Messages de condoléances des grandes personnalités du monde après la disparition de l’ayatollah Rafsanjani

Rate this item
(0 votes)
Messages de condoléances des grandes personnalités du monde après la disparition de l’ayatollah Rafsanjani
Le président irakien, les grandes autorités du gouvernement koweitien, le secrétaire général du parti « Minhaj al Quran » au Pakistan, le chef des chiites turcs et tanzaniens… ont présenté leurs condoléances après le décès de l’ayatollah Hachémi Rafsanjani, président du conseil pour le discernement des intérêts de l’ordre islamique.
A la suite du décès de l’ayatollah Hachémi Rafsanjani, Hassan Qaderi, secrétaire général du parti Minhaj al Quran  a écrit sur sa page Twitter : « Nous avons appris la nouvelle inattendue du décès de l’ayatollah Akbar Hachémi Rafsanjani et avec un cœur plein de douleur, nous présentons nos condoléances au peuple iranien ».
Fouad Maassoum, président irakien, dans un message adressé à son homologue irannien, a présenté ses condoléances après le décès de l’ayatollah Rafsanjani. 
L’Emir, le prince héritier et le premier ministre du Koweit ont adressé des messages pour présenter leurs condoléances après la disparition du chef du conseil pour le discernement des intérêts de l’ordre islamique.
Selon le site de la chaîne d’information Al Alam, l’émir du koweit et les autres responsables de haut rang de ce pays ont adressé des messages au président iranien pour lui présenter leurs condoléances après la disparition de l’ayatollah Hachémi Rafsanjani, ancien président iranien et chef du conseil pour le discernement.
De même le chef des chiites turc ainsi que Abdullah Gul, ex-président turc ont présenté leurs condoléances et exprimé leurs sympathie au peuple iranien et la famille du défunt.
Le premier ministre indien, pour sa part, représentant un milliard et 250 millions d’Indiens, a présenté les condoléances après le décès de l’ayatollah Rafsanjani. 
Peu après la disparition de l’ayatollah Rafsanjani, dans un hôpital au Nord de Téhéran, à la suite d’une crise cardiaque, la nouvelle de son décès est devenue la première info de la plupart des chaînes et des médias occidentaux et arabes.
Read 40 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir