16 ans d’activités médiatiques à l’ombre du Coran

Rate this item
(0 votes)
16 ans d’activités médiatiques à l’ombre du Coran
Une cérémonie a été organisée le 23 mai 2019, au salon de la 27ème exposition coranique de Téhéran, pour fêter les 16 ans de l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna) qui publie des articles sur des sujets coraniques en 19 langues.
Sayed Abbas Salehi, ministre de la Culture et de l'orientation islamique, Abdul Hadi Faghizadeh, responsable de l'exposition coranique, Seyed Hamid Reza Tayebi, responsable du Djihad universitaire, l’Hodjat-ol-islam Seyed Mahmoud Do’aï, rédacteur en chef du journal « Etelahat », l’Hodjat-ol-islam Mohammad Reza Nurallahian, conseiller à la Bibliothèque nationale, Hasan Bayadi, spécialiste coranique, Fatemeh Zolghadr, Zahra Sa’idi, l’Hodjat-ol-islam Ahmad Salek et l’Hodjat-ol-islam Ahad Azadighah, députés du parlement, étaient présents à cette réunion.


Sayed Mohammad Javad Shushtari, président de l'Association coranique universitaire et directeur général d'Iqna, a déclaré que l’agence avait fait de grands progrès pendant ces 16 années, grâce aux efforts de personnalités comme Dr. Montazeri, Dr. Tayebi, Dr. Khaki et Dr. Sabraferzam qu’il fallait remercier.


« L’agence est passée de 43 langues à 19 langues à cause du manque de soutiens financiers et nous espérons que l’honorable Assemblée consultative islamique résoudra les problèmes financiers de l'agence. Chacun doit contribuer à introduire de plus en plus les sujets coraniques dans le cyberespace, et l'Agence de presse Iqna envisage des programmes spéciaux cette année », a-t-il dit.


Seyed Mohammad Reza Tayebi, chef du Djihad universitaire et membre du Conseil suprême de la révolution culturelle, à l'occasion du 16ème anniversaire de l'Agence de presse Iqna, a salué les efforts des responsables de l'agence et déclaré :
« Le djihad universitaire est le fruit de la révolution islamique et promeut la culture coranique. Cet organisme a franchi une nouvelle étape dans la technologie de l'information avec à la création de l'agence de presse coranique. L'un des programmes du djihad universitaire consiste à créer et à renforcer les études interdisciplinaires coraniques qui pour être efficaces, ont besoin d'un financement et de soutiens adéquats ».


L’application Iqna qui fournit des nouvelles continues et constitue un pas en avant dans la promotion du contenu coranique dans le cyberespace, a ensuite été présentée puis Sayed Abbas Salehi, ministre de la Culture et de l'Orientation islamique, a évoqué l’anniversaire de la libération de Khorramchahr et les quarante ans de la révolution islamique : 
« Au cours des quarante dernières années, les activités coraniques se sont développées de telle sorte que la communauté chiite d'Iran et ses leaders coraniques sont réputés dans le monde islamique. La révolution islamique a créé des opportunités pour les activités coraniques dans notre pays et la création de réseaux coraniques, de la Radio Coranique, des arts coraniques et d’une collection impressionnante d’informations coraniques. Un des événements marquants en République islamique, a été la création de l'Agence de presse coranique Iqna et du djihad universitaire qui a contribué au développement scientifique du pays. L'agence de presse Iqna est une encyclopédie coranique qui ne se limite pas à un transfert d'informations coraniques mais a mis à son ordre du jour, la production de contenus coraniques », a-t-il dit. 

Read 28 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir