La nuit de destin: Al-Qadr

Rate this item
(0 votes)
La nuit de destin: Al-Qadr

La meilleure nuit du mois de Ramadan est la Nuit d'Al-Qadr, selon un hadith prophétique :"Quiconque accomplit la prière de la nuit à la Nuit d'Al-Qadr avec une foi ferme et en cherchant récompense, tous ses péchés passés lui seront pardonnés."

Dans la sourate « Addokhan » La fumée, le Coran dit:
Par le Livre explicite, Nous l'avons fait descendre en une Nuit bénie. Oui, nous sommes Celui qui avertit. Nuit où tout ordre immuable est décrété en détail ordre qui vient de Nous. C'est Nous qui envoyons les prophètes, le livre et les anges, c'est une miséricorde de ton Seigneur, Il Entend tout et il est omniscient.

Durant la nuit de Qadr, les anges et l`esprit viennent avec la permission de DIEU pour écrire la destinée des gens. Ils descendent pour déterminer la part (c’est-à-dire le pain quotidien), la vie et la mort des gens pour l’année à venir.

Le ciel s’y ouvre pour faire descendre les anges et l'Esprit, chargés d’accomplir les tâches qu‘Allah leur a confiées, notamment tout ce qui est lié à la vie, à l'homme, et à ce qu‘Allah a estimé comme ressources, âges et conditions de vie pour l’homme. Elle est aussi la nuit de paix qui couvre l'univers et les serviteurs d’Allah par sa bonté et sa grâce, et qui continue jusqu'à l'aube.

Mais quelle est la valeur de cette nuit dans l’axe de temps ?

Le Saint Prophète (sawas) a dit : Ô vous les gens ! Assurément, un mois béni et exalté vous a enveloppé. C’est un mois où il y a une nuit où il est meilleur d’y faire de bonnes œuvres que d’en faire durant mille mois. (Bihar al-Anwaar, vol 96, pg 342)

La valeur des actes d’adoration (‘Ibada) pendant cette nuit est supérieure à celle de mille mois, car rester éveillé et prier Dieu permet aux gens de réfléchir. Cela donne la possibilité de penser à la vie, de trouver des solutions appropriées pour une vie meilleure, de prendre de bonnes résolutions.

DIEU (swt) a dit au prophète Moussa (as) : « Celui qui souhait s’approcher de Moi, est celui qui reste éveillé pendant Laylatol Qadr (en accomplissant des ‘Ibada) »

C’est pourquoi, la nuit de Qadr, la nuit du destin, est meilleure que mille mois. Pendant cette nuit, les croyants veillent et font beaucoup de prières et d’invocations (Do’as) pour recevoir les bénédictions et le pardon divins. DIEU (swt) a dit au prophète Moussa (as) qui Lui demandait comment obtenir le salut contre le feu [de l’enfer] : « Cela est accordée à toute personne qui cherche le pardon au cours de Laylatol Qadr. »

Les Hadîths n’ont pas été d’accord sur la date de cette nuit. Mais les discours des imamites ont pour la plupart dit que c’est la 23ème nuit. Le récit d’Abdallah Ibn Baker transmis de Zararah

qui l’a transmis de l’un des deux Imams Muhammad Al-Baqer (p) ou Jafar As-Sadek (p) dit : « la 23ème nuit est la nuit du Jouhani », et l’histoire de ce dernier est que à l’époque du Prophète(p), Jouhani avait dit au Messager d‘Allah(p) : « ma maison est loin de la ville, indique-moi une nuit pour y parvenir », il(p) lui a alors indiqué la 23ème nuit. Il existe un autre discours dans le livre «Al Dor Al Manthour de al-Syutti, vol 6, page 373) » rapporté par Malek et al-Bayhaqi ayant ce même sens.

La Nuit du Destin ou détermination, se situe un peu près dans les dix dernières nuits du mois de Ramadan, une nuit impaire. Toutefois, le 23 est la date la plus probable.

 Selon les hadiths rapportés par Ahlul-Bayte(as) du Prophète (sawas), elle est l'une des trois nuits suivantes du mois de Ramadhân : La nuit du 18 au 19, celle du 20 au 21 ou  le plus probable, celle du 22 au 23. Ils insistent sur la 23 e nuit mais la législation et les traditions islamiques veulent qu'on considère chacune de ces nuits comme étant la Nuit de Qadr afin que l'on soit sûr et certain de ne pas manquer cette Nuit grandiose. Les Sunnites insistent sur la 27e nuit puis la 23e nuit. Les chiites passent à l’adoration et prières la 27e nuit également.

On est convié de veiller ces nuits, surtout la nuit de 23, par des actes d’adorations ; prières, lecture du Saint Coran, Invocations (Du’aa) ou bien, être occupé par des actes bénéfiques comme les études, des lectures, des actions dans le chemin de Dieu Exalté, servir les croyants et les croyantes etc.
Il est recommandé de penser à faire Du’aa (invocation) aux parents et aux frères et sœurs, au proches, aux défunts, aux croyants et croyantes etc.
Il est recommandé d’aider les pauvres et d’offrir des Sadaqa (aumônes).

Read 134 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir