Londres va-t-il unir ses forces à Washington contre l’Iran ?

Rate this item
(0 votes)
Londres va-t-il unir ses forces à Washington contre l’Iran ?

Le forum international russe « Club de discussion Valdai » vient de publier une analyse sur son site web portant sur la prise de position de Londres vis-à-vis de l’Iran, sous l’influence des États-Unis. 

L’auteur de l’article est l’expert russe, Farhad Ibrahimov, de l’Institut Primakov d’économie mondiale et de relations internationales (Académie des sciences de Russie) qui met en garde contre les conséquences de l'alignement de Londres sur la politique de Washington contre l’Iran.

D’après Farhad Ibrahimov, la Maison-Blanche tente de créer un désaccord entre l’Iran et la Grande-Bretagne afin de semer la discorde au sein de l’Union européenne au sujet du mécanisme de règlement INSTEX, un instrument d’appui aux échanges commerciaux avec l’Iran. En réalité, le but de Washington serait de perturber les terrains d’entente qui pourraient exister entre l’Iran et l’Union européenne.

D’après l’auteur, le Royaume-Uni n’avait aucun intérêt à créer une escalade de tensions autour l’arrestation du supertanker Grace-1 à Gibraltar. « Si la marine britannique a arrêté ce supertanker, c’est parce que Londres n’agissait que sur instruction de Washington qui est prêt à utiliser toutes les méthodes, hormis militaires, pour accroître la pression sur l'Iran », a-t-il ajouté.

Les dirigeants Américains souhaitent que cet incident puisse influencer les décisions de Téhéran concernant son soutien à la Syrie. « Théoriquement, personne ne peut prouver que le pétrolier transportait du pétrole iranien vers la Syrie parce qu’il a été saisi sans les inspections requises par les agences de l’Union européenne », a-t-il souligné.

Il est peu probable que Donald Trump utilise des méthodes rigoureuses pour faire pression sur les Iraniens, car il a officiellement commencé sa campagne pour sa réélection en 2020. « Toute erreur de politique étrangère, y compris dans le cas iranien, pourrait effrayer son électorat », a écrit M. Ibrahimov.

Read 139 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir