Les nuits blanches du mois Ramadan

Rate this item
(0 votes)
Les nuits blanches du mois Ramadan

•La 13ème nuit de Ramadan

Elle est la lère nuit des nuits ‘blanches’ (de pleine lune). Il y a 3 choses à faire :

1)    La douche rituelle (les grandes ablutions)

2)    La prière de 4 raka ’ats, en récitant pour chaque raka ’at après al-Hamd, Le Culte Pur 25 fois.

3 )La prière de 2 raka ’ats que nous avons déjà mentionnée lors de la 13ème nuit des mois de Rajab et de Sha’aban. Pour chaque raka'at, réciter après al-Fâtihah (I), les sourates Yâ Sîn (XXXVI), Le Royaume (LXVII) et Le Culte Pur (CXII).

La 14ème nuit de Ramadan

-Prier les mêmes 4 raka ’ats avec 2 saluts.

- Lire l’invocation Le Sauveur (al-Mujir) que, si nous la récitons pendant les jours «blancs» (de pleine lune) du mois de Ramadan, nos péchés sont pardonnés par Dieu, même s’ils sont au nombre des gouttes de la pluie, des feuilles des arbres, des [grains] de sable de la terre.

•La 15ème nuit de Ramadan

C’est une nuit bénie et il y a des actes.

1)La douche rituelle (les grandes ablutions)

2)La visite (ziyârat) à l’imam Hussein(p)

3)La prière de 6 raka ’ats en récitant après al-Fâtihah (I), les sourates Yâ Sîn (XXXVI), Le Royaume (LXVII) et Le Culte Pur

(CXII).

4)La prière de 100 raka'ats en récitant, pour chaque raka ’at, après al-Fâtihah, Le Culte Pur (CXII) 10 fois.

Sheikh Mufîd rapporte dans al-Maqna ’at, du Prince des croyants(p) qu’à celui qui fait cette prière, Dieu Très-Elevé envoie 10 Anges qui repoussent loin de lui ses ennemis, des djinns et des hommes, et lui envoie 30 Anges au moment de la mort qui le protégeront du Feu.

5)[Il est rapporté] de [l’imam] as- Sâdeq(p) : on lui(p) demanda : «Que vois-tu pour celui qui se tient près de la tombe d’al-Hussein(p), la nuit de la mi-Ramadan ?» Il(p) répondit : «Bakh ! Bakh !» (en signe de glorification et de satisfaction de cet acte). A celui qui prie 10 raka ’ats auprès de sa tombe, la nuit de la mi-Ramadan, après la prière du soir (autre que la prière de la nuit), en récitant pour chaque raka ’at, après Fâtihah al-Kitâb (I), Le Culte Pur (CXII) 10 fois et qui demande le refuge auprès de Dieu contre le Feu, Dieu inscrit l’affranchissement du Feu. Et il ne meurt pas avant d’avoir vu des Anges lui annoncer le Paradis et des Anges l’assurer contre le Feu.»

•Le 15ème jour de Ramadan

En ce jour en l’an II de l’Hégire, a eu lieu la naissance de l’imam Hassan al-Mujlabâ(p).

Al-Mufîd dit qu’a eu lieu également en ce jour, en l’an 195H, la naissance de l’imam Mohammed at-Taqî(p). Cependant, la date la plus connue est différente de celle-là.

En tout cas, ce jour est un jour très noble. Et pour l’aumône et les bonnes actions en ce jour, il y a beaucoup de récompenses..

 

************************************

 

La 17ème nuit de Ramadan

 

C'est une nuit très bénie. Durant cette nuit, eut lieu l’affrontement des deux armées à Badr, celle du Messager de Dieu(sawas) et celle des incroyants de Quraish et le jour suivant, eut lieu l’expédition militaire de Badr où Dieu accorda la victoire à l’armée du Messager de Dieu(s) sur les associationnistes. 
Elle fut la plus grandiose victoire de l’lslam. C’est pourquoi nos savants dirent qu’il est recommandé de multiplier les aumônes et les remerciements durant ce jour.

Et pour la douche rituelle et les actes d’adoration durant la nuit, il y a également une faveur grandiose. Je dis : Selon de nombreux propos rapportés, le Prophète(s) demanda à ses compagnons la nuit d'al-Badr : «Y a-t-il quelqu'un d’entre vous qui, durant cette nuit, veut bien aller au puits nous apporter à boire ?» Ils se turent et personne ne se leva pour le faire.

Le Prince des croyants, Imam Ali(s) prit un récipient et s’en alla chercher de l’eau. C’était une nuit sombre, froide. Le vent soufflait. Il arriva au puits qui était profond et sombre. Ne trouvant pas de seau pour puiser l’eau, il descendit dans le puits et remplit le récipient. Puis il grimpa [du puits] et prit le chemin du retour quand une tempête se leva. Il s’assit par terre tant elle était forte.

Quand elle se calma, il se leva et continua son chemin. Une seconde tempête se leva, comme la première, qui lui coupa le chemin. ll s’assit par terre jusqu’à ce qu’elle se calmât, puis il se leva et continua son chemin.

Quand arriva une troisième tempête qui souffla plus fort contre lui, il s’assit à nouveau par terre jusqu’à ce qu’elle s’arrêtât. Il se leva alors et continua son chemin jusqu’à atteindre le Prophète(s).

Le Prophète(s) lui demanda les raisons de son retard.Il(s) dit : -«Trois tempêtes se sont levées contre moi, me secouant fortement. J’ai dû m’asseoir jusqu’à ce qu’elles se dissipassent.

-Sais-tu ce qu’étaient ces tempêtes, ô ‘Ali ? -Non ! -La 1ère tempête était [l’Ange] Gabriel avec 1000 Anges.

Il(p) te salua et ils te saluèrent. La 2de était l’Ange Michâ’îl avec 1000 Anges. Il(p) te salua et ils te saluèrent. La 3ème tempête était [l’Ange] Isrâfil avec 1000 Anges. Il(p) te salua et ils te saluèrent. Tous sont descendus pour nous venir en aide.» »

Je dis : Cela indique ce que certains ont dit, que le Prince des croyants(p) avait 3000 hauts faits en une [seule] nuit. Sayyed alHimyârî l’indiqua dans un poème à sa(p) louange.

Read 205 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir