Base d'al-Watiya ou comment l'OTAN s'installe aux portes de l'Algérie

Rate this item
(0 votes)
Base d'al-Watiya ou comment l'OTAN s'installe aux portes de l'Algérie

Cette base dans l'ouest de la Libye dont s'est emparée l'axe US/OTAN par Turquie interposée se trouve aux frontières avec la Tunisie. Si en 2011, l'OTAN avait échoué à avoir sa première base en Afrique du Nord, elle vient de l'avoir pour de bon grâce a un ingénieux scénario impliquant les Emirats et la Turquie qui, à titre de vrais faux ennemis, ont réussi à faire reculer Haftar et son allié russe. Depuis la chute de la base aérienne d'al-Watiya qui offre un couloir de transit d'armes et de terroristes à l'OTAN, il est clair que l’Algérie ne peut plus agir comme par le passé. 

L'embrasement de la Libye se poursuivra et ira au delà de ses frontières. Le 16 janvier 2013, le plus grand complexe gazier algérien de Tiguentourine à In Amenas, dans le sud du pays, a été attaqué par un groupe terroriste venu de Libye, causant la mort de 67 personnes et la paralysie de ce site stratégique pour l’économie algérienne pendant plus d’un an. Ce genre d'attaque est désormais à craindre. D'ou sans doute cette loi qui autorise l'armée algérienne à opérer hors des frontières. 

Read 19 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir