Des conseils pour se préparer avant l’arrivée du Ramadan.

Rate this item
(0 votes)
Des conseils pour se préparer avant l’arrivée du Ramadan.

Des conseils pour se préparer avant l’arrivée du Ramadan.
Voici quelques questions qui devraient vous aider à évaluer votre caractère, votre conduite, votre humeur et votre jeûne pendant le mois de Ramadan. Peut-être pourriez-vous vous les poser avant, afin d'orienter le déroulement de ce mois sacré vers le droit chemin, celui tracé par Dieu.
Est-ce que votre amour pour Dieu a été intensifié ?
Est-ce que votre amour pour le prophète Mohammad et pour sa famille a été intensifié ?
Est-ce que votre volonté de suivre le chemin et la tradition du prophète ainsi que sa famille ont été augmentés ?
Vous sentez-vous comme un meilleur musulman ? Faites-vous la prière et l'koumesse de vos biens de manière plus consciencieuse ? Avez-vous l'intention de faire le pèlerinage prochainement ?
Votre spiritualité a-t-elle augmenté ? Recherchez-vous à en savoir davantage sur Dieu, ses créations et ses signes ?
êêtes-vous plus généreux avec votre temps et votre argent، dépensés pour la cause de l'Islam?
Avez-vous un meilleur comportement avec votre femme ou votre mari, votre enfant, vos parents, frères et sœurs, votre famille, etc...?
êêtes-vous plus tendre، compatissant، tolérant et compréhensif?
Craignez-vous davantage Dieu ?
Faites-vous plus attention aux "maladies spirituelles" du cœur, aux vices et essayez-vous de les éviter ?
Etes-vous plus concentrer sur la vie de l'au-delà que sur la vie sur terre ? Êtes-vous mieux préparer pour le jour de votre enterrement et la rencontre avec votre Seigneur ?
Avez-vous fait plus de bonnes actions ? Pensez-vous en faire davantage ?
Avez-vous aidé plus de musulmans ? Pensez-vous les aider davantage, maintenant ou dans le futur ?
Faites-vous plus attention à vos fautes qu'à celles des autres ?
Etes-vous prêt à appeler les musulmans et les personnes qui ne sont pas de confession musulmane vers le chemin de Dieu ? Allez-vous le faire ?
Avez-vous davantage lu, mémorisé et pratiqué les enseignements du Saint Coran ? Avez-vous reçu des enseignements sur l’Islam ? Pensez-vous en faire davantage ?
Avez-vous fait davantage appel à Dieu, vous êtes-vous rappelé de lui plus souvent ?
Etes-vous prêt à faire plus attention à votre santé physique, mentale et spirituelle par rapport au Coran et aux enseignements du prophète Mohammad ainsi que sa famille glorifie par le très haut ?
Avez-vous pris conscience que ce mois de Ramadân était un entraînement pour le reste de l'année.
Avez-vous l'intention de vous évalué plus souvent comme maintenant, et de ne pas attendre le prochain Ramadân, inch’Allah ?
Qu’allez-vous faire pendant la nuit (Laylat al-Qadre) Une nuit de haute spiritualité et une nuit bénie, la considérez comme une nuit normale ?
Que Dieu tout puissant accepte notre sincère repentir, qu'il nous couvre de Sa Clémence, de Sa Miséricorde et qu'il nous accepte au Paradis.



Conduite à tenir pour obtenir un jeûne agréé
L'imam shirazi nous enseigne dans son article ("la conduite à tenir pour obtenir un jeûne agréé :
1-Ensuite sache que le jeûne ne consiste pas seulement à s'abstenir de manger et de boire ;
2-Que de jeûneurs parmi les gens, qui n'auront de leur jeûne, que la faim (et la soif)
3-La pratique du jeûne doit occuper tous les membres, tous les organes, qui doivent s'abstenir de tout ce qui entâche le jeûne
4-Abstiens-toi de regarder tout ce qui est prohibé, de marcher dans sa direction, de l'écouter quand on en parle ou d'en parler toi-même
5-De même, le jeûneur doit s'abstenir de toute mauvaise pensée au même titre que le manger et le boire
6-Qu'ALLAH nous préserve d'illusion et de tout ce qui nuit dans le monde.
Les secrets du jeûne :
Qui jeûne le mois de Ramadan avec foi en comptant sur la récompense divine, ses péchés lui seront pardonnés.
L’Homme est faible. Si on laisse les choses dans un aspect facultatif, on ne fait pas l’effort .Mais si on était conscient de la valeur du jeûne, on multiplierait les jours de jeûne en dehors de ce mois sacré : le Ramadan. …” Ainsi, il est d'une grande importance pour les musulmans de jeûner. Nous répétons encore la parole du prophète Mohammad (1) :
"Si les croyants avaient véritablement conscience de la bénédiction qu'il y a dans le fait de jeûner durant le mois de Ramadan, ils souhaiteraient que ce mois dure toute l'année."
Ce que le musulman doit retenir, c'est que le jeûne ne consiste pas uniquement à se priver de nourriture, boissons, relations intimes ... Mais cela doit être un jeûne complet et sincère qui nous fera profiter pleinement de La récompense divine. Il s’agit de faire la vérité dans notre vie, en l’arrachant à ce qui la retient prisonnière pour la livrer à Celui qui est la source de sa liberté et de sa fécondité. Plus qu’à un effort pour conquérir une récompense divine, Dieu nous invite à l’abandon. Mais nous savons bien que cet abandon ne peut se faire sans ascèse car nous préférons souvent les chaînes de l’esclavage aux risques de la liberté.
En effet, le jeûne est un moyen de se purifier de ses péchés et de gagner le pardon d'Allah. Le prophète Moussa (Moïse) que la paix et le salut soient sur lui lorsqu’il est parti à la rencontre d’Allah Soubhanah wa ta’ala pendant 40 jours, on lui a demandé de le rencontrer en état de jeûne :
Le jeûne exerce l’homme à l’endurance, fortifie sa volonté, lui enseigne l’autodiscipline et lui en facilite l’application ; il crée en lui la crainte d’Allah soubhanah wa ta’ala et la nourrit. Il nourrit surtout la piété qui est le fondement du jeûne. Allah soubhanah wa ta’ala ne dit-il pas " …Ainsi, atteindriez-vous la piété. “En effet, selon le prophète : « Allah le Tout-puissant a dit : " Tout ce que fait l'homme est pour lui, sauf le jeûne. Il le fait pour Moi, et Je donne bonne récompense pour cette dévotion. Sachez que l'état de jeûne est un état de sacralité.
Quand vous jeûnez, ne commettez aucun acte mauvais, évitez d'être en colère ou de proférer des paroles injurieuses. Si l'on vous insulte ou l'on vous cherche querelle, dites : Je jeûne, je jeûne ! Par le Nom de Celui qui tient en Sa main la vie de Muhammad, l'odeur de la bouche d'une personne qui jeûne est plus douce que celle du musc. Sachez que la personne qui jeûne connaît deux joies, celle de rompre son jeûne et celle de recevoir une récompense pour son jeûne le Jour du Jugement. » Hadith rapporté par Shirazi. Son mérite a été retenu par plusieurs Hadiths du Prophète Mohammad ; voici l’un d’entre eux : «Quiconque jeûne durant le mois de Ramadan avec foi et en espérant la récompense divine, Dieu pardonne ses fautes passées».
" Le jeûne préserve de l’Enfer, tel un bouclier au combat "" Celui qui jeûne pour l’Amour d’Allah sera éloigné du feu de la distance parcourue en 70 années " (hadith rapporté par Shirazi.
Nous jeûnons pour l’Amour d’Allah Soubhanah wa ta’ala, nous recherchons en jeûnant la satisfaction d’Allah Soubhanah wa ta’ala et non pas pour perdre du poids et faire un régime.
" L’invocation de celui qui jeûne sera exaucée chaque fois qu’il rompt son jeûne le soir "
" Une des portes du Paradis est appelée " Porte de Rayane " (la porte des rafraîchissements). Seuls ceux qui jeûnent la franchissent. Il sera dit : où sont ceux qui jeûnaient ? Ils se lèveront. Aucune autre personne ne la franchira. Elle sera fermée à jamais. " Donc le Ramadan est une période très importante pour tout musulman. Il en tire profit car le jeûne à plusieurs avantages spirituels, sociaux et physiques. Selon l'imam shirazi : Se priver de manger n'est pas le plus important, selon le hadith " combien de jeûneurs ne reçoivent de leur jeûne que la faim et la soif" alors c'est quoi le plus important ?
Quelle est la signification de nuit Al-quadre? La cause de l'importance de cette nuit est une occasion à ne pas manquer.

Lailat al Quadre " La nuit du destin" est la révélation du Coran, elle est appelée aussi, selon les diverses traductions, La nuit du pouvoir, La nuit de majesté ou deGrandeur ou de Prestige, La nuit du décret ou La nuit de valeur, La fête de la révélation du Coran.  La cause de l'importance de cette nuit est une occasion à ne pas manquer : Nous n'avons pas une date précise pour désigner la nuit AlQadre seul Allah, son messager ainsi que sa famille sont seuls à savoir quand a lieu cette nuit. La seule indication laissée par le prophète Mohammad ainsi que sa famille est que la nuit Al Quadre a lieu à partir de la 19eme nuit jusqu'à la 27 eme nuit, c'est-à-dire les dix dernières nuits du mois du Ramadan. Comme nous l'avons dit l'importance de cette nuit est la suivante : 1- C’est la nuit de l’événement sublime, la révélation et la descente du Coran, le miracle qui a façonné l’histoire. La dévotion au cours de cette nuit équivaut à mille mois de prières. Dieu dit : "Nous avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit du destin (Al-Quadre). Et qui te dira ce qu’est la nuit du destin ? La nuit du destin est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube". Au cours de cette nuit miraculeuse le prophète a reçu le Coran entièrement dans une grotte Hira à la Sainte Mecque. Le Saint Coran commence à être révélé depuis cette date par l'ange Gabriel et durant 23 ans entre la Sainte Mecque et Medina.

2-Au cours de cette nuit, Dieu a révélé tout ce qui arrivera l’année suivante, d’où l’origine du nom : la nuit du destin. Etymologiquement, le mot "Al-Quadre" peut signifier en arabe "une nuit honorable", aussi bien que la référence au décret divin et durant cette nuit, Dieu exauce les implorations de ses serviteurs. Le musulman ne doit pas se contenter de prier durant cette nuit mais doit être présent durant tout ce mois qui lui servira de "modèle" pour le reste de l'année. Bénéficier de la bénédiction de la nuit du Destin, En effet, Allah dans cette nuit d'Al-Qaudre mentionne les biens et tous les avantages de l'homme pour le reste de l'année, et de plus Allah choisit les hommes pour visiter sa sainte maison "Le pèlerinage", Alors Le musulman doit insister et  demander à Allah qu'il soit parmi ses invités pour accomplir son pèlerinage." Elle (la nuit 'Al-Qaudre) est paix et salut jusqu'à l'apparition de l'aube." En effet, cette nuit est caractérisée par une grande Grâce et une grande valeur ainsi la sérénité se répand grâce au contact avec Allah et au fait que les anges soient autoriser à descendre et que les portes des cieux s'ouvrent. Voilà pourquoi Allah nous écoute et excuse nos demandes. La nuit de Al-Qadre (valeur) est la plus sainte nuit de l'année selon les paroles de Dieu (à lui l'omnipotence et la bénédiction).Toute prière et invocation voient leur valeur démultipliée. Il est important de savoir que la nuit du décret est considérée comme une grande épreuve pour nous, c'est-à-dire il faut changer nos mauvaise habitudes vers le bien et essayez d'être libre. Alors nous vous recommandons de diriger vos cœurs, vos pensées et vos âmes vers Allah pour demander la bénédiction et la pitié et de nous écarter de l'enfer. Répétez souvent le pardon comme suit : "ô Allah, Vous êtes le Clément et Vous aimez le pardon, alors pardonnez-moi. Soyez humble devant Votre créateur et ayez peur, prosternez-vous, souvent car Allah aime et adore ses êtres qui sont dans cet état.la nuit, Laylat Al-Qadr, qui est meilleure que mille mois apparaissent en ce mois. Quiconque est privé du bien de cette nuit est en effet privé de tout bien. Ceux qui jeûnent reçoivent le pardon la dernière nuit du Ramadan. Allah sauve des gens du Feu de l'enfer chaque nuit du Ramadan. Les portes d'Allah sont ouvertes pour vous pardonner Notre Roi nous accueille alors soyons prêts et déployions vos efforts pour être bien reçu, ne ratons pas les paroles suivantes : Allah nous rappelle et dit : « Y a-t-il quelqu’un qui M’invoque que Je l’exauce ; y a-t-il quelqu'un qui cherche le pardon que Je lui pardonne ? » On dit « (re)cherché » la nuit d’Al-Qadr car, selon l’avis de certains savants, sa date n’est pas fixée mais elle change chaque année. Cela demande de la part du musulman un effort que de « rencontrer » ou trouver cette nuit parmi les dernières nuits de Ramadan. Selon Shirazi a dit : « Quiconque veillée dans la recherche de la nuit d’Al-Qadr et y parvient, verra tous ses péchés pardonnés. Allah le Tout-puissant dit :

إِنَّا أَنزَلْنَاهُ فِي لَيْلَةِ الْقَدْرِ
وَمَا أَدْرَاكَ مَا لَيْلَةُ الْقَدْرِ
لَيْلَةُ الْقَدْرِ خَيْرٌ مِّنْ أَلْفِ شَهْرٍ
« Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al Qadr,
- et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al Qadr ?
- La nuit d’Al Qadr est meilleure que mille mois. » [Sourate Al-Quadre : 1-3] Le prophète (paix et bénédictions d'Allah sur lui ainsi que sa famille) a dit : « Celui qui observe Laylat Al-Quadre avec une foi sincère et l'espoir de la récompense d'Allah, sera pardonné de ses péchés passés. » [Rapporté par shirazi]. Le prophète (paix et bénédictions d'Allah sur lui) commandait ses compagnons de chercher Layla Al-Qasr. Il réveillait les membres de sa famille pendant les dix dernières nuits dans l'espoir qu'ils réussiraient à rencontrer la nuit bénie (dans l'adoration). La nuit d’Al-Qadr se trouve parmi les dix dernières nuits du Ramadan, particulièrement dans les nuits impaires. Mais les nuits les plus probables sont les 19-21-23, selon certains savants : « « Le Prophète nous a informés de ses signes et de ses caractéristiques, c'est-à-dire que le soleil se lève ce matin-là en brillant sans rayons. »Il est recommandé pendant les nuits de Al-Quadre de dormir les journées afin de veiller les nuits .Ainsi ceux d’entre vous qui ont gaspillé leur temps en rien d’avantageux, compensez ce que vous avez manqué en observant la nuit de Laylat al Qadr, comme il est compté de votre âge. Les bonnes actions entreprises en cette nuit sont meilleures que (les actes de) mille mois et quiconque est privé de ses bénéfices est en effet privé de beaucoup. Cher frère, les jours et les nuits du Ramadan sont des temps précis, saisis l'occasion en augmentant le rappel d'Allah et en faisant des invocations. Multipliez des prières et invoquez Allah et Répétez souvent « Dis, ô Allah Tu es Pardonner et Tu aimes le pardon, alors pardonne-moi. »

Finalement, cher frère, sachez bien : Allah sauve de l'enfer un certain nombre de croyants, chaque nuit (du mois du Ramadan)».
Les statuts du jeûne : L’intention : C'est la ferme résolution de jeûner en signe de soumission à ALLAH. La parole prophétique dit "Les actions ne sont rétribuées que suivant les intentions qui les ont inspirées. “Lorsque le jeûne est obligatoire, cette intention doit être formulée la nuit avant l’aube Dans le cas du Ramadan, cette intention peut être formulée chaque nuit ou une fois pour tout le mois, par exemple la nuit de la veille du Ramadan on peut dire" Assoume al- chare" veut dire je jeûne pour le mois du Ramadan il est préférable de prononcer dès la première nuit afin d'éviter la répétition. Mais si on n'a pas encore la certitude de l'apparition de la lune à cause du mauvais temps. Que faut-il faire ? Dans cette condition l'intention de notre jeûne sera un jour de doute ou de rattrapage ou surérogatoire"moustahbe"et si le lendemain nous avons constaté que c'était le ramadan l'intention se transforme automatiquement. Lorsque le jeûne est surérogatoire, l'intention est acceptée même après le lever du soleil, à condition de n'avoir rien mangé, ni rien bu depuis l'aube.

Actes annulant le jeûne : Il existe un certain nombre d'actes prohibés pendant le Ramadan. L'accomplissement d'un de ces actes annule le jeûne. Ces actes qui annulent le jeûne sont les suivants : L'arrivée à l'estomac d'un liquide par la bouche ou le nez, par contre on peut faire des bains de bouche, se laver les dents maisà condition qu'aucune goutte d'eau n'arrive au-delà de la gorge.
L'émission de sperme suscitée par le regard continu ou l'imagination par le baiser ou le toucher.
Le vomissement mais si c'est involontaire, le jeûne est valable,
L'intention de rompre le jeune même sans boire ni manger,
Le fait de mentir sur les paroles du prophète ainsi que sa famille,
Plonger volontairement la tête dans l'eau,
L'arrivée volontairement de la poussière jusqu'aux cavités du corps, au-delà de la gorge, le jeûne reste valable. (Sauf s'il est impossible de l'en empêcher). Par précaution, on devrait éviter de la même façon la fumée du tabac. Si l'un de vous est en état de "janâbah" il s'agit de l'acte sexuel et n'a pas fait le Ghusol" le lavage" avant l'aube son jeûne pour le lendemain n'est pas valable.
Mais si vous avez l'intention de faire le ghousel et le sommeil vous en a empêché dans ce cas le jeûne sera valable. S’il vous arrive de faire un rêve érotique avec production de sperme alors que vous jeûnez, le ghossel ne s’impose pas tout de suite mais il est très recommandé de le faire. Et si l'eau n'est pas suffisante pour le ghossel et le temps est court par rapport à l'aube vous devez faire le tayammum. Recourir au lavement (injection d'un liquide dans le gros intestin par voie rectale), annule le jeûne. Mais l'injection rectale d'un solide (suppositoire) ne l'annule pas. De même, il est permis de recourir aux injections de liquides à l'aide d'une seringue, par introduction de gouttes dans l'œil, l'oreille, ainsi qu'à tout ce qui parvient aux entrailles par voie non buccale, et que l'on ne peut considérer comme boire ou manger. Pour les femmes elles ne doivent pas jeûner pendant les règles et le nifas comme le cas de la prière mais la différence elles doivent les rattraper.

Actes à éviter pendant le jeûne
Certains actes, bien que n'annulant pas le jeûne, ne sont pas recommandés.
Ainsi, il est préférable pour le jeûneur d'éviter les actes qui suivent :
Être oisif et passer toute sa journée à dormir
Fixer longuement son regard sur les personnes de sexe opposé ou d'évoquer des images concernant la sexualité, passer le temps à regarder des films pour oublier le jeûne.
La réparation d'un Jeûne manqué
Lorsque le jeûne est rompu, pour une raison quelconque, il devra être rattrapé en jeûnant un certain nombre de jours en compensation. Il convient cependant de distinguer deux cas de figure :
1- le cas où le jeûneur a rompu son jeûne par oubli ou lorsque le jeûneur se trouve dans une situation lui permettant de reporter son jeûne à plus tard (cas du voyageur, de la femme enceinte, de la nourrice, du malade, si l'un de vous était en état de janaba et n'a pas pu faire le ghossel avant l'aube à cause du sommeil ou il hésite à continuer son jeûne c'est-à-dire l'intention n'est pas stable,  enfin un cas justifiée).2- le cas où la rupture du jeûne est provoquée de manière volontaire et sans que le jeûneur ne se trouve dans l'une des conditions ci-dessus lui permettant de reporter son jeûne. Dans le 1er cas, le jeûneur devra rattraper son jeûne en jeûnant un nombre de jours équivalent au nombre de jours qu'il a manqué. Dans le 2e cas, le jeûneur devra effectuer une réparation dite expiatoire (kafara), en payant une amende selon la manière décrite dans le titre suivant. A noter que, quiconque, sans excuse valable, retarde de rattraper son jeûne jusqu'au Ramadan suivant, doit en plus de réparer son jeûne (une fois le Ramadan en cours terminé), nourrir un pauvre pour chaque jour retardé.
(kafara)La réparation expiatoire Quiconque enfreint volontairement cette obligation divine par le boire, par le manger ou par un rapport sexuel pendant le jour dans le mois de Ramadan, commet un péché et doit effectuer le rachat de ce péché. Il existe trois sortes de réparations ou "kafâra".Choisir soixante (60) pauvres (miskine) et donner à chacun d'eux de trois-quarts de kilogramme de blé, de riz, de dattes, ou d'autres denrées alimentaires pour chacun. Vous pouvez donner à quelqu'un qui pourrait distribuer à 60 pauvres. Observer le jeûne pendant deux (2) mois successifs sans sauter un seul jour, faute de quoi, il faut recommencer. Affranchir un esclave qui lui appartienne en propre et uniquement à lui, lequel est musulman et est bien portant. Cette réparation est répétée autant de fois que la faute est commise Note sur ces trois sortes de réparations ou "kafâra". En effet. A l'heure actuelle, il est impossible d'affranchir un esclave, alors on peut recourir à l’autre solution telle de jeûner deux (2) mois successifs sans sauter un seul jour, ou payer le don aux pauvres. Mais si nous n'avons pas le moyen de payer et qu'il est difficile de jeûner 60 jours, que faut-il faire ? Dans ces conditions, nous demandons à Allah de nous pardonner, et vous priez Allah pourqu’Ilpuisse vous aider à accomplir les actes religieux. Soyez sincère et fidèle et vous avez vraiment l'intention de réparer vos fautes. Il est préférable de payer dans les limites de vos moyens le don de nourriture aux pauvres. Ceci dépendra de votre jurisprudence

Les grands événements pendant le mois du Ramadan
La bataille de Badr

La mort de la femme du prophète Khadîdja (Que Dieu soit satisfait d'elle) est le 10’eme jour du mois de Ramadan ainsi qu’Abo Talib
L'anniversaire de la naissance de l'imam Hassan

L’oncle du prophète qui était son grand protecteur comme le rempart. Il est étrange que de nos jours et malgré le progrès de recherche certains musulmans maintiennent qu’Abo Talib est mort mécréant. Si Abo talib était un mécréant jamais il donnait au prophète son fils l’imam Ali qui était à l’âge de 4 ans pour l’éduquer. On peut se poser une question si une personne est contre les idées d’une autre personne jamais il lui donnera son fils.

Le jour de la naissance de l’imam Ali sa mère Fatimah a été amenée vers la Mecque par son mari Abo Talib.

En plus la cause de l’émigration de la Mecque vers la Médine suite à la mort d’Abo Talib et l’ange Gabriel a dit au prophète de quitter la Mecque car ton protecteur est mort.

Vous savez la cause par certains musulmans qui disent qu’Abo Talib est mort mécréant c’est parce que c’est le père de l’imam Ali. Je jure sur Allah que si Abo Taleb était le père de Mouawiya le grand ennemi de l’imam Ali sa tombe sera somptueux même on vous donnera le voyage gratuit pour le visiter.

L’assassinat de l'imam Ali

Ziayaratte Imam Ali que la paix et la bénédiction soient sur lui. Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur vous, O Ali fils d'Abou Talib l’oncle du prophète. O commandeur des croyants, O mon maître, O vaisseau du salut. Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur vous, O preuve d'Allah sur la terre. Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur vous, O œil d'Allah dans sa création. Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur vous, O cher ami, l'ami du prophète Mohammad et d'Allah, vous avez éveillé en moi, vous êtes lumière de vérité. Guide pour les chercheurs, boussole sur un chemin brumeux, parce que dans ta main se trouve la sincérité, je suis votre serviteur. Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur vous, O lumière d'Allah vers laquelle ceux qui sont dirigés et avec laquelle les croyants se consolent. Oh, cher ami, ami de l’Ami Tu as éveillé en moi l’amour dans le devoir. La joie dans la pauvreté. Oh, cher ami, ami de l’Ami, Tu as illuminé les plus sombres de mes nuits. Par la douce beauté de ton nom. Par l’humble éloquence de tes paroles. Par le tranchant terrible de ton épée légendaire. Tu es Lumière de Vérité. Guide pour les chercheurs. Boussole sur un chemin brumeux, parce que dans ta main se trouve la sincérité qu’est un jardin de fleurs et le courage qu’est une source jamais épuisée. Parce que dans ta main le désert et ses mirages ne font plus peur à l’étranger et aux voyageurs. Parce que dans ta main la vérité est pure essence et la justice simple évidence. Nous attestons que vous avez sacrifié votre vie pour la cause d'Allah et vous avez suivi le livre du ciel ainsi que la Sunnah du prophète. Même vos ennemis reconnaissent vos valeurs. C'est par votre haute position (auprès d'Allah), que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé votre intercession auprès d'Allah, que nous l'avons supplié, et que nous vous avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins. O honorable auprès d'Allah, intercède donc pour nous auprès d'Allah. Que la malédiction d'Allah soit sur la communauté qui vous a opprimé et vous a assassiné particulièrement le maudit ibn Muljim mille malédictions à son âme, et qu'Allah le place au plus bas étage de l'Enfer Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur vous, le jour de votre naissance à la Mecque et le jour de votre martyre à la Mosquée et le jour de votre réapparition.


La leçon tirée après de cette grande école RAMADAN
Si un musulman a vécu pendant le Ramadan et a passé ses jours dans le jeûne et ses nuits dans la prière et que pendant ce mois il s'est habitué à faire des actes de bien, il doit rester dans cette obéissance à l’égard d’Allah. Ceci est le vrai état du Serviteur ('abd), en effet, le fait d'être ferme après le Ramadan et de rectifier ses paroles et actes est parmi les plus grands signes que la personne a tiré avantage du mois de Ramadan et qu'elle a lutté dans l'obéissance. Ce sont les signes de l'acceptation et du succès. En outre, les actes d'un serviteur ne s’arrêtent pas avec la fin d'un mois et le Commencement d'un autre. Plutôt ils continuent et s'étendent jusqu’à ce que vienne la mort, car Allah dit : « Et adore ton Seigneur jusqu’à ce que te vienne la certitude (la mort). » [Sourate Al-Hijr : 99]Si le jeûne de Ramadan prend fin, le jeûne volontaire est toujours prescrit pendant l'année entière et la louange est à Allah. Faire la prière la nuit pendant le Ramadan est bien, mais l'année entière est un temps pour accomplir la prière de nuit. Et si Zakat- Fitr prend fin, il y a toujours la Zakat obligatoire, de même que l’aumône volontaire qui dure l'année entière. De même pour la récitation du Coran et la réflexion sur sa signification et que tous les autres actes pieux qui sont aimés, ils peuvent être faits à tout moment. 

Parmi les nombreuses générosités qu'Allah a accordées à Ses serviteurs est qu'Il a placé pour eux de nombreux types différents d’actes d'adoration et Il a fourni beaucoup de moyens pour faire de bonnes actions. Donc, l'enthousiasme et l'ardeur du musulman doivent être constants et il doit rester au service de son Maître. Il est malheureux de trouver certaines personnes accomplissant différents types d'actes pieux pendant le Ramadan – préserver strictement leurs cinq prières quotidiennes dans la Mosquée "Masdjid", réciter abondamment le Coran et donner l’aumône. Mais quand le Ramadan prend fin, ils deviennent paresseux dans leur adoration. Parfois, ils abandonnent même les obligations, les prières et ils commettent même des actes interdits. Ainsi, ils démolissent ce qu'ils ont construit et ils détruisent ce qu'ils ont établi. C’est une indication de privation et un signe de perdition. Nous demandons à Allah Sa protection ! En effet, ces gens prennent le repentir et l’arrêt des mauvaises actions comme quelque chose de spécifique et limité (seulement) au mois de Ramadan. Donc ils arrêtent de faire ces (bons) actes quand le mois s'arrête. Ainsi, c’est comme s'ils avaient abandonné des Péchés pour Ramadan et pas par crainte d’Allah ! Combien est grand le mal de ces gens qui ne connaissent Allah que pendant le Ramadan ! Vraiment, le succès qu'Allah accorde à Son serviteur réside dans le jeûne du Ramadan. Et Allah l’aide à faire ce qui est une grande bénédiction. Ainsi, cela appelle le serviteur à être reconnaissant envers son Seigneur. Et cette compréhension peut être trouvée dans la Parole d'Allah, après avoir achevé la faveur du mois de jeûne : « Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez Reconnaissants » [sourate Al-Baqara : 185] Donc celui qui est reconnaissant ayant jeûné, restera sur cette condition et continuera à accomplir des actes pieux. En effet, le vrai musulman est celui qui loue et remercie son Seigneur pour lui avoir accordé la capacité de jeûner et d’accomplir la prière de nuit. Sa condition après le Ramadan est meilleure que celle avant Ramadan. Il est plus prêt à obéir, désirant faire de bonnes actions et s’empressant d’accomplir les actes obligatoires. Car il a tiré avantage de cette grande école (Ramadan). Celui qui craint que son jeûne ne soit pas accepté, en effet Allah accepte seulement de ceux qui ont la taqwa (crainte emprunte de piété et plus encore, obéissance à Allah et éloignement de Ses interdits).

Les pieux prédécesseurs luttaient pour compléter et perfectionner leurs actes, espérant ensuite, qu'ils seraient acceptés et craignant qu'ils soient rejetés. Des narrations de l'imam 'Ali que la paix et la bénédiction soient sur lui) rapportent qu'il a dit : « Soyez plus concerné par l’acceptation de vos Actes que par l'acte lui-même. N’avez-vous pas entendu Allah dire : « Allah n’accepte que de ceux qui ont taqwa » [sourate Al-Ma'ida : 27] [2] Donc prenez garde, prenez garde- de retourner en arrière après avoir atteint la guidance, de s’égarer après la persévérance ! Et demandez à Allah de vous donner l'endurance dans l’accomplissement des actes pieux et la constance dans l’accomplissement des bonnes actions. Et demandez à Allah qu'Il vous accorde une bonne fin, afin qu'Il accepte Notre Ramadan.

Read 409 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir