lundi, 24 octobre 2016 02:50

Le 12 du mois de Muharram, coïncide avec l'anniversaire de la mort en martyre d'Ali Ibn Hussein as

Rate this item
(0 votes)
Le 12 du mois de Muharram, coïncide avec l'anniversaire de la mort en martyre d'Ali Ibn Hussein as
Le 12 du mois de Muharram, coïncide avec l'anniversaire de la mort en martyre d'Ali Ibn Hussein nommé Zayn al-Abidine (la perle des dévots) , As-sajjad, 4ème Imam du descendant du noble Prophète(p). Né, en l'an 38 de l'Hégire lunaire, l'Imam Zein-ol Abedin tomba en martyr par empoisonnement, le 12 du mois de Muharram de l'an 95 de l'Hégire lunaire (VIIe siècle de l'ère chrétienne).
 
*Le rôle historique et politique de l’Imam as-Sajjãd

Chacun des Douze Imams joua un rôle historique mémorable dans la sauvegarde du Message de l’Islam. Si l’action politique, éducative, sociale différa de l’un à l’autre selon le contexte et la conjoncture historiques de son époque, il est difficile de dire que l’importance des rôles joués par les uns soit plus grande que celle des autres.

Certains historiens et biographes ont eu tendance à limiter le rôle de l’Imam as-Sajjãd à ses activités cultuelles et spirituelles, et minimiser son action sociale et combative, ayant préconçu l’idée que la mission des Imams d’Ahl-ul-Bayt s’était écartée de la scène politique et sociale depuis le martyre de l’Imam al-Hussein.

Ils ont avancé à l’appui de leur idée reçue l’œuvre saillante qu’avait laissé l’Imam Zayn Al-`Abedîn, et qui consiste en sa célèbre livre de Supplication, "Zabour Ale Mohammad"(Sahifa s-Sajjadiah), ainsi son "Epître de Droits". Or l’Imam Zayn Al-`Abedîn avait beaucoup fait pour éduquer et former une avant-garde pieuse et consciente.

Par ailleurs des recherches historiques approfondies sur sa vie «ont montré qu’il avait joué un rôle politique très efficace, et que son sens aigu de l’organisation lui avait permis d’élaborer le plan politique le plus intelligent qui puisse être dans la conjoncture historique de son époque.

Le combat politique missionnaire qu’il avait mené en vue d’appliquer ses plans d’action est considéré comme la méthode d’action la plus pertinente et la plus réussie. L’ouvrage  `Allãmah Al-Mohaqqeq, Sayyed Mohammad Ridhã Al-Hossaynî Al-Jalãlî , intitulé "Jihãd Al-Imam as-Sajjãd", ouvre une nouvelle porte pour les chercheurs, leur permettant de revoir et de corriger l’idée reçue à laquelle leurs prédécesseurs ont souscrit trop hâtivement.

*Source: Al-Modhaffar, Mohammad Ridhã, Les Croyances du Chiisme, Édité et traduit par Al-Bostani, Canada.
Read 65 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir