Les USA n’envisagent pas d’envoyer du renfort dans le golfe Persique

Rate this item
(0 votes)
Les USA n’envisagent pas d’envoyer du renfort dans le golfe Persique

Le département à la défense vient d'apposer une fin de recevoir catégorique à une demande bien imprudente du général Jospeh Votel, commandant en chef du CentCom US au Moyen-Orient. Fraîchement de retour de sa visite inopinée à al-Tanf en Syrie, le général a demandé au Pentagone un renforcement de la présence militaire US dans le golfe Persique. Ce qui pourrait signifier les inquiétudes au sein du CentCom quant à une possible confrontation avec l'armée syrienne et ses alliés et partant, une possible défaite. la chaîne CNN, elle, affirme que la demande renvoie au rétablissement des sanctions pétrolières contre l'Iran qui pourrait pousser l'Iran "à bloquer le détroit d'Hormuz". 

"Cette demande a été formulée par crainte d’une réaction de la part de l’Iran à la nouvelle salve de sanctions rétablies par les États-Unis", a rapporté CNN citant le CentCom. Le Pentagone, lui, a répondu qu'il ne disposait d'aucune information concernant une décision iranienne de représailles militaires.

 
Read 13 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir