Venezuela: les forces spéciales déployées sur les frontières communes avec la Colombie

Rate this item
(0 votes)
Venezuela: les forces spéciales déployées sur les frontières communes avec la Colombie

Au Venezuela, environ 700 forces spéciales de l’armée bolivarienne ont été transférées ce dimanche sur ordre de Nicolas Maduro à Estado Táchira, sur les frontières communes avec la Colombie en prévention d'une éventuelle attaque étrangère.

Certains médias occidentaux ont rapporté que l’armée vénézuélienne avait bloqué le pont de communication avec la Colombie voisine afin de bloquer l’arrivée des "aides humanitaires" internationales au Venezuela.

Maduro a réfuté la permission de l’arrivée des "aides humanitaires" dans son pays, estimant que cela pourrait servir de prétexte aux États-Unis pour lancer une intervention militaire au Venezuela. 

« Ils cherchent à nous expédier deux petits convois d’aides humanitaires alors que le Venezuela n’a pas besoin de leur charité. S’ils s’inquiètent vraiment pour nous, Washington devrait franchir un pas pour mettre fin au blocus et lever les sanctions imposées contre Caracas », a-t-il martelé.

Maduro lance les plus grands exercices militaires de toute l’histoire du Venezuela

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a officiellement ordonné le lancement des plus grands exercices militaires qui dureront cinq jours.

Les militaires vénézuéliens se sont livrés depuis le dimanche 10 au vendredi 15 février aux plus grandes manœuvres rapides et tactiques militaires jamais lancées depuis 200 ans dans le pays.

Le président Nicolas Maduro (C) assiste à des exercices militaires au Fort Guaicaipuro, dans l'État de Miranda, au Venezuela, le 10 février 2019. ©AFP

« Les exercices militaires vont durer jusqu’au 15 février. Ils sont considérés comme les exercices les plus importants que Caracas ait jamais organisés au cours de son histoire vieille de 200 ans » a réaffirmé Maduro.

Les exercices militaires ont pour but de démontrer la puissance militaire afin de protéger Caracas face à toute éventuelle attaque.

Read 45 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir