Le PDG du géant public algérien des hydrocarbures est limogé

Rate this item
(0 votes)
Le PDG du géant public algérien des hydrocarbures est limogé
Nommé il y a sept mois pour diriger le géant algérien des hydrocarbures, Rachid Hachichi a été remplacé par Kamel-Eddine Chikhi, jusqu'alors directeur des partenariats de la société publique. La décision coïncide avec le vote d'un texte de loi sur les hydrocarbures.
 
« Le chef de l’État [par intérim, ndlr] Abdelkader Bensalah a nommé Kamel-Eddine Chikhi au poste de président-directeur général du groupe Sonatrach, en remplacement de Rachid Hachichi ».

Rachid Hachichi avait lui-même été choisi en avril dernier pour remplacer Abdelmoumen Ould Kaddour, qui était depuis 2017 à la tête de Sonatrach, groupe entièrement détenu par l’État algérien, qui tire 60 % de son budget et 95 % de ses recettes à l’exportation des hydrocarbures et qui jusqu'ici a surtout réussi à contrer la mainmise des multinationales sur ce secteur stratégique.

Géologue de formation, Kamel-Eddine Chikhi occupait depuis 2018 le poste de directeur des partenariats de Sonatrach.
Read 28 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir