Le conseiller à la sécurité des États-Unis limogé

Rate this item
(0 votes)
Le conseiller à la sécurité des États-Unis limogé

Pro-israélien à souhait, Bolton était l’un des membres les plus anti-iraniens de l’équipe de Trump et l’aurait vivement incité à quitter l’accord nucléaire. Dès son arrivée dans l’équipe Trump, Bolton a promis « un été chaud » au « régime iranien », avec en toile de fond la politique de « pression maximale », un mélange de sanctions économiques et de menaces militaires. Bolton a aussi joué un rôle de premier plan dans l’exacerbation des tensions de ces derniers mois dans le golfe Persique, aboutissant a ce qui a été appelé la guerre des pétroliers. L’échec de la politique iranienne de la Maison-Blanche est l’une des raisons de son limogeage.

Le président américain Donald Trump a annoncé dans un tweet, ce mardi 10 septembre, le limogeage de John Bolton, qui occupait le poste très influent de conseiller à la sécurité nationale, rapporte l'agence de presse Sputnik.

« J’ai informé John Bolton hier soir que nous n’avions plus besoin de ses services à la Maison-Blanche », a tweeté Donald Trump.

Celui qui le remplacera sera nommé la semaine prochaine, selon le président américain.

Read 3 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir