Base d'al-Watiaya, première base grandeur nature de l'OTAN aux portes de l'Algérie!

Rate this item
(1 Vote)
Base d'al-Watiaya, première base grandeur nature de l'OTAN aux portes de l'Algérie!

En Libye, la donne militaire vient-elle de changer? Après des semaines de cuisants échecs militaires face à la puissance armée de Haftar que les Emirats, Israël, l'Arabie saoudite et la Russie ont soutenu dans l'objectif, dit-on, de mettre au pas la Turquie et ses mercenaires et d'enterrer les velléités gazières d'Ankara, une importante base aérienne vient d'être reprise par le gouvernement de Serraj et donc par la Turquie. l'effet d'annonce et l'impact stratégique sont dont garantis : ces milliers de terroristes fréristes qu'Ankara faisait trafiquer jusqu'ici à bord de bateaux et en passant par la Tunisie voisine vers la Libye, il saura désormais les faire transiter par avion tout comme en Syrie de 2011, le but étant entre autre d'ouvrir grand le ciel des pays nord-africains à l'OTAN et aux USA.

Mais les Emirats sont-ils réellement un rival stratégique pour la Turquie comme veut nous le faire croire la presse atlantiste? Dimanche 18 mai, des sources d'information ont fait état des batteries de missiles russes Pantsir-S acheminé par Abou Dhabi à la base d’al-Watiya qui vient de tomber entre les mains d'Ankara. Un jeu croisé inter OTAN, visant à doubler la Russie et par dessus le marché, les amis de Moscou en Afrique du nord? Une chose est sûre: sans l'Amérique, la Turquie ne saurait s'emparer d'al-Watiya. Raï al-Youm y revient. 

Read 69 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir