Tafsir du Coran

Rate this item
(0 votes)
Tafsir du Coran

La récompense de l'exécution de bonnes actions

 ةَداَيِزَو ٰىَنْسُحْلا اوُنَسْحَأ َنيِذَلِل

A ceux qui agissent en bien est réservée la meilleure (récompense) et même davantage

Sūrat Yūnus, No.10, Āyat 26

C'est la grâce du Tout-Puissant de promettre à celui qui accomplit de bonnes actions une récompense supé- rieure à ce qu'il mérite. Dans ce verset, Allah promet deux types de récompenses :

1. al-Husnā - féminin de ahsan. Cela signifie la meilleure et la plus belle des récompenses. Il donnera en retour des bonnes actions effectuées, ce qu'il y a de plus beau en terme de perfection, de bonheur qu'il apportera, le rang et le statut que l'être humain atteindra, etc. Cela se réfère à une position élevée dans l'au-delà et certains disent que cela fait référence au paradis.

2. Ziyādah - se traduit comme plus, ou extra. Ce mot a été interprété de différentes manières :

a. Ce qui est plus que ce que l'acte mérite. Quelque chose d'additionnel

b. Une récompense qui est multipliée dix fois (Q 6 :160) ou sept cent fois (Q 2 :261)

c. Le Saint Prophète (s) explique ce verset dans un Hadith : ceux qui accomplissent de bonnes actions sont les gens du Tawhid, 'Husna' est le Paradis et 'ziyadah' signifie regarder le visage d'Allah [être en Sa présence].

d. Shaykh Tabarsī dans le Tafsīr Majma'ul Bayān relate un Hadith de l'Imam al-Baqir (a) à propos de ce ver- set : Husna est le Paradis, et ziyadah fait référence aux bénédictions qu'ils ont reçues dans le bas monde et pour lesquelles ils n'y aura pas de compte le Jour du Jugement.

e. Allāmah Tabātabā'ī dit que si 'husna' est le meilleur, alors comment les êtres humains peuvent-ils com- prendre ce qui est meilleur que le meilleur ? 'Ziyadah' se réfère donc à ce que l'esprit humain ne peut pas com- prendre. D'autres versets du Coran soulignent également cette récompense insondable qui attend l'être hu- main : Aucun être ne sait ce qu'on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu'ils œuvraient ! (Q 32 :17)

f. Le terme 'davantage' pourrait faire allusion à une récompense qui ne cesse de croître dans l'au-delà. Chaque jour, par la Grâce d'Allah, de nouveaux dons seront déversés sur ceux qui ont fait du bien dans le monde. Cela montre que la vie dans l'au-delà change constamment, les bénédictions ne cessant d'augmenter, croître.

Ce verset façonne l'attitude du croyant de plusieurs façons. Il encourage l'accomplissement de bonnes actions par la motivation d'une juste récompense et bien plus. Il montre les qualités de la grâce et de la générosité Di- vine. Il enseigne que même dans le monde, nous devons essayer de ne pas limiter les récompenses quand cela le mérite ; mais que nous devons être gracieux en donnant et imiter la Morale Exaltée d'Allah, le Majestueux et le Puissant.

Récitons ce verset pour nous motiver à accomplir de bonnes actions et espérer une récompense qui est au-delà de notre imagination. C'est une chose à laquelle nous devrions nous attendre dans l'au-delà.

 

Sources: Shaykh Tabarsī, Majma'ul Bayān; 'Allāmah Muhammad Husayn Tabātabā'ī, Tafsīr al-Mīzān; Āyatullāh Nāsir Makārim Shirāzī (Ed.), Tafsīr-e Namūneh

Read 114 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir