Venezuela/sanctions : Téhéran ne laissera pas aux USA le plaisir de s'accaparer des richesses vénézuéliennes

Rate this item
(0 votes)
Venezuela/sanctions : Téhéran ne laissera pas aux USA le plaisir de s'accaparer des richesses vénézuéliennes

L'Iran est intervenu pour soutenir le secteur pétrolier du Venezuela frappé par des sanctions US, à la suite d'une visite à Caracas du ministre iranien du Pétrole Javad Owji début du mois.

Owji et son homologue vénézuélien, Tarek el Aissami, ont signé un accord initial début mai pour que Téhéran fournisse des équipements de raffinage au Venezuela et aide aux réparations de la raffinerie publique d'El Palito de 140 000 barils par jour de l'entreprise d'Etat Petroleos de Venezuela (PDVSA) de Carabobo, selon une source proche du dossier.

L'accord approfondit la coopération existante entre les deux pays. L'Iran a joué un rôle essentiel dans la reprise de la production de brut du Venezuela, qui, selon les estimations de l’agence de presse Argus, spécialisée sur le secteur d’énergie, est passée à 700 000 baril par jour en janvier-avril contre 470 000 baril par jour à la même période l'an dernier.

Read 110 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir