Le 19 Ramadan 40AH, Imam Ali fut frappé sur la tête par un Kharijite.

Rate this item
(1 Vote)
Le 19 Ramadan 40AH, Imam Ali fut frappé sur la tête par un Kharijite.

Quand Imam Ali (as) quittait la maison le matin du 19 mois de Ramadane, les oiseaux domestiques (des Oies) ont commencé à faire un grand bruit. Lorsque le serviteur est venu les calmer, Imam a dit :"Laissez-les tranquille, car leurs cris sont les lamentations sur ma mort très prochaine."

Quand il est arrivé à la Mosquée de Kufà pour ses prières du matin, il réveilla tous ceux qui dormaient là, Abdour Rahmane bin Mouljim inclus, qui dormait à plat ventre, cachant son sabre empoisonné.

L'Imam (as) lui dit qu’il était mauvais de dormir face à terre et qu’il avait un sabre sous ses vêtements qu’il allait l’utiliser pour de mauvaises intentions.

Puis, l'Imam Ali (as) fit l' Azàn (Appel à la prière) et se mit à conduire la prière. Au premier rakàt, alors qu’il se relevait du sajdà, il fut frappé sur la tête par ibn Mouljim avec le sabre empoisonné , qui causa une profonde blessure.

Dans la confusion, ibn Mouljim s’enfui. L'Imam fini son second soujoud et demanda à Imam Hassan (as) de terminer la prière. Il prononça les mots " Fouztou wa rabbil Kàabà" (Le Seigneur de la Kàabà m’a couronné de succès).

Le meurtrier fut attrapé et emmené devant Imam Ali (as). Quand l' Imam a vu les cordes attachant ibn Mouljim trop serrées, il ordonna qu’elles soient rendues moins serrées et dit aux musulmans de le traiter humainement. En entendant cela, ibn Mouljim commença à pleurer ; l' Imam (as) a dit: "Il est trop tard pour se repentir. Est-ce que j’étais un mauvais Imam ou un gouverneur injuste ? Il a ordonné qu’ibn Mouljim ne soit pas torturé.

L'Imam (as) a été emmené chez lui et quand il a vu le lumière du jour il dit :" Ô jour ! tu pourras témoigner que jamais de la vie de Ali, tu ne m’as trouvé endormi alors que tu te levais".

L'Imam (as) mourut deux jours plus tard le 21 Ramdan 40 Ap.H , succombant à sa blessure. Il fut inhumé à Najaf par les Imams Hassan (as) et Hussein (as).

Qu'Allah maudis l'assassin de Ali(as), qu'il nous donne le paradis où habite Ali(as)!

Read 73 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir