Maroc : des jeunes filles en burkini virées de la piscine de l’hôtel

Rate this item
(0 votes)
Maroc : des jeunes filles en burkini virées de la piscine de l’hôtel

Plusieurs familles d'Oujda ont décidé de passer des vacances à El Jadida à 100 km au sud-ouest de Casablanca. Avant de se rendre à la mer, plusieurs jeunes filles ont souhaité se baigner dans la piscine de l'hôtel Ibis ce qui n'a pas plus au responsable de l'hôtel.

En quelques minutes, les jeunes fille ont été sorties de l'eau par les employés de l'hôtel. Une décision qui a provoqué la colère des familles qui ont décidé de porter plainte.

Abdelaziz Aftati, député du parti Justice et Développement, a décidé d'écrire au Ministère du Tourisme afin de dénoncer "une ingérence inacceptable dans la liberté des gens et leur croyance" de la part "de cette société laïque radicale" qui "traite encore les citoyens sur des bases raciales et religieuses". Une lettre incendiaire qui a trouvé écho dans les médias arabophones marocains.

Le député a qualifié la décision du gestionnaire de l'hôtel "d'insolence néo-colonialiste", des propos dénonçant la soumission des hôteliers devant les touristes étrangers qui eux ne respectent aucunement les traditions du pays quelles soient culturelles ou religieuses.

Read 1397 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir