12 morts, des dizaines de disparus dans un naufrage d'un bateau de Rohingyas

Rate this item
(0 votes)
12 morts, des dizaines de disparus dans un naufrage d'un bateau de Rohingyas
Au moins 12 personnes sont mortes et des dizaines portées disparues après le naufrage d'un bateau de Rohingyas musulmans fuyant la Birmanie, dernier drame d'une crise ayant poussé plus d'un demi-million de réfugiés au Bangladesh en six semaines.
"La mer était très agitée, nous supposons qu'ils ont perdu le contrôle de leur embarcation", explique à l'AFP Rony Mitra, pompier qui patrouille avec ses hommes le long de la plage de Shah Por Dwip, à la recherche de corps.

Ce nouveau naufrage s'est produit dimanche soir dans le golfe du Bengale, non loin de l'embouchure de la rivière Naf, qui sépare la Birmanie et le Bangladesh.

Les Rohingyas y affrontent une mer houleuse depuis des semaines, pour échapper à la répression de l'armée birmane.

Une main en visière, un garde-côte scrute l'estuaire de la Naf. Sur la rive opposée, côté birman, on distingue les taches de couleurs d'un campement de Rohingyas attendant de tenter un passage au Bangladesh.

"La mer est mouvementée aujourd'hui. Vous ne savez jamais où vont arriver les corps", dit-il.

Pour l'heure, les sauveteurs ne savent même pas combien de personnes étaient à bord: les estimations oscillent entre 60 et 100, selon les témoignages des survivants, qui évoquent une majorité d'enfants à bord.

"Nous avons parlé à plusieurs survivants. L'un d'entre eux a dit que le bateau transportait 80 à 100 personnes, dont 30 à 35 hommes", a déclaré Abdul Jalil, un responsable des garde-côtes bangladais. Le pompier Rony Mitra parle lui d'une soixantaine de personnes à bord.
 
Read 6 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir