Syrie: Washington dit vouloir envoyer un message puissant à la Russie

Rate this item
(0 votes)
Syrie: Washington dit vouloir envoyer un message puissant à la Russie

« Des exercices militaires de huit jours ont été organisés dans la base militaire d’al-Tanf par les États-Unis et les groupes armés syriens », a-t-on appris d’un commandant de groupes armés.

En Syrie, un commandant de groupes armés a déclaré, jeudi 13 septembre à Reuters, que les exercices militaires, co-organisés par les groupes armés et les Américains dans le sud de la Syrie, étaient porteurs d’un message transparent destiné à l’Iran et à la Russie. Il a ajouté que les Américains et les groupes armés syriens entendaient rester dans cette région de la Syrie et qu’ils repousseraient toute menace visant leur présence.

Dans ce droit fil, le porte-parole de la coalition internationale, dirigée par les États-Unis, le colonel Sean Ryan a déclaré que ces exercices militaires étaient en effet une démonstration de force et que Washington en avait auparavant prévenu la Russie afin d’empêcher une escalade de tension.

« Ces exercices visent à renforcer les capacités militaires de nos troupes et font preuve de notre disponibilité pour réagir à toute menace à l’encontre de nos forces dans le champ de bataille », a prétendu le colonel Sean Ryan.

Selon les sources proches des groupes armés syriens, « des centaines de fusiliers marins américains sont arrivés au mois de septembre en Syrie pour rejoindre les forces spéciales américaines déployées dans la base d’al-Tanf ».

 
Read 8 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir