Sourate IQRA

Rate this item
(0 votes)
Sourate IQRA

اقرأ
*« ‘IQRA », « LIS ! », « RÉCITE ! »*

*Si l‘efficacité de l’impératif se mesure à la promptitude et la fréquence de son exécution, le commandement coranique a été incroyablement performant.*

*Y a-t-il un seul autre texte dans l’histoire de la littérature occidentale qui a répondu autant de fois au commandement initial :*
*« ‘Iqra », « Lis ! », « Récite ! ». Ce mot est de la même racine que « Qourân », « Coran », qui signifie donc « récitation ».*

*Le Coran est un texte lu sur ordre divin, et non pas un texte réfléchi et élaboré par une intelligence et sensibilité humaines, qui a besoin de longs développements pour se faire comprendre.*

*Le Coran se déploie donc à partir d’impératifs divins qui nous introduisent en même temps dans l’intimité des Prophètes.*
*« 18. Puis Nous t'avons mis sur la voie de l'Ordre*
*[une religion claire et parfaite].*
*Suis-la donc et ne suis pas les passions de ceux qui ne savent pas. »* *(45)*

*Le commandement est direct par rapport au Prophète sawas, et indirect par rapport aux humains : c’est dire qu’il se fait par l’intermédiaire du Prophète qui suit déjà le commandement. Il faut donc trouver l’orientation du Prophète pour recevoir correctement le commandement divin, et ne plus suivre ses propres passions..*

*Il en va ainsi de la perception : le prophète perçoit par le biais du regard, de la ‘vision’ prophétique. Les formules* *« A lam tara » /* *« Ne vois-tu pas. »* (105/1 ;  4/49 ; etc ) et *« A ra’ayta’ »* *consistent en une modalisation affective de ce commandement.*
*Ce ‘style coranique’ permet de goûter l’intimité du Prophète vis-à-vis de la source de la révélation.*
*Même si Allah lui demande parfois de perfectionner son regard (4/50).*

*Le palier intermédiaire occupé par le Prophète est entre autres marqué dans des passages comme :*
*« A fa lâ yandzouroûne »* /
*« N’observent-ils pas ? »*
*qui impliquent en effet un commandement indirect. Ces marqueurs soulignent le caractère révélé du Texte.*
*Allah a créé les cieux et la terre pour que chaque âme puisse recevoir les bénéfices de l’obéissance au commandement. Dans le cas contraire, la perception de cette âme s’aveugle.*

*« 22. Et Allah a créé les cieux et la terre en toute vérité et afin que chaque âme soit rétribuée selon ce qu'elle a acquis. Ils ne seront cependant pas lésés.*
*23. Vois-tu celui qui prend sa passion pour sa propre divinité? Et Allah l'égare sciemment et scelle son ouïe et son coeur et étend un voile sur sa vue. Qui donc peut le guider après Allah? Ne vous rappelez-vous donc pas? » (45)*

Read 172 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir