Macronie: "Sidi Bouzid" arrive en France

Rate this item
(0 votes)
Macronie: "Sidi Bouzid" arrive en France

Alors que la France s'apprête à s'engager militairement dans le golfe Persique  pour ce que le Quai d'Orsay qualifie d''engagement sécuritaire indéfectible envers Israël", un premier cas d'auto-immolation est rapporté en France. La raison ? extrême précarité. Pour un régime macronien qui s'apitoie sur le sort des consommateurs iraniens de l'essence et qui se permet de donner des leçons du respect des droits de l'homme, de la liberté ou encore des leçons d'égalité au reste du monde, c'est plutôt limite. Il s'agit d'un étudiant à Lyon dans l’Est de la France qui accuse, dans une note retrouvée sur les lieux de son immolation, les trois derniers présidents français de lui avoir volé sa jeunesse! 

Se référant à la récente tentative d’un étudiant de 22 ans qui a tenté de s’immoler à Lyon en signe de protestation contre la précarité à laquelle il est confronté, le New York Times fait part de l’intensification des protestations estudiantines en France.

Plusieurs centaines d'étudiants se sont réunis le 12 novembre 2019 devant le Crous de Lyon où Anas K, âgé de 22 ans, s'est immolé. © AFP

Le journal américain évoque en effet dans un rapport la tentative de suicide d’un étudiant originaire de Saint-Etienne devant le bâtiment du Crous (centre régional des œuvres universitaires et scolaires) de l’université Lyon II début novembre :

« Après qu’un étudiant a tenté de s’immoler par le feu à Lyon, des centaines de personnes se sont rassemblés dans différentes villes pour dénoncer le gouvernement d’Emmanuel Macron de créer ‘des incertitudes sur l’avenir de tous’ »

 
Read 30 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir