L' Imam Ja'far As- sâdiq (114 - 148 H)

Rate this item
(0 votes)
L' Imam Ja'far As- sâdiq (114 - 148 H)

17 Rabiol-awal, Â l'occasion du Mawlid al-Nabbi (p) et la naissance d'Imam Jafar as-Sadeq: 

*L' Imam Ja'far As- sâdiq (114 - 148 H):
*Son époque a été une continuité de la révolution culturelle déclenchée par l'Imam Al-Bâqir (p), les luttes politiques et les affrontements meurtriers entre le régime omeyyade et ses opposants ont offert une occasion précieuse a l'Imam Ja'far As-sâdiq (p) pour fonder une immense université islamique.*
*Ainsi des dizaines de savants furent formés par lui dans diverses sciences islamiques et même dans les sciences empiriques.*
*Son époque a également vu l'apparition de professeurs en Kalâm , en exégèse , en FIQH, en sciences coraniques , en philosophie et en chimie.*
*Ainsi, les écoles supérieures de l'Islam se sont établies de façon définitive. Il contribua à la propagation des sciences religieuses et du shî'isme et son influence était désignée par l'École Dja'farite .*
*En effet l'Imam a marqué le shî'isme par ses idées et sa ligne de conduite.*
*Peut-on dès lors affirmer que l'Imam s'est détourné de la politique dans la vie islamique ?*
*La réponse , nous l'avons à travers les appréhensions et les craintes de Mansûr Addawânîqî , le calife Abbasside , qui voyait en cette grandiose personnalité une menace à son système.*
*C'est ainsi que l'Imam était soumis à de sévères restrictions et ses partisans étaient interdits de coopération avec les autorités, même dans la construction de mosquées.*
*Parallèlement l'Imam continua dans le sillage de son noble père, le combat contre les déviations, qui d'ailleurs peut se vérifier à travers une discussion avec Ibn Al - Munkadir .*
*Il était ainsi l'exemple du véritable musulman et de l'homme universel . L'Imam ne limitait pas ses réflexions à ses contemporains.*
*Il s'intéressait également aux générations futures et c'est pourquoi il a pris une mesure préventive dans le but de protéger l'Imam qui devait assumer les responsabilités après lui.*
*En effet, en apprenant la mort de l'Imam Ja'far As-sâdiq (p), Mansûr donna des instructions au gouverneur de Médine pour se rendre chez le défunt afin de tuer celui que l'Imam aura désigné comme successeur, mais à sa grande déception, il trouva que l'Imam avait choisi dans son testament cinq personnes parmi lesquelles figuraient Mansûr et le gouverneur de Médine et c'est ainsi que l'Imam déjoua tous leurs complots.*
*Un avis: On peut dire que même si l'Imam n'a pris de position ouvertement, il n'en demeure pas moins qu'il soutenait les soulèvements contre les régimes omeyyade et Abbasside.*
*Cependant, il a refusé de soutenir les non sincères .*
*Abdou salam Hamza djallo.

Read 138 times