Moscou met en garde contre le danger de la doctrine nucléaire US

Rate this item
(0 votes)
Moscou met en garde contre le danger de la doctrine nucléaire US

Réagissant à la publication de la nouvelle doctrine nucléaire des États-Unis, un haut membre de la commission russe de défense et de sécurité du Conseil de la Fédération a déclaré que ce document autorisait un autre génocide des civils tout comme ce qui s’était passé à Hiroshima et Nagasaki.

Le sénateur russe Frants Klintsevitch a souligné que le monde entier se souvenait de la catastrophe d’Hiroshima et de Nagasaki et que la nouvelle posture nucléaire américaine renforçait sérieusement la part de confrontation dans la politique étrangère de Washington.

« La nouvelle posture nucléaire des États-Unis n’exclut pas la récidive d’Hiroshima et de Nagasaki c’est cela qui préoccupe le plus », a déclaré Frants Klintsevitch, vice-président de la commission russe de défense et de sécurité du Conseil de la Fédération (chambre haute du Parlement russe), cité par Sputnik.

Il a rappelé que la nouvelle posture nucléaire américaine, publiée le vendredi 2 février par le département de la Défense, se basait sur la confrontation avec la Russie.

« Ce n’est pas la première fois dans l’histoire que les États-Unis jouent une carte extrêmement dangereuse et dépourvue de toute perspective réelle, visant à démolir l’équilibre stratégique des forces du monde en sa faveur », a déclaré Frants Klintsevitch, toujours cité par Sputnik.

Le sénateur russe ajoute que dans le cadre de cette doctrine, les États-Unis ont essayé de modifier l’équilibre stratégique mondial en leur faveur, tout en accordant une attention toute particulière à la mise à jour par la Russie de ses armements nucléaires.

Sous prétexte de la crise dans la péninsule coréenne, rappelle-t-il, Washington a suspendu ses négociations avec la Russie sur les dangers nucléaires.

Les experts estiment que la nouvelle doctrine nucléaire US permet aux Américains d’avoir l’initiative dans leur confrontation avec la Russie  

Le Pentagone a publié vendredi sa nouvelle « Revue de la posture nucléaire » américaine, dans laquelle il accorde une grande attention au développement des capacités nucléaires russes. Parmi les autres menaces potentielles, sont cités la Corée du Nord, l’Iran et la Chine.

Read 351 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir