Maroc: marche pacifique contre la corruption

Rate this item
(0 votes)
Maroc: marche pacifique contre la corruption

Hier, jeudi 18 mai, des milliers de Marocains ont organisé une marche pacifique pour protester contre la corruption dans le pays et pour une société plus juste.

La veille, les manifestants sont descendus par milliers dans les rues de la ville marocaine d’al-Hoceïma pour protester contre la corruption dans le pays et ont réclamé à ce que justice soit faite à leur égard.

Cette marche de protestation s’organise sept mois après la mort d’un poissonnier trouvé dans un camion de transport de déchet. Le marchand avait désespérément essayé de récupérer ses poissons détenus chez un policier.

Le cortège portait des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « êtes-vous un gouvernement ou un groupuscule ? » ou encore, « vaut mieux mourir une bonne fois que tous les jours ».

Les manifestants dans leur marche pacifique ont arpenté le pavé et sont passés devant des commissariats de police.

Bien que les mouvements de contestations politiques au Maroc soient rares, mais la tension dans la ville d’al-Hoceïma a depuis octobre monté d’un cran suite à la mort de ce marchand de poisson.

Pour décolérer son peuple, le gouvernant marocain s’est dit compréhensif des réclamations des habitants du nord du Maroc.

Mustapha el-Khalfi, porte-parole du gouvernement, a exprimé, dans une réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, la compréhension du gouvernement par rapport aux revendications légitimes du peuple. Il reconnaît ses responsabilités afin de procurer une vie honnête à son peuple, et réaffirme aussi l’importance du maintien de la sécurité et de la stabilité dans la région.

Read 68 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir