La coalition US réduit ses activités à sa propre protection

Rate this item
(0 votes)
La coalition US réduit ses activités à sa propre protection

Un responsable de la sécurité dans la province irakienne de Diyala a annoncé que les Unités de ùobilisation populaire (Hachd al-Chaabi) avaient ordonné le tir direct sur tout engin volant non identifié qui survolerait le périmètre de ses bases, selon l’agence de presse Fars News.

« Les commandants des Hachd al-Chaabi ont explicitement donné l’ordre de tirer directement sur tout engin volant non identifié autour de ses bases militaires et de son quartier général dans la province de Diyala », a-t-il déclaré aux médias locaux.

Ce samedi, les Unités de mobilisation populaire ont identifié un drone qui s’approchait d’une zone sous leur contrôle à Imam Weis. Elles l’ont contraint à changer de trajectoire et le drone s’est enfui vers Baqubah, rapporte le site d’information Al-Masalah.

Vendredi 3 janvier, un drone américain a tiré un missile sur les véhicules qui transportaient le commandant de la Force Qods du CGRI, le général Qassem Soleimani et le numéro deux des Hachd al-Chaabi d’Irak, Abu Mahdi al-Mouhandis, et un certain nombre de commandants de la résistance, à l’aéroport de Bagdad.

Des milliers d’Irakiens se sont réunis hier, samedi, dans la capitale Bagdad, pour les obsèques de deux martyrs, tout en réclamant l’expulsion des troupes américaines d’Irak et la vengeance de leur sang.

 
Read 47 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir