France: un ex-ministre incite la police à utiliser ses armes face aux gilets jaunes

Rate this item
(0 votes)
France: un ex-ministre incite la police à utiliser ses armes face aux gilets jaunes

Au moment où les Gilets jaunes se préparent à l’acte IX de leur soulèvement, l’ancien ministre français de l’Education soutient l'emploi d'armes par la police contre les manifestants. "Qu'ils se servent de leurs armes", a lancé Luc Ferry sur Radio Classique, lundi 7 janvier. La peur vient-elle de changer de camp? Depuis le 17 novembre et premier acte des Gilets jaunes, la répression policière n'a jamais manqué le rendez-vous de samedi et pourtant un "appel à tirer sur les manifestants" est chose bien inouïe.  

Le mouvement des Gilets jaunes s'est mobilisé pour la huitième semaine consécutive, le 5 janvier. Or la violence de la police face aux manifestants est devenu un défi majeur pour le gouvernement de Macron. Les figures politiques partagent des avis controversés, rendant le règlement de la crise encore plus complexe. 

Dans cette conjoncture, les propos de Luc Ferry, philosophe et ancien ministre de l'Education (2002-2004), sur les Gilets jaunes et la police n'ont pas manqué d'indigner bon nombre de Français qui s'expriment sur les réseaux sociaux. 

"On ne donne pas les moyens aux policiers de mettre fin aux violences. Quand on voit des types qui tabassent à coups de pieds un malheureux policier... On ne donne pas les moyens aux policiers de mettre fin aux violences. Quand on voit des types qui tabassent à coups de pieds un malheureux policier... qu'ils se servent de leurs armes une bonne fois, écoutez, ça suffit !", a lancé le philosophe.

Read 9 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir