Londres accuse la Russie d’avoir abattu son F-35 près de la Syrie

Rate this item
(0 votes)
Londres accuse la Russie d’avoir abattu son F-35 près de la Syrie

Le 17 novembre le Royaume-Uni qui tend de plus en plus à tirer du néant l'empire qu'il a perdu au 19ème siècle, soit en Méditerranée orientale avec son Queen Elizabeth et ses F-35 à envoyer violer le ciel syrien ou irakien, soit en mer d'Oman avec ces bases qu'il multiplie au Sultanat des Qabus dans l'espoir de pouvoir couper la route à Ansarallah de Yémen, a perdu un F-35B embarqué non loin des côtes syriennes. Le choc fut trop grand pour que Londres puisse réagir aussitôt. Mais ce vendredi il finit par briser le silence et accuser.

« L'aviation militaire et la marine russes font pression sur les navires britanniques en Méditerranée orientale », affirme le ministre britannique de la Défense, Ben Wallace. « L'armée russe a exercé une puissante pression sur le groupe d'attaque des porte-avions britanniques en Méditerranée orientale. C'est la première fois que cette pression est  observée. La Russie tente de démontrer à Londres sa domination dans la région ».

Read 56 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir