Traversée du golfe Persique: Pacific Voyager escorté !

Rate this item
(0 votes)
Traversée du golfe Persique: Pacific Voyager escorté !

Les forces de la marine britannique ont saisi illégitimement la semaine dernière un pétrolier battant le pavillon panaméen dans le détroit de Gibraltar, sous prétexte qu’il transportait du pétrole iranien à destination de la Syrie ; ce que les responsables iraniens ont démenti.

Une semaine après l'abordage par les pirates armés de sa Majesté Elisabeth II, l'Iran s'impatiente : au conseil des ministres, le président Rohani a lancé une sévère mise en garde à l'encontre de la Grande-Bretagne, "allumeuse de la mèche" et dont "l'acte fol" (interception de Grace-1, NDLR) nuit à ses intérêts et aux intérêts de toute la région. 

Le président est revenu ensuite sur le calvaire que vivent les bâtiments britanniques depuis que le Royaume-Uni a obtempéré à l'ordre de la Maison Blanche. 

Selon le quotidien britannique The Times, un navire de la marine britannique a escorté ce mardi des pétroliers britanniques dans le détroit d’Hormuz.

Le HMS Montrose — une frégate de type 23 — aurait escorté le pétrolier Pacific Voyager alors qu’il traversait le détroit d'Hormuz et plus précisément, la mer qui sépare les Émirats arabes unis de l’Iran.

Selon certaines données radar, cette frégate qui a jeté l’ancre dans un port à Bahreïn aurait surveillé le Pacific Voyager dans le détroit d’Hormuz. Mais "surveiller" comment ? The Times ne l'explique pas.

« Le Royaume-Uni poursuit sa présence navale depuis de longues dates dans le golfe Persique. Et c'est la première fois que de telles contraintes s'imposent », précise le quotidien britannique Daily Star citant le ministère britannique de la Défense.

Read 19 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir