LES MOYENS DE LA CONNAISSANCE EN ISLAM

Rate this item
(0 votes)
LES MOYENS DE LA CONNAISSANCE EN ISLAM

Pour connaître l’univers et accéder aux réalités religieuses, l’Islam s’appuie sur trois sortes de moyens, en faisant de chaque moyen un domaine particulier.
Ces moyens sont :
1. La perception sensorielle: dont les plus importants sont l’ouïe et la vue.
2. L’intellect: à partir des bases et des principes particuliers, l’intellect permet de découvrir la réalité dans un domaine réduit et spécifique.
3. La révélation: c’est un moyen par lequel, une élite de personnes est liée au monde suprasensible.
Tous les humains peuvent bénéficier des deux premiers moyens pour connaître l’univers et comprendre la loi, tandis que la troisième voie est réservée exclusivement à ceux qui ont reçu la providence divine et les plus éminents de cette catégorie de personnes sont les nobles messagers et prophètes de Dieu .
Les cinq sens qui sont les organes de perception, ne sont utiles que dans le domaine du sensoriel, de même que l’outil de l’intellect n’est utile que dans un domaine limité, dont il est seul à posséder les principes.
Tandis que le domaine de la révélation est plus vaste, car il s’ouvre à tous les niveaux, que ce soit le domaine de la croyance ou celui des pratiques.
Dans plusieurs versets, le Saint Coran évoque ces trois outils, dont nous apportons ici deux exemples :
« Et Allah vous a fait sortir des ventres de vos mères, dénués de tout savoir, et vous a donné l’ouïe, les yeux et les cœurs (l’intelligence) afin que vous soyez reconnaissants ». Coran (16 :78).
Comparativement aux termes (l’ouïe et les yeux), dans ce verset les cœurs signifient l’intellect humain.
Le verset précité qui se termine par l’emploi du terme reconnaissance, est une expression qui pousse l’homme à profiter de ces moyens pour reconnaître tout bienfait.
Quant à la Révélation, Dieu dit :
« Nous n’avons envoyé, avant toi, que des hommes auxquels Nous avons fait des révélations. Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas ». Coran (16 :43).
Pour comprendre l’univers, la vie, la croyance ainsi que la religion, l’homme religieux utilise la faculté sensorielle. Mais il arrive souvent que les sens soient soumis aux jugements de l’intellect, c’est-à-dire: que ces facultés facilitent l’accès à la réflexion. De même que l’on se sert de de l’intelligence et de la réflexion pour connaitre l’existence de Dieu, Ses attributs ainsi que Ses actions; ce fait est le résultat de chacune de ces voies et moyens admis dans la découverte et dans la connaissance de la vérité.

Read 253 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir