Arabie : l’aéroport d’Abha frappé par un missile de croisière d’Ansarallah

Rate this item
(0 votes)
Arabie : l’aéroport d’Abha frappé par un missile de croisière d’Ansarallah

L’unité balistique de l’armée et des Comités populaires (Ansarallah) du Yémen a frappé par un missile de croisière l’aéroport international d’Abha, situé dans la province d’Asir, au sud-ouest de l’Arabie saoudite, à peine quelques heures après que le porte-parole d'Ansarallah a affirmé prendre pour cible les aéroports saoudiens si le blocus continue à être maintenu sur l'aéroport de Sanaa. Les forces yéménites ont pris depuis mi mai une posture particulièrement offensive dans leurs combats contre l'agression. 

Abha est une province particulièrement stratégique puisqu’elle donne accès à Taïf et des localités situées au cœur du territoire saoudien. Cette province et son point de passage stratégique Alab sont contrôlés à 50 % par les combattants d’Ansarallah.

Les forces conjointes yéménites ont tiré, ce mercredi 12 juin à l’aube, un missile de croisière en direction de l’aéroport d’Abha. L'information a été largement censurée par les médias saoudiens mais Al-Masirah évoque un tir de haute précision et ayant atteint sa cible. Suite à cette attaque, les vols de l’aéroport ont été suspendus. 

Cette attaque intervient après que les combattants d’Ansarallah ont attaqué par deux drones une base aérienne à la frontière sud de l’Arabie saoudite à savoir dans l'aéroport de Jizan, cette autre province du sud saoudien où les forces yéménites continuent à avancer. Le tir du missile de croisière de ce mercredi matin est la seconde frappe du genre après celle effectuée, précise al-Masirah, en décembre 2017 et visant un réacteur nucléaire à Abou Dhabi". 

Mardi 11 juin, deux drones de combat Qasef 2-K ont visé la base militaire King Khalid dans la province d’Asir d’où décollent les chasseurs bombardiers frappant les villes yéménites.

Read 18 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir