Israël: les installation de recherche de Dimona ont été cible de cyberattaques

Rate this item
(0 votes)
Israël: les installation de recherche de Dimona ont été cible de cyberattaques

Des cyberpirates se sont infiltrés dans les systèmes d’institutions importantes du régime israélien et ont accédé aux données sensibles, selon des médias israéliens.

Le quotidien israélien Haaretz a rapporté mardi 16 avril que les hackers qui avaient récemment annoncé avoir pénétré dans des systèmes de certaines institutions importantes d’Israël avaient lancé un site Web pour rendre publiques lesdites données.

Ce groupe a publié des milliers de documents qu’ils avaient obtenus après avoir pénétré les systèmes du ministère des Affaires militaires du régime, a précisé le quotidien ajoutant que les hackers s’étaient également infiltrés dans les systèmes liés au ministère de la Justice et les installations de recherche de la centrale nucléaire de Dimona.

Mercredi 10 avril, le journal Israel Today a rapporté que les hackers avaient mené des cyberattaques contre le site du ministère des Affaires militaires du régime israélien et avaient mis la main sur des données sensibles, notant que les données piratées avaient été mises en vente pour 50 bitcoins (environ 3,45 millions de dollars) dans certains sites Web.

Les hackers ont demandé aussi la libration de quelque 500 prisonniers palestiniens en échange des documents.

 
Read 48 times