The National Interest : les F-5 Tiger iraniens, une menace pour le F-35

Rate this item
(0 votes)
The National Interest : les F-5 Tiger iraniens, une menace pour le F-35

L'Iran a-t-il de quoi repousser les F-35? Cette question, ce n'est pas un site d'analyse iranien qui se la pose, mais bien The National Interest. Selon ce magazine, il ne faut guère prendre à la légère les F5 iraniens. Le magazine n'a pas peut-être tort; Le 4 avril 1981, en pleine guerre Irak-Iran, les F5 iraniens, une dizaine ont mené l'une des opérations les plus compliquées de l'histoire de l'aviation de guerre : ils ont bombardé la base aérienne Al Walid d'Irak sur la frontière avec la Jordanie et pulvérisé plus de 48 avions de combat de Saddam (MiG, Toupolev, Sukhoi). Un trajet de 3500 kilomètre  et 4 ravitaillements en vol, les F-5 iraniens ont d'abord franchi la frontière irako-turque pour pénétrer le ciel de l'Irak depuis la Syrie voisine. Cette opération est connue sous le nom d'opération H.  

C'est sans doute en se référant à ce genre d'exploits que The National Interest revient sur les capacités de l'Armée de l'air iranienne, dans un article daté du samedi 5 octobre où il affirme qu'en cas d’affrontement, "les chasseurs iraniens F-5 Tiger représenteront une menace très sérieuse pour les chasseurs F-35 de l’armée américaine, fraîchement déployés dans la région".

«  Avec leurs F-4, F-5 et F-14 vieux de quatre décennies, les Iraniens pourraient sembler n'avoir une chance face à l'US Air Force qui emploient l'avion de combat le plus avancé au monde, F-35. Mais l'histoire et les tests récents montrent comment les pilotes iraniens en commande de vieux avions pourraient vaincre les Américains qui pilotent eux des avions dernier cri », a reconnu The National Interest.

Read 27 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir