Quelques paroles de l’Imam Ali as a koumail bin ziyad

Rate this item
(0 votes)
Quelques paroles de l’Imam Ali as a koumail bin ziyad

Quelques paroles de l’Imam Ali as a koumail bin ziyad 

Kumayl bin Ziyad Nakha’i raconte qu’un jour, l’imam Ali lui pris la main dans sa main et le conduisit dans le cimetière.  Quand il la traversa et quitta la ville, il poussa un soupir et dit: «Kumayl, ces cœurs sont des récipients des secrets de la connaissance et de la sagesse et le meilleur est celui qui peut contenir le plus et ce qu'il contient, il peut  préserver et protéger de la meilleure façon.  Par conséquent, souvenez-vous bien de ce que je vous dis.  Rappelez-vous qu'il existe trois types de personnes: l'une est composée de personnes érudites de l'éthique de la vérité et de la philosophie de la religion, la deuxième est le type de ceux qui acquièrent les connaissances susmentionnées et la troisième est cette classe de personnes, qui sont sans éducation.


Ils suivent chaque prétendant et acceptent chaque slogan, ils n’ont acquis aucune connaissance et n’ont obtenu aucun soutien de convictions fermes et rationnelles.  Rappelez-vous, Kumayl, la connaissance vaut mieux que la richesse car elle vous protège pendant que la richesse vous devez la préserver,  elle diminue si vous continuez à le dépenser, mais plus vous utilisez les connaissances, plus elles augmentent.  Ce que vous obtenez à travers la richesse disparaît dès que la richesse disparaît, mais ce que vous obtenez grâce à la connaissance restera même après vous.

O Kumayl!  La connaissance, c'est le pouvoir et il peut commander l'obéissance.  Un homme de connaissance au cours de sa vie peut amener les gens à obéir et à le suivre et il est loué et vénéré après sa mort.  Rappelez-vous que la connaissance est une règle et que la richesse en est le sujet.


O Kumayl!  Ceux qui accumulent des richesses, bien que vivants, sont morts aux réalités de la vie, et ceux qui acquièrent des connaissances resteront en vie grâce à leurs connaissances et leur sagesse même après leur mort, bien que leurs visages puissent disparaître de la communauté des êtres,  les idées, les connaissances qu’ils ont laissées et leur mémoire resteront dans l’esprit des gens ».



Kumayl dit qu'après cette brève dissertation, l'imam Ali a pointé son doigt vers la poitrine et a déclaré: «Regardez Kumayl!  Ici, je tiens des trésors de connaissance.  J'aimerais pouvoir trouver quelqu'un pour le partager avec moi.  Oui, j'en ai trouvé quelques-uns, mais l'un d'eux, bien qu'intelligent, était indigne de confiance, il vendrait son salut pour s'emparer du monde et de ses plaisirs, il ferait de la religion un prétexte pour saisir le pouvoir et la richesse du monde, il ferait que cette bénédiction d'Allah (la connaissance) lui sert à obtenir la suprématie et le contrôle sur les amis d'Allah et il exploitera et supprimera par la connaissance d'autres êtres humains. 

 

Si des administrateurs sensibles de la connaissance et de la sagesse disparaissent totalement de la société humaine, la connaissance et la sagesse en souffriront gravement, pourraient nuire à l'humanité et pourraient même disparaître.  Mais cette terre ne sera jamais sans ces personnes qui prouveront l'universalité de la vérité révélée par Allah, elles peuvent être des personnes bien connues, déclarant ouvertement et sans peur les choses qui leur sont révélées ou elles peuvent, par peur des blessures, ou la mort.  se cacher du regard du public et poursuivre leur mission en privé afin que les raisons qui prouvent la réalité de la vérité prêchée par la religion et démontrée par son prophète ne disparaissent pas totalement.  Combien sont-ils et où pourraient-ils être trouvés?  Je jure par Allah qu'ils sont très peu nombreux, mais leur valeur et leurs rangs devant Allah sont très élevés.

 

Par eux, Allah conserve sa direction afin qu'eux-mêmes, en partant, confient ces vérités à des personnes comme eux.  La connaissance qu'ils ont acquise leur a permis de voir les réalités et de visualiser la vérité et de leur inculquer l'esprit de foi et de confiance.  Les devoirs qui ont été décrétés comme durs et insupportables par eux.  Ils se sentent heureux dans la compagnie et l'association de choses qui effraient les ignorants et les sans éducation.  Ils vivent dans ce monde comme tout le monde, mais leurs âmes montent à la hauteur de l'Éminence Divine.  Ce sont des médias d'Allah sur cette terre et ils invitent les gens vers lui.  Comme j'aime les rencontrer.
O Kumayl!  Je vous ai dit tout ce que je devais dire, vous pouvez retourner chez vous quand vous voudrez ».
Nehjul Balagha

Fin..

Read 79 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir