Le Jeûne: Une pratique religieuse universelle

Rate this item
(0 votes)
Le Jeûne: Une pratique religieuse universelle

Au nom de Dieu , le Tout* *Miséricordieux, le Très Miséricordieux*

*Le Jeûne: une pratique religieuse universelle*

*Allah, exalté soit-Il, dit :*
*«Ô les croyants! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété» (Coran 2/183).*

*Ce verset prouve que le jeûne est un acte d’adoration qui se perpétue en même temps que la vie des nations; il nous a été prescrit comme aux nations qui nous ont précédés.*

*Comme il est dit dans le Saint Coran, le jeûne n'est pas une nouveauté religieuse révélée par l'Islam; il a déjà été prescrit aux nations et aux Prophètes antérieurs à l'avènement du dernier Messager de Dieu, le Prophète Mohammad (psl) et pratiqué depuis les temps les plus reculés.*

*Le 1er homme à avoir jeûné fut Adam (as), et le Prophète David (as) jeûnait un jour sur deux, son fils Salomon (Sulaymân), trois jours au début de chaque mois, trois jours au milieu du mois et trois jours à la fin du mois; Jésus-Christ(as)  jeûnait tout le temps, et sa mère Marie (as) deux jours sur trois.*

*Par ailleurs, il n'y a pas que le Coran et les sources musulmanes qui signalent la pratique du jeûne dans trois religions.*
*Ainsi, les Evangiles et la Thora en font diverses mentions; et l'histoire nous fait savoir par exemple que les Sabéens de Harrât observaient un jeûne de trente jours et que les Mecquois du pré-Islam observaient eux aussi le jeûne.*
*Enfin, même de nos jours, le jeûne demeure une pratique religieuse observée par les adeptes de nombreuses religions.*

*En effet, les Juifs jeûnent un jour par an et les plus pratiquants d'entre eux jeûnent les lundis et les jeudis en souvenir de Moïse (ps), certains Chrétiens continuent d'observer le Carême, lequel consiste en une période de quarante-six jours d'abstinence et de privations entre le Mardi Gras et le jour de Pâques, pendant laquelle, à l'exception des dimanches, on jeûne.* *Même dans l'Hindouisme, certains adeptes de cette religion jeûnent en diverses occasions religieuses; et dans le Bouddhisme, les moines observent parfois une certaine forme de jeûne.*

*La constance de la pratique du jeûne dans les différentes religions et à travers les différentes phases de l'histoire de l'humanité montre que cette forme d'abstinence est du moins très bénéfique, sinon un bien nécessaire pour l'homme.*

*Le jeûne à trois degrés : Le jeune général ou jeûne du commun (sawm al-umum), le jeûne spécial ou jeûne de l’élite (sawm al-khusus) et le jeûne spécial réservé ou jeûne de l’élite de l’élite ( sawm khusus al-khusus)*

*Le jeûne du commun est caractérisé par l’abstention de se livrer aux désirs du ventre (batn) et du sexe (farj).*

*Le jeûne de l’élite consiste en plus à préserver du péché l’ouïe, la vue, la langue, les mains, les pieds, ect....*

*Le jeûne de l’élite de l’élite est en outre celui du cœur qui se détourne des préoccupations mondaines et des pensées vaines et qui fuit tout autre qu’ALLAH puissant et Majestueux.*

Read 336 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir