par le rapprochement même avec ce moyen! Ensuite j'ai suivi tout cela, avec la pénitence et le retour vers Toi, et une humilité et un abaissement devant Toi, et un espoir promettant en Ta Clémence, et le fait d'avoir confiance dans tout qui Te concerne; Ensuite à tout cela, j'ai ajouté la bonne espérance, car celui qui espère en Toi, est rarement désappointé! Je T'ai demandé avec la demande d’une personne vile, humble, pauvre, pitoyable, craintive, et cherchant refuge; et tout cela, en ayant peur et en suppliant, en cherchant refuge et sanctuaire, non en se vantant avec la présomption, et la morgue des orgueilleux, ni en exaltant l’audace des obéissants, et ni en étant confiant par l'assurance de l'intercession de ceux qui intercèdent. Car je suis encore le moindre des moindres, le plus vil des vils, pareil à un corpuscule ou même moins! Ô Celui qui ne précipite pas la punition des malfaiteurs, ni ne restreint pas ceux qui vivent en aise et sont dépensiers! Ô Celui qui montre Bonté, en indulgeant les négligents, et qui prolonge gracieusement le délai pour les fautifs! Je suis un malfaiteur, un négligeant, un offenseur et un fautif qui confesse! Je suis celui qui était audacieux envers Toi, comme un Insolent! Je suis celui qui T'a désobéi intentionnellement! Je suis celui qui a honte et se cache de ses méfaits devant Tes serviteurs, tout en étant rebelle à Toi, et commettant des méfaits! Je suis celui qui avait peur de

Tes serviteurs mais qui a été en sécurité devant Toi! Je suis celui qui n’avait aucune peur de Ton Autorité, et qui ne craignait pas Ta Sévérité! Je suis celui qui commet des crimes contre lui-même! Je suis celui qui est l’otage de ses propres afflictions! Je suis celui qui n'a point assez de honte! Je suis celui qui a de nombreuses tribulations! De par le droit de celui que Tu as distingué parmi Ta Création, et de par celui que Tu as choisi pour Toi-même De par le droit de celui que Tu as sélectionne parmi Tes créatures, et de par celui que Tu as choisi pour Ton Affaire! De par le droit de celui envers qui Tu as lié son obéissance à la Tienne, et de par le droit de celui dont Tu as compté la désobéissance comme la Tienne, et de par le droit de celui dont Tu as lié l’amitié à la Tienne, et par celui dont Tu as lié l’inimité à la Tienne! En ce jour, couvre-moi dans un habit par lequel Tu as couvert (enveloppé) celui qui Te prie avec ferveur à Toi, tout en se désavouant, et qui, tout en se repentant, cherche refuge dans Ton Pardon! Assiste-moi avec la même assistance que Tu montres envers les gens qui T’obéissent, les gens qui sont proches de Toi, les gens qui sont dans un rang élevé chez Toi! Sois mon unique Seigneur, comme pour ceux qui ont honoré leur promesse envers Toi, comme celui qui exauce Ton Pacte, et se fatigue pour Toi Seul, et s'épuise pour Ton seul Plaisir! Ne me réprimande pour ma négligence envers Ton Respect, pour avoir dépassé Tes Limites, et pour avoir violé Tes Commandes! Ne me surprends point dans le piège du répit, que Tu m’as accordé, avec la même surprise que Tu produis chez celui qui m’a privé bien qu'il possède, et qui n'associe point dans la générosité et l'abondance que lui m'accordait! Réveille-moi du sommeil des négligents, de la somnolence des prodigues, et de l'assoupissement des délaisses (abandonnés)! Conduis mon coeur vers le chemin où Tu as dirigé les dévots, captivé les adorateurs, et sauvé les insouciants! Protège-moi de ce qui m'éloigne de Toi, de ce qui s'interpose entre moi et le bien que je reçois de Toi, et qui m'empêchera d’accomplir ce que je voudrais faire pour Toi! Facilite pour moi le chemin des bonnes actions vers Toi, et le devancement, pour les précéder, comme Tu 1’as commandé, et la convoitise d’accomplir ce que Tu as voulu! Ne m'anéantis pas avec ceux que Tu anéantis parce qu'ils traitent avec légèreté que Tu avais menacé! Ne me détruis pas avec ceux que Tu as détruits pour s’être exposés à Ta Haine! Ne m'annihile pas avec eux que Tu as annihilé pour avoir dévié de Tes Chemins! Sauve-moi des flots d'épreuves, Libère-moi des ravins d'afflictions, et débarrasse-moi de l'attachement envers le delà, pour retarder au plus loin ma repentance! Interpose Ta Grâce, entre l'ennemi qui m'égare et moi, le caprice qui me détruit et moi, la défectuosité qui m'accable et moi! Ne me rejette point comme le rejet que Tu imposes à celui qui mérite Ta Colère, et qui ne pourra point obtenir Ta Satisfaction! Ne me désappointe pas dans l'espérance que j’ai en Toi, pour que le désespoir envers Ta Grâce, me vainque! Ne m'accorde pas ce que je ne pourrais endurer, de peur que le surplus du poids de Ton Affection dont Tu m'as chargé, ne devienne un fardeau! Ne lâche point ma main, de Ta Main Clémente comme Tu lâches la main de celui qui ne possède aucune bonté, et dont Tu n'as aucun besoin de lui, et qui n'a aucun retour vers Toi! Et ne me rejette point comme celui qui est tombé bas de Ta Gracieuse Attention (et qui ne gagne plus Ta Faveur) et qui a été enveloppé en dégradation par Toi! Mais de Grâce! Prends ma main, et sauve-moi de la chute, propre aux délaissés, de la peur des déviés (égarés), du glissement des trompés, et du pétrin des péris Libère-moi de tout ce par quoi, Tu as affligé les rangées de Tes serviteurs et de Tes servantes, et fais-moi atteindre les degrés de ceux pour lesquels Tu as de l'affection, et dont Tu leur montres Ta Faveur, et dont Tu es content d’eux, de sorte que Tu les as laissés vivre comme des personnes louables, et les as faits mourir en Bienheureux! Mets un joug d'abstinence à mon collet, pour qu'il me retienne de commettre des choses qui rendraient vains les bienfaits, et feraient disparaître les bénédictions! Et enveloppe mon coeur, de l'habit de répugnance devant les abominables méfaits, et les scandales disgracieux

des péchés! Ne me divertis point avec ce que je ne pourrais atteindre que par Ton Aide, et dont l'absence en moi, ne Te rendrait point satisfait de moi! Arrache (déracine) de mon coeur, l'amour de ce bas monde qui me prive de tout ce qui existe chez Toi, mais aussi qui barre l’obtention du moyen de me faire parvenir à Toi, et tout ce qui me distrait et me fait oublier de m’acharner pour m'approcher de Toi! Embellis pour moi, l'état d'isolement avec Toi, pendant le jour et la nuit, pour Te supplier et Te Prier! Accorde-moi une préservation qui m’approche à la crainte de Toi, et qui m’inspire le renoncement à commettre ce que Tu as décrété illicite, et qui me libère de la captivité des grands péchés! Purifie et sanctifie-moi de toute la souillure de la désobéissance, détache de ma personne la crasse des offenses, habille-moi de l'habit de Ton Bien-être. Enveloppe-moi dans le manteau de Ton Indulgence, couvre-moi, dans Tes amples Faveurs, et accorde-moi Ta Grâce et Ton Abondance! Fortifie-moi avec Ton Don du succès et le fait que Tu me montres le droit chemin; Aide-moi à avoir de la bonne volonté, des paroles propres et convenables, des travaux approuvés, et ne me laisse point seul avec ma propre force et vigueur, sans Ta Force et Ta Vigueur! Ne me dégrade point dans le jour ou Tu me réveilleras pour venir à Ta Rencontre, ne me déshonore (disgrâce) point devant ceux que Tu aimes, ne me fais pas oublier le fait de Te remémorer, ne me fais pas sortir de ma mémoire, le devoir de Te remercier, mais engage-moi à exécuter toutes ces choses, dans les moments d'inattention, et quand les ignorants négligent Tes Générosités, et dispose-moi de telle sorte, pour que je loue ce que Tu as fait pour moi, et avoue ce que Tu m'as accordé! Place mon invocation de désir, au-dessus des invocations des autres désireux, et ma louange de Toi, au-dessus des louanges de ceux qui louent! Ne me refuse point Ta Grâce, quand j’ai besoin de Toi! Ne me détruis pas, par ce que j'ai commis et envoyé à Toi, et ne me renvoie pas comme Tu renvoies Tes ennemis, car en vérité je suis soumis à Toi, corps et âme. Je sais que Ton Argument est juste et droit, et que Tu es Le plus Digne à donner et à accorder, et Le plus accoutumé à la bienfaisance, et Le plus Digne pour qu'on ait une peur révérencieuse envers Toi, et Le plus Digne pour accorder l’indulgence, et que Tu es plus près de pardonner que de punir, et que Tu es plus près à couvrir les défauts (fautes) qu'à les Proclamer! Ainsi, accorde-moi une vie pure et agréable, et qui rassemblera tout ce que je souhaite, et atteindra à ce que j'aime, sans que je commette quoique ce soit qui puisse Te déplaire, et que Tu as interdit; Fais-moi mourir la mort de celui, dont la lumière court devant, et à sa droite! Abaisse-moi devant Toi, honore-moi devant Tes créatures, avilie-moi quand je suis seul avec Toi, et élève-moi parmi Tes serviteurs; Libère-moi de tout besoin, envers celui qui n’a aucun besoin de moi, et augmente mon besoin et ma pauvreté envers Toi-même! Protège-moi des remontrances des ennemis, et l'arrivée des catastrophes, et de l'humiliation et de la souffrance! Couvre-moi de tous les péchés (offenses) que Tu sais qui existent en moi, avec le Pardon de celui qui possède le pouvoir de la sévérité,donc l'indulgence l'arrête, et dont de Sa Punition est puissante, mais qui préfère patienter! Quand Tu veux frapper un groupe, d’une épreuve ou d’un mal, sauve-moi de cela, par le refuge même de la Grâce que Tu m'as accordé; et comme Tu ne m'as jamais établi dans une position de disgrâce, dans Ton monde d'ici-bas, de même, ne l'établis point dans une telle position, dans Ton monde de l'Au-delà! Relie-moi (joins) les bontés et les abondances de ce monde-ci, avec celles de ce monde-là, et aussi Tes anciens Bénéfices avec ceux des nouveaux! Ne prolonge pas le terme de ma vie avec un prolongement qui aura pour résultat, l’endurcissement de mon coeur! Ne me frappe pas avec un désastre qui remporte toute ma radiance! Ne me laisse pas subir un avilissement qui diminuera mon mérite, ou bien un défaut qui rendra ma position, ignorée de tous! Ne m'effraie point avec une crainte qui me rendra désespéré, ou bien avec une peur par laquelle je serai épouvante, mais fais-en sorte que je reste craintif de Ta Menace, et prenne des précautions contre Tes Avertissements et Tes

Intimidations, et que la terreur m'envahisse à la récitation de Tes Versets! Agrémente (arrange) ma nuit, en me gardant éveillé pour pouvoir T'adorer en toute quiétude, avec vigilance et dans une solitude absolue, qui T'est réservé à Toi Seul, et une dévotion exclusive pour me fier a Toi Seul, et en adressant mes besoins à Toi, et en répétant mon imploration pour que Tu me libères de Ton Feu, et que Tu m'accordes refuge, du châtiment que les habitants de l’Enfer en souffrent. Ne me laisse pas flâner aveuglément dans mon insolence, ou perplexe dans mon abîme d’ignorance. Ne Te sers point de moi comme une leçon exemplaire pour ceux qui tirent profit de toute leçon, ni ne me punis pour que je serve d’exemple à ceux qui considèrent tout avertissement, ni ne me transforme en tentation trompeuse pour ceux qui m'observent, et ne m'inclus point parmi ceux qui furent trompés par Ta Ruse, ni ne me remplace avec un autre, ni ne change mon nom dans le Livre des Bienheureux, ni ne transforme mon corps par des fléaux, ni ne me désigne comme une moquerie pour Tes créatures, ni comme un objet de ridicule pour Toi-même; Ne me rends adepte que de Ton Bon Plaisir, et ne m'incombe aucune charge, sauf celle de Te venger de Tes ennemis. Laisse-moi trouver l’agréable fraîcheur de Ton Pardon, et la douceur de Ta Grâce,de Ton Repos, de Ton Aise, et le jardin parfumé des Délices! Fais-moi savourer à loisir, Tes Richesses immenses et infinies, et de m'occuper de tout ce que Tu aimes, et de m'acharner à accomplir tout ce qui me procurera un rapprochement vers Toi et chez Toi, et donne-moi un présent parmi Tes présents. Fais-en sorte que mon commerce soit profitable pour obtenir la rémunération, et mon retour sans désastre! Fais-moi craindre Ta Position, et accorde-moi un désir ardent pour Te rencontrer, et permets-moi de me repentir avec une repentance inébranlable, de sorte que Tu ne laisses rester aucun péché, que ce soit petit ou grand, et que Tu ne laisses rester aucun mal (tort) qu'il soit en secret ou ouvertement! Arrache de mon coeur, la rancune envers les fidèles; Incline mon coeur vers les humbles, sois envers moi, comme Tu es envers les vertueux, Pare-moi avec la parure de ceux qui craignent Dieu, et accorde-moi une bonne renommée (réputation), parmi ceux qui ne sont pas encore venus vers Toi, et un souvenir grandissant parmi les gens du passé, et place-moi dans les rangs des premiers immigrés (à Médine)! Complète le comble de Ta Faveur envers moi, Enveloppe-moi dans Tes Générosités successives, remplis ma main de Tes Bénéfices, dirige Tes précieux présent vers moi, Avoisine-moi avec Tes meilleurs Amis, dans les Jardins que Tu as parés au mieux pour Tes amis les plus purs, et enveloppe-moi avec Tes nobles Dons, dans un rang parmi les places réservées pour Tes Aimés! Accommode pour moi de par Ta Grâce, un asile sûr ou je puisse me réfugier, et un retraite où je puisse m’installer, et que je rafraîchisse et repose mon regard. Ne me compare point avec mes grands péchés, et n'alourdis point ma punition, par cette évaluation (comparaison) élimine de moi tout doute et toute incertitude, et par les portes de la Grâce, trace-moi une voie vers la vérité, et abonde pour moi les portions des gratifications, quand Tu accordes des Prix et des Récompenses, et accorde-moi d’immenses profits, de la Bienfaisance de Ta Générosité. Assure mon coeur envers tout ce qui existe chez Toi, et réserve toute ma détermination pour tout ce qui Te concerne. Emploie-moi dans tout ce que Tu emploies envers Tes élus vertueux, assouvis mon coeur avec Ton Obéissance quand l’intelligence est distraite, et rassemble pour moi richesse, chasteté, quiétude, repos, aisance, santé, abondance, tranquillité et bien-être! Ne fais point faillir mes bonnes actions par la désobéissance qui les teinte, ni de même, les temps privés que je réserve à T'adorer, soient troublés par les instigations de la tentation dues à Ton Épreuve! Sauvegarde ma face de toute demande de toute personne dans ce bas monde, épargne-moi de demander, quoique ce soit, aux débauchés. Ne me fais point devenir un souteneur des malfaiteurs, ni un protecteur pour les oppresseurs, ni même un instrument de leur volonté pour effacer les écrits de Ton Livre! Protège-moi à mon insu, avec une protection qui me préserve de

tout mal! Ouvre-moi les portes de la repentance, de Ta Pitié, de Ta Clémence, et de Ton immense Provision ; Car je suis véritablement un de ceux qui Te supplie! Et Complète Ta Faveur envers moi !Car Tu es sûrement Le Meilleur parmi les Généreux! Fais-en sorte que je passe le restant de mes jours, dans le Hajj et l’Umra, en cherchant Ta Satisfaction, et Ton Regard Miséricordieux, Ô Seigneur des mondes! Et que Dieu bénisse Mohammad et toute sa Famille, les purs, les immaculés, et que la paix soit avec lui et eux, éternellement et pour toujours!

Read 465 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir