Le 1er exercice militaire post accord Iran-Chine commenté

Rate this item
(0 votes)
Le 1er exercice militaire post accord Iran-Chine commenté

Comment la Chine, potentiel allié militaire de l’Iran, a-t-elle analysé l’exercice militaire d’envergure « Grand Prophete-14 » ? 

« Les bases militaires américaines étant à la portée des missiles iraniens peuvent être attaquées à tout moment. La manœuvre militaire de grande ampleur baptisée Grand Prophète-14, organisée par le Corps des gardiens de la Révolution islamique dans le golfe Persique, à l’ouest du détroit d’Hormuz, a pris fin le jeudi 30 juillet. L’un des événements marquants de cette manœuvre a été le moment où le CGRI a détruit une réplique du porte-avions américain de classe Nimitz, à coup de missiles. Pour la première fois au monde, le CGRI a tiré des missiles depuis une cité balistique souterraine. Les missiles, de type Fateh, Zolfaghar ou Dezfoul, ont été lancés sans rampe de lancement, indique l’expert de Radio Chine Internationale.

Lors de cette manœuvre, le CGRI a exposé ses missiles de haute précision, notamment tirés depuis deux drones de fabrication iranienne, Shahed-181 et Shahed-191, en direction de la réplique du porte-avions de l’ennemi.

Read 114 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir