La naissance de Prophète Jésus Christ (p)

Rate this item
(0 votes)
La naissance de Prophète Jésus Christ (p)

Dieu, à Lui la Grandeur, a voulu ainsi montrer Sa puissance, dans la naissance miraculeuse de Jésus (p) de sa mère pure, pieuse et immaculée Mariyam Fille de 'Imrân (p) que les anges lui avaient d'avance annoncé sa naissance. Ils ont dit à ce propos: ((Les anges disent à Marie: Dieu t'annonce Son Verbe. Il se nommera le Messie, Jésus fils de Marie, honoré dans ce monde et dans l'Autre, et un des confidents de Dieu. Il parlera aux hommes, enfant au berceau et adulte, et il sera du nombre des justes)) (Coran III, 45-46).

Dieu, à Lui la Grandeur, nous parle ensuite des bienfaits dont Il a comblé Jésus (p). Comment Il l'a élevé et l'a éduqué, comment Il lui a demandé d'être ouvert au bien, à la justice, à l'amour et à la compassion envers tous les hommes.

Ce fut Jésus Fils de Marie, pour parler la parole de la vérité, celui qui est le sujet de doutes d'un grand nombre. Dieu ne peut pas avoir d'enfants. Loin de Sa gloire ce blasphème! Quand il décide d'une chose; Il dit : "Sois" et elle est. Dieu est mon Seigneur et le vôtre. Adorez-Le, c'est la voie droite)) (Coran XIX, 30-36).

Nous vénérons Jésus Christ (p) que Dieu en a fait un miracle tout comme il a auparavant fait d'Adam (p): ((‘Îssâ est pour Dieu à l’exemple d’Adam. Il l’a créé de terre, puis, Il lui a dit : ‘Sois !’ et il fut)) (Coran III, 59).

A l'occasion de l'anniversaire de la Naissance de Jésus-Christ (p), nous devons nous ouvrir à sa spiritualité, à ses moralités, à sa foi en Dieu, l'Unique, à Lui la Grandeur et la Gloire, et à toutes les significations d'amour, de magnanimité et de justice.

C’est la ligne doctrinale unicitaire de l'Islam. Nous croyons en Jésus (p) en tant que serviteur et messager de Dieu. Dieu a demandé à l'homme musulman de croire en Lui, en Son Messager et à tous les autres prophètes.

Chaque fois que débute une nouvelle année, nous devons considérer un tel événement comme un moment pour la réflexion. Une année qui passe de notre vie. Cela signifie que nous sommes responsables de ce que nous avons fait dans cette partie écoulée de notre vie. Dieu, le Très Haut, nous demandera des comptes sur ce que nous avons fait. Ce que nous avons fait va se refléter positivement ou négativement sur notre avenir que nous construisons à partir du présent et du passé.  

Avec le début d’une nouvelle année, chacun doit plans à appliquer pour satisfaire à Dieu, pour répondre aux besoins de sa famille, pour envisager sa vie sur les plans économiques, culturels et sociaux… Une année qui passe et une année qui débute, c’est le temps qui s’écoule ; et nous ne devons pas y entrer et en sortir sans conscience et sans rendre des comptes à soi-même.

 Dieu dit ((Dis : ‘Le Jour de la Résurrection, les perdants sont ceux qui perdent eux-mêmes et leurs familles’, Cela est certainement la perte évidente)) (Coran XXXIX, 15). ((Dis :’Vous ferai-je connaître ceux dont les actes sont les plus perdants ? Ils sont ceux dont l’effort se perd dans la vie de ce monde alors qu’ils pensent avoir bien agi’)) (Coran XVIII, 15).

Assalamu Alaykoom wa rahmatullah wa barakatohu

Read 295 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir