Les sincères sont les réussis

Rate this item
(0 votes)
Les sincères sont les réussis

La valeur de la sincérité

Parmi les valeurs morales islamiques, on signale la sincérité. Dans la relation de l'homme avec son Seigneur, avec soi-même et avec les autres hommes. L'homme doit être sincère au niveau de sa pensée en n'empoisonnant pas sa raison par les mensonges qu'il entend ou qu'il lit. Il doit être sincère au niveau de sa parole on ne disant rien de contraire à la vérité, rien de ce qui déforme la réalité aux yeux des autres. Il doit être sincère au niveau de son attitude, en la faisant adapter à ses principes, à sa foi et à sa doctrine. Son attitude ne doit pas être différente de ses engagements en liaison avec sa foi. La sincérité représente l'attachement à la vérité, l'engagement au vrai et la rupture avec le faux.

Face à la sincérité, il y a le mensonge qui travestit la réalité et qui éloigne l'homme de ses principes lorsqu'il dit ce à quoi il ne croit pas, lorsqu'il profère des mensonges pour éloigner les gens de la vraie image de la réalité, lorsqu'il leur parle d'une histoire faussée, inventée et créée de toute pièce par les menteurs, ou d'un fait sécuritaire n'ayant rien à voir avec la réalité. Tout cela conduit au déséquilibre psychologique des gens et à l'instabilité de la réalité. Lorsque l'homme émet des paroles négatives sans fondement réel, il provoque, par ces fausses informations, peur et angoisse chez les gens. Lorsqu'il dit quelque chose de faux sur la sécurité, il provoque chez les gens un état de relâchement et de confiance envers cette réalité, alors qu'en vérité, les gens sont guettés par des dangers. Cette question de la vérité et du mensonge fait donc partie des questions qui conduisent ou à la stabilité ou à l'instabilité. 

La sincérité, lieux et conséquences

Dieu, à Lui la Grandeur et la Gloire, a parlé dans plus d'un Verset des la rétribution qu'auront les sincères au Jour de la Résurrection, lorsqu'ils seront conduits pour être jugés. Nous lisons, dans la Sourate "la Table servie" ce qui suit : ((Dieu dit : 'Voilà le Jour où la sincérité des justes leur sera profitable : Ils demeureront à tout jamais immortels, au milieu des Jardins où coulent les ruisseaux)) (Coran V,  119). Ce genre de satisfaction réciproque entre le serviteur et son Seigneur élève le rang de l'homme auprès de son Seigneur qui lui accorde Sa satisfaction, Son amour et Son Paradis. C'est que Dieu, le Très-Haut, aime les sincères du fait qu'ils représentent la vérité et se détournent de la fausseté. Dieu, le Très-Haut, a dit à ce propos : ((C’est que Dieu est la Vérité, que ce qu’ils invoquent hors Lui est mensonge)) (Coran XXII, 62).

Pour ce qui est de la sincérité quant au respect du pacte conclu avec Dieu, lorsque les hommes, individus ou groupes, s'engagent devant leur Seigneur, ou lorsqu'ils prêtent serment d'allégeance à des dirigeants musulmans intègres, surtout aux dirigeants infaillibles, Dieu dit à ce propos : ((Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement devant Dieu. Parmi eux, certains sont morts et certains autres attendent sans changement aucun)) (Coran XXXIII, 23). Ils se sont engagés devant Dieu d'être du côté du vrai, de s'écarter du faux, d'assister l'islam en se sacrifiant pour lui, en sacrifiant leurs biens et leurs attitudes. Ils se sont engagés de rendre aux autres ce qu'ils leur doivent.  Ils se sont engagés devant la Nation de tout faire pour consolider leur unité et de s'opposer à ceux qui cherchent à lui porter atteinte, et de prendre partie pour ceux qui oeuvrent au service de sa liberté, de sa gloire et de sa dignité. C'est l'option des croyants qui ont suivi les prophètes, qui ont suivi Muhammad (P) lors des jours difficiles à la Mecque, qui ont subi beaucoup de pressions en défendant sa cause.  Certains d'entre eux sont tombés en martyrs en défendant Dieu, Son Messager (P) et l'Islam. Certains autres attendent pour rejoindre le combat de l'Islam, pour faire face à la mécréance et à l'arrogance, pour se porter candidats à la victoire ou au martyre. Ceux-là ont suivi la ligne droite en dépit de toutes les souffrances qu'ils ont eu à subir, en dépit des intimidations et des séductions visant à les porter à changer de camp, à renoncer à leur engagement au service de la foi. Mais ils n'y ont pas renoncé. Ils sont restés fermes du côté du vrai dont ils ont cru, du côté du principe qu'ils ont adopté.

Cette parole était celle de Karbala : Chaque fois que l'un des compagnons de l'Imâm al-Hussein (p) ou des membres de sa famille voulait se jeter au combat, il se présentait devant l'Imâm (p) pour lui faire ses adieux. L'Imâm (p) répondait en le décorant de cette médaille : ((Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement devant Dieu. Parmi eux, certains sont morts et certains autres attendent sans changement aucun)) (Coran XXXIII, 23). C'est ainsi que tous les martyrs de Karbala étaient des personnes sincères qui ont respecté le pacte conclu avec Dieu.

Dieu, à Lui la Grandeur, dit dans d'autres Versets : ((Qui donc est plus injuste que celui qui ment sur Dieu et que celui qui traite de mensonge la vérité, lorsqu'elle leur parvient ? N'y a-t-il pas, dans la Géhenne, un lieu de séjour pour les incrédules ? Ceux qui ont apporté la vérité et ceux qui l'ont reconnue : Voilà ceux qui craignent Dieu. Ils obtiendront auprès de leur Seigneur, tout ce qu'ils voudront : Telle est la récompense de ceux qui font le bien)) (Coran XXXIX, 32-34). Le Messager de Dieu (P) est celui qui a apporté la vérité. Il est le "Sincère, le Fidèle" et il occupe le premier rang parmi ceux qui sont sincères. La sincérité est synonyme de l'Islam. Cela est affirmé par le Coran, par la Sunna et par tout ce qui est décidé par le Messager de Dieu (P), ou ce qui lui est inspiré par Dieu. Le Messager de Dieu (P) n'a pas appelé les gens à avérer les principes qu'il a apportés sans les avoir avérés lui-même au préalable, à l'instar de ceux qui le font pour abuser les autres afin de les exploiter. Les Prophètes, les hommes de Dieu et ceux qui appellent à Dieu communiquent aux gens ce dont ils croient et s'y engagent avec sincérité. Quel bien pourrait être meilleur que celui avec lequel l'homme se montre sincère envers son Seigneur, envers soi-même et envers les hommes ?!.

La sincérité dans le Coran et le Hadîth                                                  

Dieu, le Très-Haut, nous parle d'un type d'hommes sincères. Il dit, à Lui la Grandeur : ((Le butin est destiné aux Emigrés qui sont pauvres, qui ont été expulsés de leurs maisons et privés de leurs biens tandis qu'ils recherchaient une faveur de Dieu et Sa satisfaction et qu'ils portaient secours à Dieu et à Son Prophète; ceux-là sont les véridiques)) (Coran LIX, 8).

Le Messager de Dieu (P) a dit à ce propos : "Attachez-vous à la sincérité. C'est l'une des portes du Paradis".

L'Imâm 'Alî (p) a dit : "La sincérité et la vérité sont un dépôt de Dieu auprès de Ses serviteurs". Il a dit aussi : "Que tu sois un homme de foi c'est que tu préfères la sincérité lorsqu'elle t'est désavantageuse et que tu abandonnes le mensonge, même s'il t'est avantageux".

Le Messager de Dieu (P) évoque le critère qui permet à l'homme de juger la foi d'un autre homme en disant : "Ne regardez pas la fréquence de leur prière, de leur jeûne, de leur pèlerinage, de leur coutumes et de leurs psalmodies durant la nuit. Regardez plutôt la sincérité de leurs paroles et leur fidélité au dépôt".

L'Imâm as-Sâdiq (p) a dit : "Ne vous laissez pas tromper par leur prière et leur jeûne. Ce sont des pratiques dont ils sont accoutumés. Mais éprouvez-les en regardant la sincérité de leurs paroles et leur fidélité au dépôt".

Un autre Hadîth de l'Imâm as-Sâdiq (p) dit : "Dieu n'a jamais envoyé un prophète pour enseigner autre chose que la sincérité des paroles et la fidélité au dépôt". Les prophètes sont venus pour appeler les gens à être sincères lorsqu'ils parlent et fidèles quant aux dépôts. Avant d'être envoyé, le Messager de Dieu (P) était connu par sa sincérité et sa fidélité. Ces deux qualités le marquaient plus que son propre non. Après être envoyé par Dieu et pendant que des conflits l'opposaient à son peuple, on continuait à le préférer lorsqu'on voulait déposer leurs biens chez quelqu'un de connu par sa fidélité. Les biographies signalent que lorsqu'il a émigré vers Médine, il a laissé 'Alî (p) à la Mecque pour remettre aux gens leurs dépôts ; et ce trois jours durant".

Enfin, Dieu, le Très-Haut, dit : ((O ceux qui ont cru ! Craignez Dieu et soyez avec ceux qui sont sincères)) (Coran IX, 119). Cela veut dire que, lorsque vous voulez suivre une personne afin de la supporter, de la soutenir  ou de faire partie de ses partisans, vous devez au préalable vérifier sa sincérité. C'est ainsi que vous soutenez la sincérité et la vérité qu'elle représente. Nous nous dirigeons maintenant vers les élections où sont fréquentes les promesses et la séduction par l'argent pour attirer des votes pour le mal. Cela est illicite, et l'argent qu'on touche à cette fin est sale et prohibé par Dieu car, en vendant son attitude politique et sa voix à prix d'argent à une personne qui ne les mérite pas, l'homme trahit Dieu, Son Messager (P), les croyants et la Nation entière. L'homme doit donc, lorsqu'il veut élire ses dirigeants, regarder ces dirigeants et les soutenir s'ils sont sincères, ou les abandonner s'ils sont menteurs.

Read 126 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir