Haley a fait soudainement dévier les discussions du Conseil de sécurité sur l’Iran

Rate this item
(0 votes)
Haley a fait soudainement dévier les discussions du Conseil de sécurité sur l’Iran

Aujourd’hui, jeudi 20 avril, l’ambassadrice des États-Unis à l’ONU a fait soudainement dévier les discussions du Conseil de sécurité sur l’Iran, alors que la réunion était initialement consacrée à la Palestine.

Ce n’est pas la première fois que Nikky Haley tente de concentrer les discussions du Conseil de sécurité sur l’Iran. En effet, cette représentante des USA, qui assure désormais la présidence du CS, a demandé à plusieurs reprises que l’ONU détourne son attention d’Israël pour la porter sur l’Iran.

Et c’est ainsi qu’aujourd’hui, jeudi, lors de la séance du CS, elle a prétendu que les réunions mensuelles du Conseil de sécurité consacrées au Moyen-Orient s’étaient transformées en des séances où l’on ne faisait qu’adresser des blâmes à Israël.

Cette diplomate américaine a ajouté que le sujet israélo-palestinien avait son importance, mais que les sujets de l’Iran et du Hezbollah nécessitaient plus d’attention.

Elle a ajouté : « L’Iran et le Hezbollah sont à l’origine des conflits au Moyen-Orient. Nous discuterons de l’Iran et du Hezbollah. »

Haley a indiqué aussi que l’ensemble des membres de l’ONU devaient rester fidèles à leur engagement de ne pas fournir des armes à l’Iran. 

Le représentant du régime israélien, Danny Dannon, a quant à lui prétendu que le Hamas avait investi des millions de dollars depuis 2005 pour acheter des armes et creuser des tunnels. Et il a ajouté aussi que le Conseil de sécurité devait condamner les comportements de l’Iran, qu’il a qualifiés de « dangereux ».

Read 50 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir