LE CHRIST DANS L’ISLAM (3)

Rate this item
(1 Vote)
LE CHRIST DANS L’ISLAM (3)

L'ORIGINE DE SON MESSAGE

L'histoire est ainsi, mais d'où Mohammed (Ç) tenait-il son savoir? Il était oummi (illettré), il ne savait ni lire ni écrire. Il fut fait par Dieu Tout Puissant pour répondre aux nombreuses questions contenues dans les versets précédents et auxquelles il répondait que tout était "inspiration divine".

"Non!" répondait ses détracteurs "tout cela n'est que pure invention de Mohammed (Ç) il a copié ses révélations à partir des (en s'inspirant des textes') juifs et des chrétiens. Il les a plagiés, comme il les a fabriqués (contrefaites')".

Grâce à nos connaissances actuelles et notre croyance (foi') nous savons que le Coran est la véritable parole de Dieu. Nous pouvons néammoins accepter de prendre en considération un instant, les arguments des ennemis de Mohammed (Ç) qui faisaient qu'il l'aurait (le Coran') écrit. Nous pouvons attendre de leur part quelques concours.

Demandez-leur alors "Aurez-vous quelque inquiétude à admettre que Mohammed (Ç) fut un arabe ?" Seul un fou entêté pourrait hésiter et il n'y aurait aucun intérêt à poursuivre la discussion.

Poursuivons donc avec un individu capable de raisonner flonnalement: Cet Arabe s'est d'abord adressé aux Arabes, il ne parlait pas aux Indiens, ni aux Chinois, ou aux Nigériens musulmans, il s'adressait à son peuple, les Arabes. Qu'ils furent ou pas de son avis, il leur dit de façon sublime et avec des mots qui allaient être estampillés dans leurs Coeurs et leurs esprits. Marie, la mère de Jésus - une juive -fut choisie entre toutes.

Ce n'était ni sa mère (à Mohammed (Ç)) ni son épouse, Di sa fille, ni aucune autre femme arabe, mais une juive.

Est-ce que quelqu'un peut expliquer cela? Pour tout un chacun, la mère, l'épouse ou la soeur devraient être les premières entre toutes les femmes.

Pourquoi le Prophète de l'Islam aurait-il rendu hommage à une femme de ses ennemis, et de surcroit une juive, appartenant à une race qui, depuis plus de trois mille ans, regardait de haut son peuple comme ils* continuent à regarder leurs frères arabes de nos jours.

SARAH ET HAGAR

Il est dit dans la Sainte Bible que Abraham (p) le père des juifs, aurait eu deux épouses Sarah et Hagar (8). Enfourchant leur racisme absurde, ils* avancent le fait qu'ils sont les enfants d'Abraham (P) et de Sarah, son épouse légitime, alors que leurs frères arabes descendent de Hagar, une maîtresse de circonstance, ce qui en fait des descendants inférieurs.

Plairait-il à quelqu'un de m'expliquer pourquoi Mohammed (Ç) aurait alors choisi une juive pour un tel honneur? La réponse est simple - il n'avait pas le choix - il n'avait aucun droit de parler de son propre chef.

"Ce n'est en fait qu'une révélation inspirée"

(8) Hagar était une princesse d'Egypte et non une "courtisane" ou une esclave. Dans sa publication à venir, "les partisans et les opposants d'Israël', l'auteur fait la preuve, quelque soit la logique adoptée et en conformité avec les 'eugéniques" (Euphémistes*), le judaisme ou le simple bon sens que la descendance de Hagar est supérieure à celle

CHAPITRE A MARIE

Dans le Saint Coran, il y a un chapitre dédié à Marie, le chapitre XIX désigné ainsi en l'honneur de la mère de Jésus (P), honneur inexistant dans la Sainte Bible.

Parmi les 66 livres (sacrés*) des protestants et les 70 des catholiques, aucun ne relève de Marie ou de son fils. Vous pouvez trouver l'évangile selon Saint Matthieu, Marc, Luc, Jean, Pierre ou Paul ou encore selon deux autres noms peu connus mais pas un seul selon Jésus ou Marie!

Si Mohammed (Ç) avait été l'auteur du Saint Coran, il n'aurait pas hésité à ajouter à côté de Maryam la mère de Jésus (Marie en arabe*) sa propre mère Amina, sa chère épouse Khadija ou sa fille bien-aimée Fatima, mais non
Non ! Ceci ne pourra jamais être. Le Coran n'est pas son oeuvre (9).


(9) Dans notre livre "le Coran, Miracle ultime", nous prouvons mathématiquement qu'aucun être humain, pas plus qu'une société humaine avec l'intelligence de la terre entière, n'aurait pu concevoir une oeuvre comme le Saint Coran.

CHAPITRE 4

La bonne nouvelle


"Et lorsque
les anges dirent Ô Marie! Dieu t'annonce
la bonne nouvelle de la prochaine venue d'une parole de Lui. Son nom est le Messie, Jésus fils de Marie notable dans ce monde et dans l'autre et parmi les rapprochés".

"Proche de Dieu" non pas physiquement ou géographiquement, mais spirituellement. Comparez ceci avec "et (Jésus) s'assit à la droite de Dieu " (Marc 16:19) (10).

Le comble des chrétiens fut de méconnaître ce verset


(10) Marc 16:19 Maintenant supprimée de la version anglaise R.S.V où
elle était intercalée. "La Bible est-elle parole de Dieu" l'explique.

comme beaucoup d'autres dans la Bible. lls imaginent le père (Dieu) assis sur un trône de gloire avec, à sa droite, son fils Jésus . Pouvez-vous évoquer cette image ? Si vous le pouvez, vous vous égarez complètement en ignorant tout de Dieu .11 n'est pas le père du christianisme, il est l'esprit au-delà de l'imagination des hommes. Il existe, Il est réel, mais il est différent de tout ce que nous pouvons imaginer
Dans les langues orientales etre assis ou penser. " "à la droite de" signifiait "occuper une place d'honneur" ce que justement le Saint Coran décrit "en compagnie des proches de Dieu".
Les versets précédents (Coran 3:45) confirment le fait que Jésus (P) était le Christ et qu'il était la parole que Dieu que Dieu avait accordée à Marie. Là aussi, le chrétien donne à ces mots un sens qu'ils n'ont pas. Ils donnent au terne "Christ" le sens de Dieu incamé et au terme "parole" de Dieu le sens de Dieu (lui-méme*).

CHRIST N'ETANT PAS UN NOM

Le mot "Christ" est dérivé du mot hébreu Messiah, en arabe Massih, la racine du mot masaha ou frotter, masser ouoindre. Les évêques et les rois étaient "oints" (bénis*) quand ils étaient intronisés.
Dans sa traduction, le terme Christ dans sa formulation grecque signifie "unique" : convenant seulement à Jésus (p) Les chrétiens étaient habiles pour transformer les métàux divers en or brillant. Ce qu'ils ont fait (dans la Sainte Bille') était de traduire dans leur propre langage les mots tels que "Céphas" en Pierre (11) et "Messie" en Christ.

A suivre ...

Read 124 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir