Libération de prisonniers: l’optimisme n’est pas très réaliste (Hamas)

Rate this item
(0 votes)
Libération de prisonniers: l’optimisme n’est pas très réaliste (Hamas)

Un chef du mouvement de résistance palestinien Hamas a déclaré que l’optimisme quant à l’issue de l’accord d’échange de prisonniers n’est pas très réaliste.

Selon l’agence de presse IRNA citant la chaîne Al-Jazeera, cette personne dont le nom n’a pas été évoqué a ajouté : « Pour mettre fin aux souffrances du peuple et arrêter la guerre, nous avons fait preuve de la coopération avec une attitude positive avec l’aide des médiateurs. »

« Le Premier ministre du régime sioniste, Benjamin Netanyahu, refuse d’accepter nos demandes les plus importantes concernant la cessation de la guerre, le retrait complet de la bande de Gaza et le retour des réfugiés au nord de la bande de Gaza », a ajouté ce chef du Hamas.

Cet éminent commandant du mouvement Hamas a fait allusion à la menace de famine de masse à laquelle sont exposés les Gazaouis à cause du régime sioniste, pour dire qu’il s’agit là d’un cas de génocide qui menace le processus de négociations.

Samedi soir, le cabinet de guerre israélien a approuvé l’envoi d’une délégation pour achever les négociations avec le Hamas concernant l’échange de prisonniers par l’intermédiaire du Qatar.

Read 61 times