L'armée de l'air syrienne prépare des surprises aux chasseurs US et israéliens

Rate this item
(0 votes)
L'armée de l'air syrienne prépare des surprises aux chasseurs US et israéliens

Le vendredi 24 mai, le président russe a officiellement demandé à ce que Lavrov et Choïgou, respectivement ministres russes des A.E. et de la Défense, négocient avec l'Etat syrien une extension de la présence militaire russe. Cette extension pourrait évidemment concerner la base navale de Tartous ou encore la base aérienne de Hmeimim, particulièrement convoitée par l'axe USA/Israël/OTAN pour cause de dispositifs de DCA dont le S-400 qu'elle abrite et qui contribue très efficacement à l’invulnérabilité de la Syrie occidentale aux frappes aériennes ennemies.

Poutine pourrait aussi s’intéresser à la base de Qamichli à Hassaké où, selon les toutes dernières informations, Russes et Syriens serrent de plus en plus le vis autour des Américains en renforçant la présence armée autour des champs pétroliers occupés. Mais la Russie pourrait surtout viser à vouloir une quatrième base à Deir ez-Zor sur les frontières syro-irakiennes là où l'aviation US et ses alliés s'aventurent toujours faute d'une DCA syrienne solide. Le ciel de la stratégique ville de Deir ez-Zor reste d'ailleurs le seul à être encore violé par l'axe USA/Israël qui y envoie ses F-16, F-15, voire ses F-35. 

Read 85 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir