La conception de l’ÂME chez l’IMÂM ALI (p)

Rate this item
(0 votes)
La conception de l’ÂME chez l’IMÂM ALI (p)

Komayl ibn Ziyâd a rapporté :

- « J’ai interrogé Mawlânâ ALI, l'ÉMIR des CROYANTS, sur lui mille bénédictions et salutations en lui disant :
- « Ô Émir des croyants, Je voudrais que tu me fasses connaître mon ÂME (nafs, moi-même). 

                       L’IMÂM de répondre :

- «Ô Komayl ! Quelle ÂME souhaites-tu que je te fasse connaître ? ? 
- Je dis : Ô mon Seigneur, n’y a-t-il pas une ÂME unique ? ?
- Il me dit : « Ô Komayl, Il y a quatre sortes d’ÂMES :

1- il y a l’ÂME VÉGÉTATIVE qui fait croître.

2- il y a l’ÂME VITALE qui a la sensibilité.

3- il y a l’ÂME PENSANTE, indépendante de la matière (kodsîyyah, sainte ).

4- il y a l’ÂME DIVINE intégrale.

- Chacune de ces âmes a cinq PUISSANCES et deux propriétés.

                  1- L'ÂME VÉGÉTATIVE :

L’âme végétative a cinq puissances :

1- celle qui attire.

2- celle qui saisit.

3- celle qui assimile.

4- celle qui repousse.

5- celle qui engendre.

        Elle a également deux propriétés :

   1-  l’une est l’accroissement.

   2-  l’autre est la décroissance.

- Elle est émise à partir du FOIE.

                        2- L'ÂME VITALE :

L’ÂME VITALE sensible a cinq puissances :

1- l’ouie.

2- la vue.

3- l’odorat.

4- le goût.

5- le toucher.

              Elle a également deux propriétés :

- Elle a un APPÉTIT de DÉSIR et un APPÉTIT de DOMINATION. Elle émise à partir du CŒUR.

                    3- L'ÂME PENSANTE :

L’ÂME PENSANTE sainte a cinq puissances :

1- réflexion.

2- souvenir.

3- connaissance.

4- clémence.

5- noblesse.

-  Elle n’est pas émise à partir d’un
organe. 

- Elle est celle qui, entre toutes, ressemble le plus aux ÂMES ANGÉLIQUES.

        Elle possède aussi deux propriétés :

   1- l’une est la PURETÉ.

   2- l’autre est la SAGESSE.

                       4- L'ÂME DIVINE :

- L’ÂME DIVINE totale a cinq puissances : 

1- surexistence dans l’anéantissement.

2- bien-être dans la misère.

3- puissance dans l’abaissement.

4- richesse dans la pauvreté.

5- constance dans l’épreuve.

                   Elle a deux propriétés : 

   1- l'agrément.

   2- et abandon à Dieu. 

- C’est elle qui a son origine en Dieu et qui retourne à lui.

                                DIEU dit :

- «J’ai insufflé en lui de MON ESPRIT » (15.29) 

- « Ô ÂME pacifiée, retourne à ton SEIGNEUR, agréante et agréée » (89 : 27-29).

- Et L'INTELLIGENCE est au CENTRE du tout.

Read 231 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir