Le 10 Rabiol Awal, Le Mariage entre Prophète sawas et Oum_ul_Muemenin Seidah Khadija (p)

Rate this item
(0 votes)
Le 10 Rabiol Awal, Le Mariage entre Prophète sawas  et Oum_ul_Muemenin Seidah Khadija (p)

Le 10 Rabiol Awal, Le Mariage entre Prophète sawas  et Oum_ul_Muemenin Seidah Khadija (p)

Nous allons découvrir le témoignage et le espect de DIEU et de Son Prophète (pslf) pour cette Dame exceptionnelle.
?
AVANT L'ISLAM :

Seidah Khadijah (pse) est la 1ère épouse du Messager de Dieu (pslf)

Le Prophète (pslf) l'épousa 15 ans avant le début de l'islam et passa près de 25 ans de mariage en sa compagnie : Le plus long mariage du Messager de Dieu (pslf)

Durant sa vie le Prophète (pslf) n'a jamais pris d’autres épouses

Des 7 enfants du Messager de Dieu (pslf) elle en est la mère de 6

Elle servira de mère adoptive à l'imam Ali (psl) qui fut adopté par le Prophète (pslf) à très bas âge

Durant les retraites spirituelles du Prophète (pslf) sur le mont Hiraa avant la révélation, c'est elle et le jeune Ali qui lui transportaient de quoi se nourrir
??????

APRÈS L'ISLAM :

Seidah Khadijah est la 1ère à croire au Messager de Dieu (pslf) :  Donc la 1ère à figurer sur la liste de tous ceux qui seront musulmans jusqu'à la fin du monde,  la 1ère à franchir la porte et à recevoir le meilleur cadeau de DIEU à l'humanité à savoir l’islam.

Dès que son cher époux lui déclara qu'il avait une mission divine et salvatrice, elle ne se contenta pas que d’avoir foi en lui, plutôt elle ajouta : << Moi et tous mes biens sommes à toi. Toutes ma richesse est à ta disposition, sers-t'en à volonté sur le chemin de DIEU >>

À noter qu'elle était la dame la plus riche de la Mecque.

Elle était le réconfort moral et la berceuse du Messager de Dieu (pslf) lorsqu'il revenait à la maison épuisé par les mecquois qui lui infligeaient tous les supplices physiques et mentaux

Pendant que les notables de la Mecques persécutaient les nouveaux musulmans, la richesse de Seidah Khadijah (pse) était leurs moyens de subsistance

Durant les 3 ans de blocus et d'embargo imposé par la Mecque au Prophète (pslf) et à ses fidèles (ils furent mis en quarantaine, personne ne devait leur vendre à manger ni commercer avec eux), Seidah Khadijah (pse) mit la totalité de ses biens au service des croyants.

La situation empira au point où elle qui était la femme la plus riche hier ne trouvait rien à manger, elle, sa famille et les compagnons furent contraints de manger des feuilles pour calmer leur faim.

Lorsque Seidah Khadijah (pse) quitta ce bas-monde, son cher époux le Messager de Dieu (pslf) en fut tellement affligé qu'il pris 1 an de deuil, et cette période fut baptisée “L’année de la Tristesse” [عام الحزن]


??????

UNE FEMME SALUÉE PAR DIEU :

Une femme d'une telle pureté et avec cette indéfectible loyauté ne pouvait pas ne pas être la destination de la Miséricorde Divine.

DIEU, dans toute Sa Splendeur, va adresser Sa Salutation Spéciale à cette noble dame et déléguer l'ange Djibril (psl) pour livrer ce message :

“ Le Prophète (pslf) dit :  << Djibril est venu à moi et a dit : “Ô Mohammad !  Voici Khadijah qui arrive avec un plat en main, transmets-lui le salut de Son Seigneur, et annonce-lui une demeure au Paradis faite de pierres précieuses” >> [Tarikh Ya’qubi Vol.1, P.3354]

PARMI LES 4 MEILLEURES :

Le Messager de Dieu (pslf) a répété à plusieurs reprises :

<< Les meilleures des femmes sont au nombre de 4 :  Khadijah fille de Khuwaïlid, Fatumah fille de Mohammad, Mariam mère de Jésus, et Assia femmebde pharaon >>.

LA FEMME LA PLUS AIMÉE, VIVANTE ET DÉCÉDÉE :

Étant la 1ère femme à occuper le coeur pur et lumineux du Messager de Dieu (pslf), Seidah Khadijah (pse) laissa un impact affectif inoubliable et intarissable sur l'âme de son cher et tendre époux.

Le Prophète (pslf), après s'être rendu à Médine épousa plusieurs femmes mais n’a jamais cessé de se rappeler ni de parler de Seidah Khadijah (pse).

Ce qui irritait certaines de ses épouses comme le rapporte El Boukhari (dans le chapitre du mariage et celui des vertus de Khadijah) :

Seidah Aïcha raconte :

“Je n'étais jalouse d'aucune autre épouse du Prophète (pslf), comme je l'ai été de Khadîdja (Qu'ALLAH l'agrée ) parce qu'il faisait constamment allusion à elle, et parce que Dieu lui avait ordonné d'annoncer à celle-ci la bonne nouvelle d'une demeure au Paradis faite de pierres précieuses (...)”

Dans une autre version : "Jamais ma jalousie envers les autres femmes du Prophète (salât alayhi wa salam) n'a été aussi forte que ma jalousie envers Khadîja, bien que je ne l'ai jamais vue.

Cependant, le Prophète (salât alayhi wa salam) ne cessait de parler d'elle. Il lui arrivait même de sacrifier une bête qu'il découpait ensuite en morceaux pour les envoyer aux amies de Khadîja.

Il m'arrivait alors de lui dire : "On dirait qu'il n'existe pas d'autre femme sur terre que Khadîja !"

Il me disait alors : “Elle était ceci et cela et elle me donna, par la grâce d’Allah, la progéniture qu'aucune autre épouse ne put me donner”. (Boukhârî)

Et un jour la jalousie de Seidah Aicha atteint son paroxysme, mais la réaction du Messager de Dieu (pslf) fut sans appel :

Selon Masrûq , ‘Âicha a dit : « Tu la mentionnes beaucoup cette femme dont les gencives étaient rouges et Allah t’a donné meilleure femme qu'elle.

Le Prophète (p) se mit en colère et jura : “Allah ne m'a point donné meilleure femme qu’elle,

elle eut foi en mon Message lorsque les gens me rejetèrent.

Elle crut en moi lorsque les gens me traitèrent de menteur.

Elle dépensa ses biens pour alléger mon chagrin lorsque les gens m'abandonnèrent. Et elle me donna, par la grâce d’Allah, la progéniture qu'aucune autre épouse ne put me donner”. » [Musnad de l'imam Ahmad]

Ce 10 de Rabi el Awal est le jour où ce bonheur a commencé, le jour où cette dame lumineuse a frayé son chemin dans le coeur pur du Messager de Dieu (pslf), le jour de l'union sacrée entre ces 2 êtres hors du commun qui allaient être le foyer de la meilleure de toutes les religions :  L'ISLAM.

Béni est celui qui avait dit : L'ISLAM a eut trois appuis : la foi du Prophète, la richesse de Khadija et l'épée de Ali (paix sur eux tous).

Read 95 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir