Téhéran se dit prêt à un rapprochement avec Riyad

Rate this item
(0 votes)
Téhéran se dit prêt à un rapprochement avec Riyad
Le ministre iranien des Affaires étrangères, Javad Zarif, a annoncé samedi que Téhéran était prêt à entamer un dialogue et se rapprocher de Riyad, dénonçant toutefois l'attitude saoudienne dans la région.
"Il y a une volonté de rapprochement des deux côtés, et nous sommes prêts à parler de nos différences avec l'Arabie saoudite", a indiqué le ministre selon l'agence de presse Tasnim.

"Nous ne pensons pas que l'Iran et l'Arabie saoudite devraient avoir le genre de relation qu'ils ont aujourd'hui", a expliqué M. Zarif.

Toutefois, le ministre a dénoncé le soutien de l'Arabie saoudite à des groupes terroristes en Syrie, son action au Yémen, ainsi que son attitude face au Qatar.

"Nous pensons que la position saoudienne dans le golfe Persique n'est pas positive, comme les politiques menées contre le Qatar", a déclaré M. Zarif, ajoutant que l'Arabie saoudite parlait d'un expansionnisme iranien pour justifier ses efforts visant à exercer une plus grande influence dans la région.

L'Iran et l'Arabie saoudite, rivaux dans la région, se livrent à un bras de fer pour exercer la plus grande influence au Moyen-Orient.

L'Arabie saoudite a rompu ses relations diplomatiques avec l'Iran en janvier 2016, suite à des manifestations face à l'ambassade saoudienne à Téhéran et à son consulat dans la ville de Machhad pour protester contre l'exécution par l'Arabie saoudite de l'ayatollah chiite Nimr al-Nimr.
 
Read 12 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir