19 du mois Ramadan, Imam Ali as, a été frappé à la tête par un Kharijite, IBN Muljam suite à la quelle il(as) est tombé en martyre le 21 Ramadan

Rate this item
(0 votes)
19 du mois Ramadan, Imam Ali as,  a été frappé à la tête par un Kharijite, IBN Muljam suite à la quelle il(as) est tombé en martyre le 21 Ramadan
19 du mois Ramadan, Imam Ali as,  a été frappé à la tête par un Kharijite, IBN Muljam suite à la quelle il(as) est tombé en martyre le 21 Ramadan.
Ibn Muljam est le nom d'usage d’Abd al-Rahmam ibn Amr ibn Muljam al-Muradi, il était l’assassin d’Ali ibn Abi Talib ع.

Il prêta le serment d'allégeance à Ali ع quand il devint le calife des musulmans.

Il a aussi combattu au côté d’Ali ع dans la bataille du Chameau (Jamal). Cependant, suite à l’Arbitrage (al-Hakamiyya) qui a eu lieu après la bataille de Siffin, ibn Muljam a rejoint les Kharidjites et il a combattu contre Ali ع dans la bataille de Nahrawan, où il a été parmi les quelques Kharidjites survivants.

Il est connu comme « le plus malheureux parmi les infortunés » dans les hadiths des Ahl al-Bayt ع (Gens de la Maison).

De nombreuses raisons ont été mentionnées comme motif pour l'assassinat d’Ali ع :

Ibn Muljam a assassiné Ali ع afin de se venger lorsque les Kharidjites ont été vaincus dans la bataille de Nahrawan, 3 membres survivants : ibn Muljam, ibn Abdallah at-Tamimi et Amr ibn Bukayr at-Tamimi se sont réunis à la Mecque et on prévu d'assassiner simultanément Ali ع, Muawiya et Amr ibn al-As.

Ibn Muljam a été assigné pour assassiner Ali ع.

Alors il a voyagé à Koufa, où il a rencontré ses alliés Kharidjites, il est tombé amoureux de Qutam bint Shajna ibn Adi, et lui proposa le mariage. Le père et le frère de Qutam ont été tués dans la bataille de Nahrawan, donc elle a accepté sa proposition sous certaines conditions, l'une d'entre elles était l'assassinat d’Ali ع.

Ibn Muljam disait :

« Pendant 40 matins j'ai aiguisé mon épée, demandant à Allah de me laisser tuer la pire de Ses créatures. J’ai acheté cette épée pour 1 000 dirhams et je l'ai empoisonnée pour 1 000 autres, si sa lame avait touchée tous les habitants de cette ville, personne n'aurait survécu ! »

•Tarikh, Tabari, p 218•

La veille du 19 Ramadhan, ibn Muljam dormait dans la maison de Qutam. Elle l'a réveillé pour la prière de l’aube et l'a envoyé à la mosquée de Koufa. Ce fut là qu'ibn Muljam frappa Ali ع avec une épée empoisonnée, tandis qu’Ali ع était en prosternation dans sa prière.

Ali ع a ordonné à ses fils de se comporter avec lui de manière équitable et égale.

Après le martyre d’Ali ع, l’Imam Hassan ع a exécuté une peine égale à ibn Muljam. Il a été frappé par un seul coup d'épée.
Read 136 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir