L'histoire des Louanges,Tasbih a dire après chaque prière

Rate this item
(0 votes)
L'histoire des Louanges,Tasbih a dire après chaque prière

Les louanges(Tasbih), Les Rosaires de Fatima- Zahrâ (as)

 

L’un des actes que l’on accomplit juste après la prière, consiste à prononcer les louanges ce qui comporte beaucoup de vertu et se trouve même considéré comme préférable aux autres actes accomplis une fois la prière achevée.

Ces louanges s`appelle : le tasbih de Fatima-Zahra ? 

On a rapporté de l’Imâm Jafar al-Sâdeq (as) (Le sixième Imam de descendant de Saint Prophète (sas)) : « Je préfère le tasbîh (1) de son Excellence Fâtima (as) à mille unité de prière accomplies quotidiennement. » Il a dit ailleurs à propos du rosaire de Fâtima Zahrâ (as) : « Lorsque tu es dans ta chambre, prononce trente-quatre fois Allâhû akbar, trente-trois fois Al-Hamdûlillâh et trente-trois fois Sobhân Allâh, suivis du verset du Trône (2) , des deux sourates de protection (3) , des dix premiers et des dix derniers versets de la sourate As-Sâfât (Les rangés) (4) . »

Quelle est l`Histoire de ces Louanges, pourquoi s`appelle t`il le tasbih de Fatima-Zahra ? :

*Il est dit dans le Kanz al-‘Ummâl : « L’Emir des croyants Ali (p) dit à az-Zahraa (Que la Paix de Dieu soit sur elle) d’aller demander une servante au Prophète (Que la Paix de Dieu soit sur lui et sur sa famille). Elle y alla et, montrant les calles qu’elle avait aux mains, dit : ‘La mouture de la farine m’a mise dans la peine’ et elle lui demanda une servante. Le Prophète (Que la Paix de Dieu soit sur lui et sur sa famille) lui répondit : ‘Veux-tu que je te fasse un cadeau qui vaut plus que tout au monde ? Lorsque tu t’apprêtes à dormir, dis 33 fois SubhanAllah, Gloire à Dieu, 33 fois Louange à Dieu AlhamduLillah et 34 fois Dieu est Plus Grand AllahuAkbar. » (Kanz al-‘Ummâl, Vol. 2, p. 57).

 Ainsi Fatima-Zahra(p) s`est adhéré à ces louanges après tous les prières.

Quelques points :

1. Dans le tasbîh de son Excellence Zahrâ (as), on commence par dire trente-quatre fois Allâhû akbar, suivis de trente-trois fois Al-Hamdûlillâh,puis de trente-trois fois Sobhân Allâh.

2. Il est permis de prononcer les trente-troisSobhân Allâh avant les trente-trois Al-Hamdûlillâh, mais il est préférable de faire l’inverse.

3. Le tasbîh de son Excellence Zahrâ (as) est recommandé après la prière, qu’il soit question de la prière obligatoire ou d’une prière recommandée. Concernant les prières obligatoires, il est particulièrement prescrit de l’accomplir après la prière de l’aube (sobh).

4. on peut compter ces louanges, ces dhikrs, sur les doigts par le fait que les doigts seraient interrogés et qu’ils parleraient, c’est-à-dire qu’ils témoigneraient le jour de jugement selon un Hadith de Noble Prophète (psl). Il résulte de cela que compter le tasbih sur les doigts, en raison de cet aspect, est meilleur qu’utiliser un chapelet à grains ou des cailloux. Mais les autres hadiths montrent qu’il est permis de compter le tasbih avec des noyaux de dattes ou avec des cailloux, et de même avec un chapelet à grains.

Selon École d`Ahlul-Bayt, Il est recommandé d’accomplir le tasbîh de son Excellence Zahrâ (as) à l’aide d’un tasbîh fait à partir d`une terre pure comme celle de Martyre d`Islam, donc par excellent la terre de Karbala, lieu de Martyre de l’Imâm Hussein (as), le petit fils de Saint Prophète sas. A l`époque de saint Prophète (psl), La Dame Fatima compter le Dhikr a l`aide d`un Rosaire en boules de terre séchée à partir de la terre des martyre de Ouhoud (Hamza, oncle de Messager de Dieu (psl) et 70 martyre de la guerre saint Ouhoud).

5. Si la personne accomplissant le tasbîh a un doute dans le nombre des Allâhû akbarAl-Hamdûlillâh ou Sobhân Allâh prononcés, alors même qu’elle se trouve toujours à leur endroit, elle doit recommencer à partir du plus petit nombre probablement accompli, ou considérer que cela a été accompli complètement, et si elle en a dit trop, cela n’est pas grave.

back to 1 Action de louer Dieu. Nom donné au « chapelet » avec lequel on égraine les louanges. Nom donné au « rosaire » spécifique à Fâtima (as) qui comporte un nombre précis de louanges.
back to 2 Les versets 255 à 257 de la sourate Al-Baqara (La vache) (2 : 255 à 257).
back to 3 Les deux dernières sourates du Coran, soit la 113ième et la 114ième.
back to 4 Sourate 37.

Note : En pièce joint, vous trouvez un article documente  sur la justification d`utiliser le Chaplet pour dire les Dhikr selon les hadiths a l`époque de saint Prophète (psl), (les sources d`école sunnite). Cela  répond  aux certaines qui prétend l`utilisation de Chaplet est une innovation en Islam.

Read 479 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir